La couleur du lait – Nell Leyshon

Aujourd’hui, je vous prĂ©sente un roman que j’ai lu dans le cadre du Club de lecture du Pingouin Vert, un club crĂ©Ă© par la blogueuse Le Petit Pingouin Vert .

Si vous ĂȘtes intĂ©ressĂ©s pour participer, voici le lien de la page Facebook.

Le concept est on ne peut plus simple : Ă  chaque Ă©dition un sondage est crĂ©Ă© afin que tous les participants puissent proposer, puis voter pour un livre. Une fois le grand vainqueur dĂ©signĂ©, on est libre de participer. On attend le 20 de chaque mois (pour Ă©viter tout spoil pour ceux et celles n’ayant pas encore lu le livre) avant de pouvoir en parler tous ensemble sur la page Facebook, par messages privĂ©s, sur les blogs …

 Ce mois ci, nous avons lu :

IMG_20160507_144613

Crédit photo : Samsha Tavernier

 

Le livre : La couleur du lait 

L’auteure : Nell Leyshon est une romanciĂšre anglaise, nĂ©e Ă  Glastonbury. AprĂšs des Ă©tudes de littĂ©rature anglaise,  elle se lance dans l’Ă©criture de piĂšces de thĂ©Ăątre enregistrĂ©es pour la BBC. Son premier roman, paru en 2004, « Black Dirt »Â figurait sur la liste de l’Orange Prize. « La Couleur du lait« est son premier livre Ă  ĂȘtre traduit en français.

Le synopsis : « En cette annĂ©e 1831, Mary, une jeune fille de 15 ans entame le tragique rĂ©cit de sa courte existence : un pĂšre brutal, une mĂšre insensible, en bref, une banale vie de misĂšre dans la campagne anglaise du Dorset.
Simple et franche, mais lucide et entĂȘtĂ©e, elle raconte comment, un Ă©tĂ©, sa vie a basculĂ© lorsqu’on l’a envoyĂ©e chez le pasteur Graham, pour servir et tenir compagnie Ă  son Ă©pouse, une femme fragile et pleine de douceur. Avec elle, elle apprend la bienveillance. Avec lui, elle dĂ©couvre les richesses de la lecture et de l’écriture… mais aussi obĂ©issance, avilissement et humiliation. Finalement l’apprentissage prodiguĂ© ne lui servira qu’à Ă©crire noir sur blanc sa fatale destinĂ©e. Et son implacable confession. »

146d4fc98c00766f9497b28312f9dbbb

Mon avis : Un petit ouvrage qui se lit trĂšs rapidement (une journĂ©e m’aura suffit) et facilement, malgrĂ© des dĂ©buts quelques peu dĂ©stabilisants. En effet, la jeune Mary vient d’apprendre Ă  lire et Ă  Ă©crire en plus d’ĂȘtre « une fille de ferme » comme elle le dit elle-mĂȘme. Par consĂ©quent, ses constructions de phrases ne sont pas toujours correctes, et la ponctuation lui pose problĂšme. Toutefois, on rentre vite dans l’histoire et on comprend trĂšs bien ce que la jeune fille nous dit. J’ai mĂȘme aimĂ© cette façon de s’exprimer qui rappelle constamment au lecteur qui elle est et d’oĂč elle vient.

ba395d160a8549f095cf7869c5526363

J’ai trouvĂ© Mary attachante : une fermiĂšre qui semble trĂšs dure Ă  l’extĂ©rieur et qui n’a pas sa langue dans sa poche (c’est le moins que l’on puisse dire, et ça nous vaut des rĂ©pliques cinglantes) mais au cƓur tendre, trĂšs attachĂ©e Ă  sa famille. On oublie parfois son jeune Ăąge et ses aspirations de jeune femme, tant elle a vĂ©cut de rudes Ă©preuves.

Le rythme est assez lent, ce n’est clairement pas un livre riche en aventures. On y apprend plutĂŽt le mode de vie, les mƓurs et traditions de l’Ă©poque (1830), ce qui est trĂšs intĂ©ressant. Tout va s’accĂ©lĂ©rer à la toute fin du livre. Je dois dire que je ne m’y attendais pas du tout et ça m’a laissĂ© sur le popotin. Difficile d’en dire plus sans en dĂ©voiler trop, donc il vaut mieux que je m’arrĂȘte lĂ .

