« De tes nouvelles » – Agnès Ledig

Je remercie chaleureusement Babelio de m’avoir envoyé ce livre et donné l’opportunité de passer un pur moment de bien-être en compagnie des personnages sans artifice de ce livre que je compte bien vous donner envie de découvrir.

Le livre : « De tes nouvelles »

IMG_6633

Crédit photo : Samsha Tavernier

L’auteure : Agnès Ledig est une auteure française qui fût précédemment sage-femme. Elle se met sérieusement à écrire après le décès d’un de ses fils afin de se sentir mieux, sur les conseils du médecin qui le suivait. Elle a, depuis, connu un grand succès avec notamment « Marie d’en haut« , « Juste avant le bonheur » et « Pars avec lui« .

Le résumé : « Anna-Nina, pétillante et légère, est une petite fille en forme de trait d’union. Entre Eric, son père, et Valentine, qui les a accueillis quelques mois plus tôt un soir d’orage et de détresse. Maintenant qu’Eric et Anna-Nina sont revenus chez Valentine, une famille se construit jour après jour, au rythme des saisons. Un grain de sable pourrait cependant enrayer les rouages de cet avenir harmonieux et longtemps désiré. »

Mon avis : Ce roman se lit très vite et représente un réel rayon de soleil dans cette grisaille du mois de mars.

Avec cette fresque d’une vie simple et provinciale, Agnès Ledig nous dépeint avec beaucoup de tendresse une clique dépareillée de personnages et les fait cohabiter dans une harmonie poétique, presque enfantine.

Tous sont liés par le personnage d’Anna-Nina, petite fille dégourdie et pleine de bon sens à laquelle il est impossible de ne pas s’attacher.

On suit une histoire d’amour bancale, une passion ravageuse, des retrouvailles familiales et une quête vers la confiance en soi et la découverte de ses aspirations, le tout sur fond de nature bienveillante, cuisine healthy et créativité.

Ces thèmes feel-good sont parfaits pour les beaux jours qui arrivent et m’ont grandement rappelé les romans appréciés de Laurent Gounelle se situant entre la fiction et le développement personnel.

En lisant ce livre ne vous attendez pas à de l’aventure et des péripéties en cascade, il ne s’agit que de suivre des chroniques humaines sur une période d’un an, le rythme des saisons étant le seul à accompagner les pages qui se tournent.

Cela ne gâche pas la lecture qui reste agréable, comme les personnages de cette histoire qui ne devraient pas manquer de vous faire sourire et voir la vie en rose.

En bref : un vrai feel-good, une ode à la simplicité et aux petits plaisirs de la vie. A lire si vous cherchez un moment de tranquillité et pas nécessairement une évasion riche en aventures.

Connaissez-vous cette auteure? Avez-vous envie de découvrir ce livre? 

tous les livres sur Babelio.com

Suivez-moi à la Galerie Perrotin…

Connaissez-vous la jolie et secrète Galerie Perrotin?

Cachée sous un porche parisien en plein coeur du 3ème arrondissement, elle se dévoile uniquement quand on la cherche.

Avec son magnifique escalier à double révolution, elle vous invite à découvrir des artistes plus ou moins renommés, mais toujours dotés d’un talent certain.

img_6513

Galerie Perrotin : 76 Rue de Turenne, 75003 Paris

img_6517

img_6518

Le lieu ne manque pas d’un certain charme suranné. C’est pour moi une des plus belles galeries de Paris et malgré le fait qu’elle ne soit pas très grande, elle est véritablement propice à la rêverie…

img_6532

En ce moment, c’est l’artiste flamand Pieter Vermeersch qui expose ses toiles abstraites et nous dévoile ses travaux sur la matière. Les teintes irisées combinées au marbre donnent un rendu captivant.

img_6521

Pour en savoir plus sur le travail de cet artiste, je vous renvoie sur ce lien : ici

img_6522

img_6524

img_6527

Je vous conseille vraiment d’y faire un tour!

Ne manquez pas, non plus, la librairie de la Galerie (of course) pour feuilleter les superbes livres d’art et éventuellement vous ramener un petit souvenir!

img_6533

img_6534

img_6535

img_6536

img_6539

Dans le quartier, les galeries d’art ne manquent pas, donc en sortant baladez vous et perdez vous dans les petites rues pour tomber sur de jolies surprises!

