L’amie prodigieuse (Tome 1) – Elena Ferrante

Vous avez probablement entendu parler de ce livre qui connaît un véritable succès à l’international depuis plusieurs années. Personnellement, j’ai mis un peu de temps avant de céder au phénomène Elena Ferrante, mais j’ai finalement succombé et grand bien m’en a pris car j’ai adoré ce premier volet des aventures napolitaines d’Elena et Lila.

Le livre : « L’amie prodigieuse » (Tome 1)

Crédit photo : Cosmic Sam

L’auteur(rice) : Elena Ferrante est un(e) auteur(rice) italien(ne) né(e), selon ses dires, en 1943 à Naples. Il s’agit d’un pseudonyme littéraire car l’auteur(e) tient à rester anonyme et refuse toute publicité hormis de rares interviews écrites. Lors de celles-ci, Elena Ferrante a reconnu être une femme, mère de famille, et que son œuvre était d’inspiration autobiographique. Selon certaines hypothèses, il pourrait s’agir d’Anita Raja, éditrice et traductrice italienne . C’est le journaliste Claudio Gatti qui affirme avoir percé le mystère en observant une corrélation entre les droits d’auteur que la maison d’édition d’Elena Ferrante perçoit de ses ouvrages et les honoraires que la société verse la même année à la traductrice Anita Raja. Cette hypothèse n’a été ni confirmée, ni démentie. En revanche, une analyse scientifique basée sur neuf études différentes (comparaison avec le vocabulaire utilisé etc…) a attribué la paternité des œuvres à Domenico Starnone, le mari d’Anita Raja. Traduits dans quarante langues, les livres d’Elena Ferrante remportent un immense succès. Elena Ferrante est citée, par le magazine Time, parmi les 100 personnalités les plus influentes au monde en 2016.

Le résumé  : « Je ne suis pas nostalgique de notre enfance: elle était pleine de violence. C’était la vie, un point c’est tout: et nous grandissions avec l’obligation de la rendre difficile aux autres avant que les autres ne nous la rendent difficile. » Elena et Lila vivent dans un quartier pauvre de Naples à la fin des années cinquante. Bien qu’elles soient douées pour les études, ce n’est pas la voie qui leur est promise. Lila abandonne l’école pour travailler dans l’échoppe de cordonnier de son père. Elena, soutenue par son institutrice, ira au collège puis au lycée. Les chemins des deux amies se croisent et s’éloignent, avec pour toile de fond une Naples sombre, en ébullition. »

Mon avis : Coup de cœur pour ce livre difficilement descriptible.

Elena Ferrante, auteur(rice) mystérieux(se) s’emploie à nous décrire avec une plume imagère et brute le quotidien d’une cité napolitaine, enclave de violence, de passions et de misère au cœur de l’Italie des années 60. En son sein grandissent Elena et Lila deux petites filles assez différentes et pourtant complémentaires. L’une est docile, intelligente et charmante tandis que l’autre est sauvage, clairvoyante et dangereusement brillante.

Elena est attirée comme un aimant par Lila cette petite brune courageuse qui va la pousser à se dépasser toujours plus et paradoxalement la rabaisser de façon insidieuse.

La relation entre Elena et Lila nous met aussi mal à l’aise qu’elle nous attire tant elle semble fusionnelle. J’ai retrouvé un peu de « D’après une histoire vraie » de Delphine de Vigan qui traite également de l’emprise presque sadique qu’une personne peut avoir sur la vie d’une autre.

Ce premier tome couvre leur enfance et leur adolescence : les premières rebellions, les grands projets, les premiers amours et les pulsions animales qu’elles soient d’ordre sexuels ou psychologiques.

On lit entre les lignes un Naples populaire marqué par la guerre, le fascisme, le marché noir et, en toile de fond, la mafia.

Au fil des pages on se met à entendre les rudoiements en dialecte d’une fenêtre à l’autre, les feulements des moteurs des belles voitures de gangsters, les rires à gorge déployée, on se met à voir le linge étendu aux fenêtres et à humer les odeurs de pizza au basilic.

Le rythme monte crescendo et la dernière page nous laisse en suspens et fait présager une suite intéressante.

Je suis très curieuse de découvrir ce qu’il va advenir d’Elena et Lila durant leur vie de jeunes adultes dans le second tome « Le Nouveau Nom ».

Vous en avez entendu parler? Vous avez envie de le lire? 

21 commentaires Ajouter un commentaire

  1. Jomaya dit :

    J’ai beaucoup entendu parler de ce(s) livre(s) et j’hesitais à me laisser tenter. Tu as achevé de me convaincre. Je l’ajoute à ma pal

    Aimé par 1 personne

    1. Cosmic Sam dit :

      J’ai pas mal hésité également mais je ne regrette pas du tout! Je suis contente d’avoir fini de te convaincre. Tu me diras ce que tu en as pensé.

