Passion tatouage

Salut mes petits cosmonautes adorés !

Today, je souhaitais vous parler d’un sujet qui me tient à cœur : le tatouage.
J’ai toujours été fascinée par cet art pratiqué à même la peau et la symbolique qu’il véhicule : pas uniquement le côté mauvais garçon qu’on connaît bien, mais également le côté un peu mystique qui accompagne la pratique du tatouage dans de nombreuses cultures.

8057d7ebb5f883206af9e973a06def24

Depuis l’âge de 15 ans, je souhaitais me faire tatouer. Le tatouage s’étant fortement démocratisé, cela n’a jamais posé de problèmes du côté familial (il faut dire que le paternel n’est pas en reste côté tatouage haha). J’ai toutefois attendu quelques années, histoire d’être sûre de ne pas le regretter par la suite.
J’ai sauté le pas il y a trois ans, puis j’ai remis ça un an et demi après, et un « petit » nouveau élira bientôt résidence sur mon corps. Eh oui, c’est dur de s’arrêter, ce n’est pas un mythe !
Alors pourquoi cette envie de tatouage ? Je dois avouer que c’est assez difficile de donner une raison, mais le fait de choisir ce que je désire graver sous ma peau est pour moi une façon de m’approprier mon corps et de l’accepter davantage. Cela me permet également d’exprimer mon identité ou de projeter l’image que je souhaite renvoyer (me suivez-vous toujours ? haha) Pour finir, affronter la douleur du tatouage est assez grisant (non, non je ne suis pas folle). Cela permet de repousser ses limites, et même si sur le coup on ne fait pas la fière, une fois l’épreuve terminée on se sent invincible tel le guerrier chaman.
J’ai choisi mes dessins soigneusement, en prenant mon temps. L’esthétisme représente une énorme part de mes choix (je ne m’en cache pas). Toutefois, la signification ou du moins la symbolique des motifs est également très importante. En effet, de plus en plus de personnes sont tatouées et les dessins peuvent se ressembler plus ou moins. C’est là que le sens du motif choisi prend toute son importance et permettra d’éviter tout regret par la suite!!

Mes tatouages et la signification que je leur donne :

IMG_20160221_115738

La plume représente la douceur et la rêverie, ce qui me correspond assez bien étant donné que je suis un peu dans mon monde là-haut 🌟. Dans la culture amérindienne que j’affectionne tout particulièrement (notamment par des origines lointaines) la plume symbolise également la paix. Pour finir, elle représente pour moi l’écriture (une de mes passions!) ✒️

IMG_20160221_103918

 

La rose est quant à elle l’incarnation de la féminité et de la beauté mais en même temps « qui s’y frotte s’y pique« ! 🌹

Pour finir, on me demande très souvent pourquoi j’ai choisi une telle disposition pour les flèches. Dans le symbolisme amérindien la flèche pointant vers la droite représente la protection, tandis que la flèche pointée vers la gauche conjure le mal. Les deux ensembles (comme mon tatouage) étaient arborées par les guerriers. 🔥

 

 

 

Place maintenant à une petite sélection de livres (documentaires ou fictions) sur le thème du tatouage!

« Mémoire d’un tatoueur » de Jean-Michel Snoeck 

couv-tatoueur

J’ai eu l’occasion de découvrir ce livre grâce à un envoi de la maison d’édition La Boîte à Pandore que je remercie. J’ai beaucoup apprécié cette lecture qui se fait très vite, grâce à une plume fluide et un ton sarcastique qui met de bonne humeur dès le matin dans les transports. Grâce à ce témoignage, on plonge dans les coulisses du monde du tatouage via des anecdotes souvent caustiques. Susceptibles s’abstenir, l’auteur est brut de pomme et tous les « nouveaux-tatoués » en prennent un peu pour leur grade, mais toujours au second degré rassurez-vous. Sinon, en vrac, on y découvre des histoires de gangsters, de flics 🔫🚬 et des conseils intéressants! Je conseille donc 😉

« Art thérapie tatouage« 

a9a8668bb5cfc9e1ebedc9ab008428b5

Histoire de se prendre pour un tatoueur vintage qui colorise ses planches (référence au premier livre 😉 )

« Literary tattoos« 

f786150343d8083b51574ac81925cd8c

Un must-have pour les fana de littérature ET de tatouages ! 💕 📖

0e8f7df986a9ce815bdf1fc6fd58f144

Le saviez-vous ?