Crédit photos : Samsha Tavernier

« Nymphéas noirs » – Michel Bussi

Michel Bussi est un auteur très apprécié, voire souvent encensé pour ses romans noirs à la française. J’avais précédemment lu « Ne lâche pas ma main » que j’avais bien aimé, malgré une chute légèrement forcée. Cette fois destination Giverny pour une toute nouvelle histoire.

Le livre : « Nymphéas noirs »

img_6487

Crédit photo : Samsha Tavernier

L’auteur : Michel Bussi est un écrivain et politologue français, également professeur de géographie. En janvier 2017, il est selon le classement du « Figaro », deuxième écrivain français en nombre de livres vendus, derrière Guillaume Musso. La majorité de ses romans se déroule en Normandie. Pour le suivre : ici.

Le résumé : « Le jour paraît sur Giverny. Du haut de son moulin, une vieille dame veille, surveille. Le quotidien du village, les cars de touristes… Des silhouettes et des vies. Deux femmes, en particulier, se détachent : l’une, les yeux couleur nymphéa, rêve d’amour et d’évasion ; l’autre, onze ans, ne vit déjà que pour la peinture. Deux femmes qui vont se trouver au cœur d’un tourbillon orageux. Car dans le village de Monet, où chacun est une énigme, où chaque âme a son secret, des drames vont venir diluer les illusions et raviver les blessures du passé…  »

Mon avis : Le thème est original et j’ai apprécié le cadre de ce polar : une série de meurtres à Giverny, cela appelle non seulement une avalanche de descriptions poétiques et impressionnistes, mais également des fragments biographiques sur Monet, ses amis et leurs incroyables travaux 🎨.

Un polar artistique dans lequel on croise une galerie de personnages hauts en couleurs que l’on apprécie plus ou moins, mais qu’on accompagne dans leurs histoires d’amour, leurs chagrins et leurs secrets inavouables.

Tout au long du livre, une question incessante nous trotte en tête : « Qui est le coupable? »

Tour à tour, tous sont soupçonnés, même ceux auxquels on n’aurait osé penser. Ce n’est qu’à la toute toute fin du roman qu’on comprend le fin mot de l’histoire.

Le moins que l’on puisse dire c’est que Bussi nous mène en bateau, car jamais je n’aurai anticipé un tel final! Oui mais voilà, c’est gros! J’ai vraiment trouvé la chute tirée par les cheveux et du coup j’ai eu du mal à suivre l’auteur dans son délire narratif. Heureusement, la dernière page m’a laissée le sourire aux lèvres et m’a un peu réconciliée avec ce final.

En bref : un cadre original, une plume agréable (malgré quelques petites longueurs), mais une fin mitigée. Je le recommande tout de même pour un moment distrayant et surtout pour se donner des envies de (re)découvrir la belle Giverny et l’oeuvre du grand Monet!

Connaissez-vous cet auteur? L’appréciez-vous? 

Un déjeuner healthy chez « Republique of coffee »

Cela faisait longtemps que je n’avais pas pu partager avec vous une de mes bonnes adresses parisiennes! Je suis donc ravie de revenir aujourd’hui pour vous parler d’un nouveau spot healthy et branché qui a ouvert ses portes récemment juste à côté de la place de la République!

img_6506

Republique of coffee : 2 boulevard Saint Martin 75010 Paris

img_6492

Il s’agit de « Republique of coffee », un restaurant / salon de thé qui régalera les amoureux des produits bons, sains et originaux. Tout est fait maison et superbement présenté. C’est absolument délicieux et la carte est parfaite pour les végétariens.

img_6493

img_82741

Les assiettes sont très copieuses, difficile de terminer. On finit repus, mais pas lourds pour autant!

img_6502

img_6505

img_20170304_134113

img_82811

Question prix : cela reste somme toute très raisonnable pour une adresse qui a la côte à Paris : comptez 14 euros pour une assiette, un thé et un cookie. (En plus, il est possible de gagner un cookie gratuit si vous battez le record d’un jeu vidéo vintage! )

img_6494

Niveau déco : sobre et hype avec des plantes, du vintage, du néon et du rose… Parfait pour les photos!

img_6495

img_6497

img_6498

img_6499

Bref : je vous recommande vivement de tester!!

img_6511

Connaissiez vous cette adresse? Avez-vous envie d’aller y faire un tour?  

Crédit photos : Samsha Tavernier