Les gens dans l’enveloppe – Isabelle Monnin & Alex Beaupain

Petit OVNI littéraire, « Les gens dans l’enveloppe » est un livre à part, œuvre hybride en trois parties à la fois fiction, enquête et chansons.

Le livre : « Les gens dans l’enveloppe »

_20180305_090809

Crédit photo : Samsha Tavernier

L’auteure : Isabelle Monnin  est une auteure française. Elle a travaillé de nombreuses années en tant que journaliste-reporter au Nouvel Observateur avant de se consacrer à l’écriture. Elle est également éditrice chez Jean-Claude Lattès. Son livre « Les Vies extraordinaires d’Eugène » lui a valu de figurer dans la sélection du prix Goncourt du premier roman en 2011.

Le musicien : Alex Beaupain est un auteur compositeur interprète français. Il a réalisé plusieurs spectacles musicaux et de nombreuses bandes originales de films. (Pour l’anecdote, il s’agit du chanteur préféré de François Hollande, lequel a d’ailleurs choisi la version instrumentale d’une de ces chansons pour son hymne de campagne présidentielle.)

Le résumé : « Le roman Les Gens dans l’enveloppe n’est pas un ouvrage comme les autres. Isabelle Monnin a décidé de partir de 250 photos d’inconnus pour retracer une histoire, celle qu’elle s’imagine. Puis elle mène son enquête pour retrouver ces personnes et confronter sa fiction à leur réalité. Avec cette méthode peu banale, l’auteur propose un roman, un album photo et un journal de bord de ses investigations. Pour illustrer en poésie l’ensemble, Alex Beaupain a composé des chansons réunies dans un CD audio. Un ouvrage qui met à rude épreuve les préjugés ! »

Mon avis : Tout part d’un achat sur internet. Un peu par hasard, Isabelle Monnin fait l’acquisition d’une enveloppe rongée par l’humidité contenant des centaines de photos jaunies : instants volés d’une famille ordinaire. Mais pour Isabelle Monnin l’ordinaire est extra(ordinaire). L’auteure se met alors à tisser, telle une araignée, une multitude de fils autour de ces photos afin de reconstituer une toile complexe dont le centre névralgique se trouve être l’abandon maternel et la quête d’un meilleur qui tarde à venir.

Isabelle Monnin nous raconte l’histoire, telle qu’elle se l’imagine, de cette famille dont les membres apparaissent sur des photos mal cadrées. Une famille probablement assez désunie pour préférer abandonner ses souvenirs à un brocanteur de passage que de les garder au grenier.

Par moment, Isabelle Monnin parvient à rendre la monotonie et la misère romantiques tant sa plume est intimiste et poétique…

Peut-être trop poétique, ce qui rend parfois la lecture difficile. J’ai également regretté que le même ton soit adopté pour tous les personnages. J’aurais préféré pouvoir les différencier plus nettement et ainsi m’attacher davantage à eux.

Après nous avoir conté son histoire, Isabelle Monnin se lance à la poursuite des vrais « gens dans l’enveloppe » afin de connaitre leur véritable identité et de la comparer avec celle qu’elle s’est inventée.

J’ai davantage apprécié partir sur la route pour retrouver leur trace. J’ai été surprise de découvrir leur vie et de rassembler points communs et différences entre personnages de chair et personnages de papier. Finalement, j’ai pu constater comme fiction et réalité peuvent se rejoindre tels deux affluents d’un même fleuve.

Finalement, Alex Beaupain est venu poser des notes de musique sur cette histoire et a créé des chansons originales racontant ces personnes, complétant dès lors cette expérience littéraire atypique.

En bref : J’ai apprécié ma lecture mais je suis passée à côté du coup de cœur tant attendu. Je garderai néanmoins en tête cette atmosphère particulière d’une France profonde à la recherche du bonheur. Ce livre m’a donné envie de me replonger dans mes albums de famille pour imaginer ce qu’un inconnu pourrait penser de nous.

Connaissez-vous ce livre? Avez-vous envie de le découvrir? 

10 commentaires Ajouter un commentaire

  1. Crisanasam dit :

    Rien que le titre de ce roman donne envie de se laisser porter par des histoires. La démarche de comparaison entre la fiction et la réalité renforce la curiosité. Merci pour cet article qui m’invite à plonger dans ce livre.

    Aimé par 1 personne

    1. Samshâ dit :

      En effet c’est une démarche très originale que j’ai beaucoup apprécié. Cela donne un autre aspect à la littérature. Si tu as l’occasion de le lire reviens me donner ton avis !

      J'aime

  2. Je l’avais découvert l’hiver dernier et j’avais eu le coup de cœur dont tu parles. La première comme la deuxième partie m’avaient beaucoup touchée, et comme toi, j’avais eu envie de farfouiller dans mes albums de famille pour imaginer ce qu’un inconnu aurait pu en penser !

    Aimé par 1 personne

    1. Samshâ dit :

      C’est drôle toutes les histoires que l’on peut se raconter au travers de simples photos. Il faut dire qu’Isabelle Monnin est particulièrement clairvoyante. C’est vraiment un concept intéressant et même si je n’ai pas eu ce fameux coup de cœur j’ai beaucoup apprécié la démarche de l’auteure et cette lecture !

      J'aime

  3. PHILIPPE D dit :

    Dans l’ensemble, j’ai bien aimé les deux parties de ce récit. Voilà en tout cas un livre que je n’ai pas oublié tout de suite.
    Bonne semaine.

    J'aime

    1. Samshâ dit :

      Oui ce livre a le mérite de marquer les esprits en raison de son originalité et de ses jolies tournures de phrases.

      J'aime

  4. Le Joli dit :

    Bon, je mets tout de suite ce livre dans ma liste, ton article m’a beaucoup intriguée, j’adore l’idée !

    Aimé par 1 personne

    1. Samshâ dit :

      C’est un livre atypique et très poétique. J’ai aimé le concept et je suis contente de te l’avoir fait découvrir.

      Aimé par 1 personne

      1. Le Joli dit :

        Je te dirai ce que j’en ai pensé alors ! 🙂

        Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s