  • La pratique du tatouage est ancestrale et il est très difficile de dater son apparition. Un corps momifié datant de la préhistoire aurait toutefois été retrouvé avec des signes de tatouages.
  • Theodore Roosevelt avait le blason de sa famille tatoué sur sa poitrine, tandis que Winston Churchill avait une ancre de marine tatouée sur l’avant-bras.
  • Lucky Diamond Rich, un néo zélandais de 44 ans est entré dans le livre des records comme étant l’homme le plus tatoué du monde : la totalité de sa peau est encrée !
  • Un français sur dix est tatoué, soit environ 6 millions de personnes !!

9c34e734a94e85fe34824e77baa22a64

« Tatouage » de Ana Alonso 

94b45f919e5ce5d0613cd9a1354dfbcd

« Quand Alex entre pour la première fois chez Jana, dont il est fou amoureux depuis longtemps, un monde nouveau s’ouvre à lui. Pour subvenir à leurs besoins, Jana et son frère David font commerce de tatouages magiques, une manière rituelle de révéler les gens à eux-mêmes. David dessine à Alex un tatouage qui le lie à Jana à jamais, mais leur interdit tout contact physique : une terrible douleur fait s’évanouir Alex chaque fois qu’il la touche. Peu à peu, Alex va découvrir qu’il est lui-même doté d’un pouvoir et qu’il est en fait un médou. Ces magiciens inquiétants, qui ont longtemps vécu parmi les humains, se livrent à une perpétuelle lutte entre clans. Mais ils savent désormais qu’il est nécessaire de s’unir contre leur plus terrible adversaire, le Gardien Ultime, déterminé à tous les anéantir… »

« Tatouage » de Manuel Vasquez Montalban

851ff08d89db0bcb0890540422ebe5e6

« Le noyé est sans visage : les poissons le lui ont dévoré. Seul signe distinctif, ce tatouage : « Né pour révolutionner l’enfer. » La phrase sonne comme un avertissement. Le détective Pepe Carvalho aurait dû y prendre garde. A la recherche de l’identité du cadavre anonyme, son enquête le mène des rues de Barcelone au quartier rouge d’Amsterdam… où il va peu à peu comprendre le sens du message. »

81d9ad250f1d9b68be376c6cf39efcab

Le saviez-vous? 

  • En Polynésie, le « baptême » de l’enfant, c’est le tatouage.
  • Dans toutes les cultures, le tatouage sert à distinguer les classes sociales, à identifier les esclaves ou les criminels, à marquer le passage d’un état à un autre ou encore revêt une dimension sacrée.

dd7865b125f303f3db78c56bfa1a4e18

« La fille au tatouage » de Kristina Ohlsson

a523141ab9efa85ea3c4c4d7ec728811

« La nuit de la Saint-Jean, une jeune fille est agressée et violée. Malgré ses cris, personne n’est venu à son secours…
Quinze ans plus tard, un pasteur et sa femme sont retrouvés morts : les Alhbin se seraient suicidés en apprenant le décès par overdose de leur fille aînée. L’affaire est confiée à l’équipe de Fredrika Bergman. Épuisée par sa grossesse mais déterminée à découvrir la vérité, celle-ci ne tarde pas à mettre au jour un sordide réseau de trafic humain exploitant la détresse des réfugiés clandestins.
À l’autre bout du monde, Johanna, la fille cadette du couple Alhbin, travaille en Thaïlande sur un dossier sensible. Si sensible que quelqu’un cherche manifestement à mettre un terme définitif à ses recherches : son téléphone ne marche plus, son billet d’avion est annulé, et on glisse de la drogue dans sa valise…
Alors que le piège menace de se refermer, les enquêtes de Fredrika et de Johanna semblent peu à peu converger vers une révélation terrible et stupéfiante. »

53bf982022a1f9b1c89008b6ae8dc589

Le saviez-vous? 

