L’invitée du mois d’octobre

Bonjour à tous,

Aujourd’hui je cesse de blablater et je cède la place pour ma nouvelle rubrique « l’invité du mois » !
Je vous présente donc notre miss October : la belle Anaïs. Cette brunette a 28 ans et travaille dans la comm’ en tant que community manager pour le super magazine féminin Paulette.
Elle est également passionnée de tatouages, de chats ( surtout de Gros’Tas son ami le chat) et de mode. Notre miss October est d’ailleurs blogueuse tendance, allez vite découvrir son blog plein d’idées mode et DIY!!

Place à sa petite interview pour vous faire découvrir son livre coup de cœur :

IMG_20150919_130049


  • Quel est ton signe caractéristique ?

Je possède plus de 50 tubes de rouge à lèvres, un de chaque nuance !

  • Quel est ton livre préféré ?

« Robert des noms propres » d’Amélie Notomb.

IMG_1320

  • Qu’est-ce qui t’as donné envie de lire ce livre ?

Ces romans m’ont accompagnée une partie de mon adolescence, notamment lorsque je faisais du théâtre. Celui-ci était le dernier en date j’avais donc naturellement envie de le découvrir.

  • Pourrais-tu nous faire un bref résumé ?

C’est l’histoire de Plecture qu’on suit depuis son enfance jusqu’à sa vie de jeune femme. Elle n’a pas une vie facile (tout comme son prénom d’ailleurs). Elle est née en prison d’une mère folle qui lui prédit un fabuleux destin de danseuse. En effet, elle finira à l’opéra de Paris où on la suit dans le monde cruel des petits rats et dans ses souffrances et son anorexie, suivie de son difficile retour à la réalité.

  • Pourquoi ce coup de cœur ?

Pour le ton très décalé et original du livre (à l’image de son auteure et de la chanteuse Robert qui a inspiré ce livre). On découvre au fil des pages l’univers abracadabrantesque de Plectudre : son amoureux se transforme en guerrier ottoman, elle vit en plein conte des milles et une nuits. Puis avec l’adolescence les problèmes arrivent. Cette partie du livre m’a particulièrement touché parce que la transition vers l’âge adulte est toujours compliquée surtout pour les filles : le sentiment de rejet à l’école et l’anorexie.

  • À qui le prêterais-tu ?

À une petite sœur

  • Une petite citation ?

Même deux :

« Le ballet classique est l’ensemble des techniques visant à présenter comme possible et raisonnable l’idée de l’envol humain. Dès lors, comment s’étonner des atours grotesques voire grand-guignolesques dans lesquels cette danse s’exerce ? S’attend-on vraiment à ce qu’un projet aussi dingue soit celui de gens sains d’esprit ? »

« L’assassinat a ceci de comparable avec l’acte sexuel qu’il est souvent suivi de la même question : que faire du corps ? »

IMG_1326

Alors courez, volez tels de petits papillons pour découvrir « Robert des noms propres » d’Amélie Notomb !

Crédit photos : Samsha Tavernier

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s