En attendant Bojangles – Olivier Bourdeaut

Vous avez dû en entendre parler, « En attendant Bojangles » est le livre de l’été.

Je vous dis tout de suite ce que j’en ai pensé…

Le livre : « En attendant Bojangles »

IMG_1276

Crédit photo : Samsha Tavernier

L’auteur : Olivier Bourdeaut est un jeune auteur français. Après son échec au brevet des collèges, il s’oriente vers un BEP et devient agent immobilier. À l’âge de trente ans, il perd son travail. Alors qu’il réside chez ses parents en Espagne, il décide de se consacrer à l’écriture. « En attendant Bojangles » est son premier roman. Le livre a rencontré un énorme succès et a été récompensé du prix France Culture-Télérama, du grand prix RTL-Lire, du prix Emmanuel-Roblès, et du prix Roman France Télévisions.

Le résumé : « Sous le regard émerveillé de leur fils, ils dansent sur «Mr. Bojangles» de Nina Simone. Leur amour est magique, vertigineux, une fête perpétuelle. Chez eux, il n’y a de place que pour le plaisir, la fantaisie et les amis. Celle qui mène le bal, c’est la mère, imprévisible et extravagante. Elle n’a de cesse de les entraîner dans un tourbillon de poésie et de chimères. Un jour, pourtant, elle va trop loin. Et père et fils feront tout pour éviter l’inéluctable, pour que la fête continue, coûte que coûte. L’amour fou n’a jamais si bien porté son nom. »

Mon avis : Avant de me lancer, j’avais lu quantité de très bons avis sur ce livre, ce qui m’a permis de me plonger avec enthousiasme dans cette lecture dès sa sortie en format poche.

La légère appréhension habituelle d’être déçue par un livre tant aimé a vite laissé la place à une avidité de tourner les pages.

Dès le premier chapitre, l’histoire loufoque et poétique, mi-conte, mi-tragédie d’Olivier Bourdeaut m’a entraînée.

On y découvre avec beaucoup d’humour et énormément de tendresse une famille un peu barrée et bien assortie, centrée autour du noyau maternel.

On se laisse porter par la prose d’Olivier Bourdeaut qui nous décrit le quotidien extraordinaire de cette petite famille et on prend goût à ses extravagances, au changement constant de prénoms, aux fêtes gargantuesques, aux jeux de mots, à Mademoiselle Superfétatoire (l’oiseau domestique), aux chaudes journées d’été sous le soleil espagnol, aux baignades dans les criques et aux lancers d’olives.

En toile de fond, la rengaine mélancolique et suave de Nina Simone donne une atmosphère étrange et prenante à ce livre.

Tour à tour le fils et le père se succèdent en tant que narrateur et peu à peu les rires et les joyeuses loufoqueries se transforment en quelque chose d’autre, plus amère et triste. On assiste impuissant à la folie douce qui gagne la mère et va contaminer la famille toute entière telle une rouille particulièrement corrosive.

La descente aux enfers (jusqu’au point de non-retour) est racontée avec poésie et rend la destinée de ces trois personnages hors du commun moins cruelle.

J’ai ri, j’ai pleuré et beaucoup aimé ce roman assez court pour être lu d’une traite.

En bref : Une parenthèse hors du temps, tour à tour sombre et lumineuse, triste et joyeuse : mélancolique tout comme cette chanson qui tourne en boucle : « Mr Bojangles ».

L’avez-vous lu? En avez vous envie? 

22 commentaires Ajouter un commentaire

  1. Crisanasam dit :

    Tu me donnes vraiment envie de lire ce livre qui paraît tellement hors de la réalité. Fantaisie loufoque pour ce mois d’août en région parisienne ou l’été n’est pas au rendez vous ,c’est juste ce qu’il me faut. Merci

    Aimé par 1 personne

    1. C’est exactement ça, une très bonne lecture d’été et une très belle découverte. Pour un premier roman il est très réussi, selon moi. Je suis assez impatiente de découvrir la suite de la carrière littéraire de cet auteur.

      J'aime

  2. Ibidouu dit :

    J’ai beaucoup aimé ce livre moi aussi ! 😀

    Aimé par 1 personne

    1. ça ne m’étonne pas! 😉

      Aimé par 1 personne

  3. Pauline dit :

    J’ai vraiment beaucoup aimé ce livre pour toutes les raisons que tu cites, mais j’avoue que l’épilogue m’a un peu laissée sur ma faim…

    Aimé par 1 personne

    1. Oui la fin est un peu abrupte et elle m’a laissé sans voix, mais au moins je l’ai trouvé très surprenante.

      J'aime

  4. Amarré dit :

    J’ai adoré votre livre, j’ai passé un bon moment. Et cela m’a fait connaître la chanson de Nina Simone.😘😘

    Aimé par 1 personne

    1. Ah je suis contente que vous l’ayez aimé aussi! Je ne connaissais pas non plus cette chanson de Nina Simone avant de lire le livre (il faut dire que ce n’est pas la plus connue) 🙂

      J'aime

  5. Malheureusement, je n’ai pas aimé ce roman dont j’ai pourtant lu depuis des éloges assez unanimes. Il ne m’a pas du tout touchée ni intéressée, dommage ! Tant mieux si toi tu l’as aimé 🙂

    Aimé par 1 personne

    1. Oui je pense que c’est un style qu’on aime ou pas, mais le juste milieu est difficile à trouver. Cette histoire m’a fait l’effet d’une fable un peu fantastique où l’on ne sait plus vraiment ce qui est joyeux et ce qui est triste. Pour cela j’ai trouvé qu’Olivier Bourdeaut jouait parfaitement des mots.

      Aimé par 1 personne

  6. Je le note, merci pour ton avis 🙂

    Aimé par 1 personne

  7. Je l’ai lu peu de temps après sa sortie en grand format et je l’avais beaucoup aimé. Il m’avait vraiment touchée !

    Aimé par 1 personne

    1. C’est vraiment une belle découverte. Il m’a un petit peu fait penser à « Robert des noms propres » d’Amélie Nothomb.

      J'aime

      1. Je me rappelle l’avoir lu étant ado, mais j’ai tellement lu de livres d’elle d’un coup à cette époque que je ne sais même plus de quoi il parle !

        Aimé par 1 personne

      2. C’est l’histoire de Plectrude qui rêve d’être une princesse et danseuse étoile et qui va connaître une période difficile. J’ai retrouvé cette poésie et la façon un peu loufoque de raconter des sujets tristes…

        J'aime

  8. Je le vois partout ce roman! Bien contente qu’il soit enfin sorti en format poche!

    Megan

    Aimé par 1 personne

    1. Oui c’est vrai qu’avant de l’acheter je le voyais partout également. C’était un message subliminal pour que je me laisse tenter (haha) et je n’ai pas été déçue, alors je te conseille de craquer également 😉

      J'aime

  9. rp1989 dit :

    J’en ai lu beaucoup de bien. Si j’ai l’occas’, je le lis :).

    Aimé par 1 personne

    1. Je pense qu’il te plaira 🙂

      Aimé par 1 personne

  10. Enorme coup de coeur pour cette oeuvre 🙂

    Aimé par 1 personne

    1. Nous sommes deux alors! 🙂

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s