  • Les Maoris pratiquent le « MOKO » : des tatouages qui recouvrent le visage. Au 14eme siècle, est alors apparu le trafic des têtes tatouées avec le risque pour les adeptes du MOKO d’être décapité.

« Le livre des tatouages« 

a8e1cc4693413d8303b735c73fb39196

Pour y puiser des inspirations…

697383a0dc00d942686f71391259eed7

Le saviez-vous? 

  • Au Japon, le tatouage a longtemps été très mal perçu, car il n’était pratiqué que par les criminels ou les prostitués. Par la suite, ce sont les travailleurs qui l’ont adopté.
  • En Chine était une punition corporelle au même titre que la castration ou l’amputation.
  • En Afrique Noire, le tatouage est pratiqué via des scarifications qui « habillent » le corps et sans lesquelles le jeune homme ne pourra jamais se marier.

3b9a91092bc0fac19c7e89b3fa0cda36

« Le gars de la marine » de Jérome Pierrat et Eric Guillon

ee6818c416932813a814a247c28af908

« À Hambourg, Rotterdam, Londres ou New York, se sont écrites les plus belles pages de l’histoire du tatouage occidental… Des millions de marins, en provenance de tous les coins du globe, ont confié leurs peaux boucanées, aux aiguilles des artistes du lieu… De retour au port, les tatoués s’exhibent et enjolivent… Paradis exotiques, vahinés, voyages aux longs cours: la légende s’empare du tatouage… Dès lors, chaque mousse, chaque marin en partance honore la tradition de l’encrage: ancres câblées, sirènes, voiliers… manches relevées sur les avant bras, les matafs exhibent leurs états de service. Dans l’imaginaire occidental, l’image du marin tatoué est ancrée pour deux siècles… »

« The Tattoorialist » de Nicola Brulez

58cdca6adcc92d0386a9ec0cd63a43e0

Le livre-photo du fondateur et rédacteur du site in&out, spécialisé dans la mode et l’émergence des jeunes créateurs.

« Russian Criminal Tattoo« 

russiantattoo1

Pour être incollable sur les tatouages des mafieux 🔪🔫

65ce03958e7323a197566e88bb1ca5b8

Le saviez-vous ?

  • Au Moyen-Age suite à la condamnation de l’Eglise, le tatouage a disparu pour réapparaître grâce aux marins de nombreuses années plus tard.
  • La première machine à tatouer a été inventée par un américain du nom de Samuel O’Reilly en 1891.

 

Bonus ! 

Et vous, êtes-vous tatoués? Est-ce que le sujet vous intéresse? 

2836e6c33283c6fa2f95c8cb84062d5b

 

 

39 commentaires Ajouter un commentaire

  1. Oui c’est un sujet passionnant et pour ma part dans sa dimension identitaire. Nous par contre on n’est pas tatoués 😉

    Aimé par 1 personne

    1. Merci beaucoup!! Peut-être un jour un motif qui rappelle vos âmes de voyageurs 😉

      Aimé par 1 personne

      1. ET pourquoi pas. Je (Tony) me suis dit que si un jour on part un long moment en NZ c’est possible 🙂

        Aimé par 1 personne

      2. ah oui c’est THE place pour faire un beau tatouage ethnique avec du sens 😉 J’y pense aussi… Et puis même sans tatouage j’espère avoir l’occasion d’aller visiter ce magnifique pays! (C’est mon cadeau perso si j’obtiens mon concours d’avocat, histoire de se motiver un peu haha)

