Je le ferai pour toi – Thierry Cohen

Ce livre se trouvait dans ma PAL depuis un certain temps, c’était le moment de l’en sortir. Malgré sa date de parution, il résonne douloureusement avec l’actualité compte tenu du thème qu’il aborde : les attentats terroristes.

Le livre : « Je le ferai pour toi »

Crédit photo : Cosmic Sam

L’auteur : Thierry Cohen est né à Casablanca au Maroc. Il a fait des études de psychologie et de sociologie, puis de communication. En plus de l’écriture, il est associé d’une agence de communication. Son roman « J’aurais préféré vivre » a obtenu le Grand Prix Jean d’Ormesson en 2007, prix récompensant un roman pour sa capacité à défendre la langue française. Pour le suivre, c’est ici!

Le résumé : « Pour son fils assassiné, un père élabore un projet insensé. Pour une femme, un homme fait tout pour «devenir quelqu’un». Par amitié, une bande d’anciens voyous retrouve ses instincts guerriers… Tous ont un point commun : une vie qui bascule. Par amour, devoir ou amitié, ils auront à prouver leur véritable valeur. »

Mon avis : Belle surprise avec ce roman que j’ai lu très rapidement. On y suit les mésaventures et le désespoir de deux personnages : Daniel un ancien voyou qui, par amour pour la belle Betty, s’est rangé et a construit une vie de famille équilibrée et Jean un SDF alcoolique au grand coeur.

La vie n’a malheureusement pas épargné ces deux personnages. En effet, Daniel a perdu son fils aîné Jérôme dans un attentat à la bombe dans un bus. Complètement dévasté, cédant à l’incompréhension ainsi qu’à une irrépressible envie de vengeance, ce dernier a le projet d’assassiner un Cheick (représentant religieux) suspecté d’être le commanditaire de l’attentat ayant coûté la vie à son fils et à bien d’autres.

En parallèle, Jean se fait enlever par des ravisseurs qui ont d’étranges revendications qu’ils choisissent de communiquer sur une seule chaîne de télévision (dont l’audience est en berne).

On s’attache inévitablement aux personnages et on se demande ce qui va leur arriver, s’ils vont s’en finalement parvenir à s’en sortir indemnes.

L’intrigue est également l’occasion de se poser quelques questions sur l’idée de justice face à des événements tragiques comme les attentats, sur l’importance de l’opinion publique qui peut faire (ou défaire tout aussi facilement) des destins, ainsi que sur la « valeur » des êtres humains.

Il y a de l’émotion et du suspense. Deux grosses révélations nous attendent à la fin du livre et j’avoue que j’avais deviné la première dès les premiers chapitres de l’histoire (en revanche, je ne m’attendais pas à la seconde), malgré cela l’histoire reste prenante.

Je déplore, néanmoins, quelques petites longueurs dans la partie de l’histoire concernant Daniel (relativement à sa préparation pour se venger du Cheick).

En bref : Un livre émouvant (mais néanmoins très romancé) qui se lit rapidement. Un bon moment lecture (pas trop « grave » et prenant comme d’autres livres sur le sujet. D’ailleurs, je suis bien tentée par « Une belle équipe » de Grégory Reibenberg qui raconte les attentats du 13 novembre 2015 et la vie suite à la disparition de sa femme).

Vous connaissiez Thierry Cohen ? Vous avez envie de lire ce roman ou d’autres sur le sujet ? 

2 commentaires Ajouter un commentaire

  1. Crisanasam dit :

    C’est un sujet grave et je suis tentée de savoir comment il est traité. Je retiens ce livre comme prochaine lecture.

    Aimé par 1 personne

    1. Cosmic Sam dit :

      A mettre sur la liste de Noël alors 😉

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.