86519f3b48105e034ae6705b3c191cde

En bref : Un poche trĂšs court dans lequel on se perd volontiers pour une journĂ©e ou deux et qui ne vous laissera, normalement pas indiffĂ©rent! Sans ĂȘtre un coup de cƓur, j’ai beaucoup apprĂ©ciĂ© cette plongĂ©e un peu sombre au XIX Ăšme siĂšcle en compagnie de cette jeune fille aux cheveux de la couleur du lait !

Alors il vous tente ? J’espĂšre vite vous retrouver dans notre club de lecture! 

La bisette! 

15 commentaires Ajouter un commentaire

  1. TrĂšs belle chronique, je suis d’accord avec toi sur tous les points 🙂

    Aimé par 1 personne

  2. Isa dit :

    J’aime bien ta façon de prĂ©senter tes billets!
    Quant au livre, j’ai aimĂ© la fraĂźcheur de Mary mais pas sa destinĂ©e! Et pour une fois, j’ai spoilĂ© sur mon billet, mon ressenti n’a pas voulu se contenir ^^

    Aimé par 1 personne

    1. Merci ça me fait super plaisir! Oui moi aussi, mais elle n’est pas si naĂŻve que ça malgrĂ© son Ăąge, c’est un aspect du livre que j’ai beaucoup aimĂ©. Elle est trĂšs lucide et pragmatique ce qui renforce le cĂŽtĂ© « tragique » du livre.

      Aimé par 1 personne

  3. jujume80 dit :

    J’ai vraiment trĂšs envie de lire ce livre, et ta chronique m’a donnĂ© encore plus envie ! 🙂 Tu as Ă©galement encore choisi de trĂšs belles photos pour cet article, j’adore ! 😉 Bisous ! 🙂 ❀

    Aimé par 1 personne

    1. Merci ! Oui je te le conseille, c’est une jolie dĂ©couverte 🙂 est-ce que tu fais partie du club de lecture? Si non il faut t’inscrire hein 🙂

      Aimé par 1 personne

      1. jujume80 dit :

        HĂ©las non, je ne fais pas partie du club de lecture, mais je pense m’inscrire un jour ! 😉 LĂ , c’est parce qu’avec le boulot, c’est un peu compliquĂ© d’avoir le temps de lire comme je voudrais, mais dĂ©s que j’ai plus de « stabilitĂ© », je le ferais avec joie ! 🙂 J’ai dĂ©jĂ  participĂ© Ă  des clubs de lecture, et c’est vrai que ça me manque ! 🙂

        Aimé par 1 personne

  4. Crisanasam dit :

    Encore une belle idée lecture.

    J'aime

  5. vinushka64 dit :

    De belles photos, bien choisies ! Comme toi, j’ai trouvĂ© Mary trĂšs attachante !

    Aimé par 1 personne

  6. Ibidouu dit :

    Je suis globalement d’accord avec toi ! En tout cas c’Ă©tait une premiĂšre expĂ©rience enrichissante. Je n’avais jamais fait partie d’un club de lecture et sans ça je n’aurais probablement jamais lu ce bouquin x) C’est encourageant pour la suite 🙂

    Aimé par 1 personne

    1. Oui c’est vrai!! Je ne pense pas que je l’aurai lu non plus sans le club de lecture. Et puis c’est top de partager nos avis via des chroniques… Peut-ĂȘtre qu’Ă  terme cela dĂ©bouchera sur de grandes rencontres oĂč l’on pourrait dĂ©battre toutes ensemble 😉

      Aimé par 1 personne

      1. Ibidouu dit :

        Peut-ĂȘtre hĂ©hĂ© ! Mais vu la distance ça me parait compliquĂ© ^^

        Aimé par 1 personne

      2. En effet! et vu notre nombre aussi 😉

        Aimé par 1 personne

      3. Ibidouu dit :

        On loue une salle x)

        Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icÎne pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez Ă  l'aide de votre compte WordPress.com. DĂ©connexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez Ă  l'aide de votre compte Twitter. DĂ©connexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez Ă  l'aide de votre compte Facebook. DĂ©connexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez Ă  l'aide de votre compte Google+. DĂ©connexion / Changer )

Connexion Ă  %s