        Aimé par 1 personne

      3. Oui c’est vrai que pour la NZ c’est pa sel tatou qui motive. C’est un petit plus éventuellement 😉 Hey c’est pour quand le concours d’avocat? On va te raconter un peu notre vie mais en ce moment on regarde la série « suit ». tu connais? 😉

        J'aime

      4. Prépa cet été histoire d’être à fond les ballons et puis l’épreuve du feu en septembre (écrits) et novembre (oraux). Oui, je connais et j’adore en plus je suis en droit des affaires donc je m’y crois à fond haha (même si ce n’est pas vraiment comme ça en vrai 😉 ) Vous en êtes à quelle saison?

        Aimé par 1 personne

      5. Ah ouiiii c’est la course finale là. Bon courage on sait ce que c’est. On en est à la saison 2 épisode M’dame 🙂 Et toi ?

        Aimé par 1 personne

      6. haha merci!! J’en suis aux premiers épisodes de la saison 5 mais je suis un peu à la ramasse là (je fais une pause série vu que je rentre assez tard, je suis trop fatiguée 🌛 )

        Aimé par 1 personne

      7. ET oui il faut pas se fatiguer comme ça. La série t’attendra on te le promet 😉

        J'aime

  2. Crisanasam dit :

    Merci à toi pour cet article très sympa. Le tatouage m’a toujours fascinée mais je n’ai jamais passé le cap sans doute par crainte de la douleur, mais j’avoue que le tatouage offre une dimension au corps vraiment intéressante.J’aime beaucoup les tiens.J’ai hâte de découvrir le prochain.

    Aimé par 1 personne

  3. Merci pour cet article! J’adore les tatouages mais je n’ai encore jamais sauté le pas même si j’ai plein d’idées =D en partie parce que je trouve que le tatouage a perdu son aura de rébellion et de transgression, il y en a partout =D mais j’aime beaucoup les tiens le seul tatouage pour le quel j’ai vraiment failli sauter le pas était une plume sur l’avant bras auquel je liais aussi beaucoup de symboles j’avais commencé à me renseigner auprès de tatoueur ^^ mais après j’ai lu une un numéro de muze sur le tatouage et j’ai beaucoup réfléchi et j’ai décidé que pour l’instant je ne le ferrai pas =D mais sait on jamais un jour peut être ^^

    Aimé par 1 personne

    1. Merci pour le compliment! Oui c’est sûr qu’il faut bien réfléchir et être prête avant de sauter le grand pas sinon risque de regret et pour le coup le retour en arrière est délicat! haha Peut être qu’un jour tu auras une révélation pour un motif ou un tatoueur 🙂 Et puis sinon c’est très bien également de ne pas en avoir : ce sera sans doute plus original à la longue que d’être tatoué 😉

      Aimé par 1 personne

  4. pommerock dit :

    J’adore les tatouages ! J’en veux un. Il est dessiné par une copine mais je me suis rendu compte que je n’avais pas vraiment le droit d’en faire. Et que ca m’abîmerais trop la peau et il risque de partir. Ca ma rendu triste mais peut etre un jour je le ferais quand je serais guéris !

    Aimé par 1 personne

    1. Ah mince! Je me suis bien renseignée également avant d’en faire un car lorsque j’étais plus jeune j’avais un vitiligo (une dépigmentation de la peau) qui s’est résorbé, mais je dois faire attention à ce que ça ne revienne pas… Mon dermatologue et le tatoueur m’ont assuré que cela ne poserait pas de problème et en effet, je croise les doigts, tout va bien! Mais sinon l’alternative ce sont les tatouages éphémères. C’est sûr que ce n’est pas exactement la même chose, mais il y a des sites de vente de très bonne qualité désormais avec de très beaux dessins qui font très vrais une fois sur la peau! Je pense par exemple au site de Faye Halliday (une artiste de laquelle je me suis énormément inspirée pour mon troisième tatouage qui arrive bientôt)!