      J'aime

  2. Amandine dit :

    Je dois t’avouer que de mon côté je n’ai jamais entendu parler de ce livre ou d’Elena Ferrante. Néanmoins cela m’intrigue énormément cette histoire d’anonymat, je trouve ça tellement mystérieux et intéressant. Cela doit être cool d’avoir un alias! Généralement je ne me tourne pas vers ce genre de lecture mais dés le résumé, je me suis sentie intriguée et j’ai adoré ta critique car tu m’as vraiment donné envie de le lire 🙂

    Aimé par 1 personne

    1. Cosmic Sam dit :

      Je trouve également très mystérieux de ne pas savoir qui se cache derrière ces livres après un tel succès. Une fois qu’on le sait, la lecture prend une tournure un peu différente. Je suis ravie que ma chronique t’ait plu et donné envie de découvrir ce livre. J’espère que tu l’aimeras autant que moi 🙂

      J'aime

  3. Crisanasam dit :

    Cette amitié qui évolue en teinte et demi teinte,lumineuse et sombre à la fois, déterminante de tranches de vie sur ce fond d’Italie aux multiples facettes m’intrigue beaucoup. Je me laisserai bien tentée par ce roman dont je ne connais pas l’auteur. Je te donnerai mon avis aprés lecture.

    Aimé par 1 personne

    1. Cosmic Sam dit :

      Je suis curieuse d’avoir ton avis. Je pense que tu devrais apprécier ce livre qui sort des sentiers battus.

      J'aime

  4. roseavenue dit :

    La saga me fait de l’œil dans les rayons à chaque fois mais je n’ose pas passer le pas. Après avoir lu ton avis, l’histoire a l’air super intéressante, je vais y songer rapidement quand j’aurai terminé ma pile de livres à lire (on en a toujours trop) !

    Aimé par 1 personne

    1. Cosmic Sam dit :

      A qui le dis-tu?! Haha C’est vraiment une saga très intéressante, j’ai bien accroché. J’espère qu’elle te plaira autant qu’à moi. La plume de l’auteur(e) est vraiment envoûtante!

      Aimé par 1 personne

  5. PHILIPPE D dit :

    J’hésite à lire cette série dont on a tellement parlé, un peu trop, peut-être…

    Aimé par 1 personne

    1. Cosmic Sam dit :

      Je comprends car j’ai beaucoup hésité également. Je me suis finalement laissée aller sans trop d’expectatives car j’ai attendu quelques années que le phénomène perde un peu de son ampleur et j’ai été très agréablement surprise.

      J'aime

  6. Le Joli dit :

    On m’a offert les 3 premiers tomes pour mon anniversaire, je les garde pour cet été 🙂 ! Merci pour cet article, j’ai hâte de m’y mettre ! (As-tu lu la suite ?)

    Aimé par 1 personne

    1. Cosmic Sam dit :

      Oui je suis actuellement en train de lire le second tome et j’adore. Je crois que je le trouve même mieux que le premier ! Tu me diras si tu as aimé 👍

      Aimé par 1 personne

  7. Soukee dit :

    Comme toi, j’ai vraiment été conquise pas ce premier tome.

    Aimé par 1 personne

    1. Cosmic Sam dit :

      As-tu lu le second ? (Je viens tout juste de terminer le troisième dans le train et je suis toujours aussi impatiente de savoir comment va se terminer cette histoire.)

      J'aime

  8. Hâte de lire le tome II. Ca se lit à une vitesse ce truc. Et c’est passionant. Lila est un vrai personnage de roman. Je pense par ailleurs que ce roman peut être adapté au cinéma. Il s’y prête bien.

    Aimé par 1 personne

    1. Cosmic Sam dit :

      C’est vrai! Le deuxième et troisième tomes sont top également. J’ai hâte de découvrir le dernier tome!! HBO a justement acheté les droits et la saga va être adapté en série! Je suis pressée de savoir ce que ça va donner.

      Aimé par 1 personne

  9. J’ai bien fait de commenter cet article car tu viens de m’apprendre quelque chose. Trop hâte. Une série…humm. C’est ce qui marche le mieux c’est pour ça. Mais why not. À voir.

    Aimé par 1 personne

    1. Cosmic Sam dit :

      Oui en ce moment les séries ça marche bien mais il y a surtout de super résultats (comme la servante écarlate par exemple). On a déjà quelques indices sur le casting : https://www.huffingtonpost.fr/2018/03/15/lamie-prodigieuse-delena-ferrante-en-serie-decouvrez-les-actrices-qui-incarneront-les-heroines-dans-ladaptation-hbo_a_23386666/

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.