      J'aime

  5. jujume80 dit :

    Super article qui m’intéresse beaucoup ! 🙂 J’adore les tatouages, d’ailleurs, j’en ai un moi-même, et tout comme toi, j’ai envie de m’en faire un deuxième ! 😉 J’ai également attendu quelques années avant de me lancer pour ne pas regretter (j’avais 17 ans quand j’ai décidé d’avoir un tatouage, et je l’ai fait à mes 22 ans !).

    Mon tatouage, c’est la double infinité, que j’ai fait sur mon avant-bras droit. Pour moi, la signification n’est pas celle primordiale qu’on définit en général, mais beaucoup plus personnelle.
    Le mien, signifie « une revanche sur moi-même ». La première infinité correspond a mon « moi » d’avant, et la seconde infinité correspond a mon « moi » d’aujourd’hui, parce que la deuxième « moi » n’aurait pas pu exister sans ce qu’a vécu la « moi » d’avant (je suis bien différente dans mon état d’esprit et de ma personnalité que celle que j’été il y a encore quelques années). Je ne sais pas si je me fais bien comprendre, lol. 🙂

    En tout cas, chouette article, qui me donne encore plus envie de faire le deuxième, que j’ai prévu pour mes 25 ans, pour savoir où le faire exactement ! 😉

    Aimé par 1 personne

    1. Merci beaucoup 😉 c’est une très belle signification ton tatouage vraiment personnelle c’est l’idéal ! J’aime bien l’idée de se faire graver dans la peau la personne que l’on est où que l’on voudrait être 🙂 ça demande mûre réflexion c’est sûr j’ai également attendu quelques années avant de me lancer pour le premier ! Est-ce qu’un autre est prévu pour toi ? 😘

      Aimé par 1 personne

      1. jujume80 dit :

        Je suis d’accord avec toi, que le premier (surtout si il est personnelle), doit être mûrement réfléchis. Oui, je pense m’en faire un deuxième à mes 25 ans, je voudrais un papillon dans le style un peu gothique.

        Avant, quand je pensais me faire celui-là, il n’y avait pas vraiment de signification personnelle, mais depuis le décès de ma grand-mère l’année dernière, et qui adoré les papillons, se sera, pour finir, beaucoup plus personnelle qu’à l’origine !

        Il y a juste l’endroit où je veux le faire à me décider. Comme toi, je suis dans une profession (Vendeuse ou Agent dans le milieu Touristique, Culturelle et du Patrimoine), où les tatouages doivent être un minimum discret.

        Aimé par 1 personne

      2. Ah c’est une très bonne idée! Moi j’ai opté pour les côtes pour le troisième histoire de pouvoir le cacher mais le voir si j’en ai envie haha Par contre, le tatoueur m’a un peu effrayé niveau douleur 😦 Mais après avoir serré les dents je me sentirai forte hahaha Je te tiendrai au courant 😉

        Aimé par 1 personne

      3. jujume80 dit :

        Ah oui, c’est une bonne idée sur les côtes ! 🙂 Personnellement, j’avais pas du tout eu mal au premier, mais après je me dis que selon les endroits, ça doit bien faire mal quand même ! Oui, après ça, tu auras un seuil de douleur plus élevé, lol ! 😉 Oui, je veux bien que tu me tienne au courant ! 😉 Et si je fais le mien plus tôt que prévu, je te tiendrai au courant aussi ! 🙂

        Aimé par 1 personne

      4. Dans la nuque je n’ai pas eu mal non plus, mais sur l’avant-bras un peu plus quand même haha surtout au niveau de l’articulation du coude et pour les flèches vu que c’est sur les veines :-/

        Aimé par 1 personne

      5. jujume80 dit :

        Ah oui, le miens ne va pas jusqu’au coude, donc je n’ai pas eu mal, vu que c’été pas une zone sensible, contrairement a toi ! La nuque c’est un endroit sympa aussi a se faire tatouer ! 😉

        Aimé par 1 personne

  6. bloganythingispossible dit :

    Super article ! Et contente de découvrir tes (jolis) tatouages 🙂
    Je suis sur le point de faire mon deuxième.. Mais j’ai quelques doutes !

    Aimé par 1 personne

    1. Merci beaucoup!! C’est sûr qu’il faut bien réfléchir avant de se lancer : le motif, l’emplacement, le tatoueur haha Mais une fois que tout est décidé difficile de s’en empêcher! 🙂 J’ai pas mal hésité également avant de prendre rdv pour le troisième surtout à cause de ma future profession d’avocate : il faut faire attention à ce que les tatouages puissent se faire discrets…

      J'aime

  7. Al Blimsey dit :

    Je suis fan de tatouage, j’en ai un sur l’intérieur du bras et je sens que je vais m’en faire un autre bientôt !!

    J'aime

  8. Très chouette article! Et tes tatouages sont très beaux! 🙂

    Bises!

    Aimé par 1 personne

  9. Law Moody dit :

    Très intéressant comme article !
    Le tatouage est art que j’adore et qui me fascine !

    C’est une chouette idée d’en parler avec des facts comme ça 🙂

    Aimé par 1 personne

  10. Très intéressant ton article ! Je ne suis pas tatouée et je ne pense pas le faire mais je trouve le sujet fascinant. J aime beaucoup ton tatouage de la plume et la signification qui y est attachée.

    Aimé par 1 personne

    1. Oui le tatouage est un cap haha Il faut le faire quand on est vraiment sûr de le vouloir 😉 Merci pour le compliment en tout cas, ça me fait très plaisir!! 😘

      J'aime

  11. Sujet très intéressant 🙂 J’ai deux tatouages et je ne compte pas m’arrêter là 🙂

    Aimé par 1 personne

    1. Merci beaucoup ! Quels sont tes tatouages ? Moi non plus je crois que je ne vais pas m’arrêter là haha mais je vais quand même attendre un peu parce que là je suis encore traumatisée de la douleur du dernier haha

      Aimé par 1 personne

      1. ahah je comprend, moi c’est pareil, j’ai fait une fleur de Bali sur le pied, l’année dernière quand j’étais en Indonesie, je sens encore la douleur ^^ Et j’ai des étoiles dans le dos depuis 10 ans 😉

        Aimé par 1 personne

      2. Ah c’est top ça ! J’aime bien l’idée des tatouages de voyage 🌺🌴 Aie, le pied ça doit faire bien mal aussi !

        Aimé par 1 personne

      3. Oh oui j en ai pleuré xD

        Aimé par 1 personne

      4. J’imagine très bien !

        Aimé par 1 personne

  12. Aline dit :

    Sympa cette sélection de livres autour du tatouage, surtout les romans, ça me botte bien ! Les tiens sont réussis et doux 🙂

    Aimé par 1 personne

    1. Tu me diras si tu t’es laissée tenter par un de la liste 😉 merci pour le joli compliment, ça me fait très plaisir ! Est-ce que tu en as ?

      J'aime

  13. Je tombe par hasard sur ton article super intéressant! J’ai fait mon premier tatouage il y a deux jours, et j’ai attendu d’avoir 40 ans pour sauter le pas…
    J’aime beaucoup tes tatouages aussi!

    Aimé par 1 personne

    1. Je suis contente que mes petites anecdotes sur cette pratique ancestrale qu’est le tatouage te plaisent ! C’est super d’avoir osé sauter le pas! As-tu, toi aussi, envie d’en faire d’autres maintenant? C’est un peu comme une drogue quand on s’y met haha. Merci pour le compliment 🙂

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s