Le livre perdu de Léonard de Vinci – Francesco Fioretti

Je remercie Babelio et les éditions Hervé Chopin pour l’envoi de ce livre que je lorgnais depuis quelques temps déjà. Il faut dire que cette année 2019 aura été celle de Léonard de Vinci, puisqu’on a célébré les 500 ans de sa mort.

Le livre : « Le livre perdu de Léonard de Vinci »

Crédit photo : L&T

L’auteur : Francesco Fioretti est un auteur italien, originaire de Sicile. Il a étudié les lettres à Florence et a obtenu un doctorat avec une thèse sur le Stilnovo de Dante et de Cavalcanti, avant de devenir enseignant à son tour. Son premier roman, « Le livre secret de Dante » a très vite figuré parmi les meilleures ventes en Italie.

Le résumé : « Milan, 1496. Léonard de Vinci attend avec impatience de rencontrer le frère Luca Pacioli, célèbre mathématicien dont il espère apprendre beaucoup. Pour Léonard, qui s’intéresse depuis toujours à toutes les formes du savoir, les mathématiques, dont l’étude ne lui a pas été possible, représentent la science souveraine. Mais suite à l’assassinat d’un moine et au vol d’anciens textes byzantins qui sont d’un intérêt inestimable pour les mathématiques, les deux hommes voient leurs projets perturbés. De Milan à Venise, de Florence à Urbino, à travers une Italie où s’achève l’époque pacifique de Laurent de Médicis et des Sforza, ils se lancent sur les traces de l’assassin et des textes volés. »

Mon avis : J’ai toujours été fascinée par cet artiste génial et avant-gardiste, j’étais donc ravie de pouvoir en apprendre davantage grâce à cette lecture. Malheureusement, j’ai été très déçue. En lisant la quatrième de couverture, je m’attendais, en effet, à un roman intriguant avec du suspense. Une sorte de « Da Vinci Code » mettant à l’honneur des pans de la vie de ce fabuleux artiste qu’était Léonard de Vinci et de son ami mathématicien Luca Pocioli. Ce n’est absolument pas ce que j’ai trouvé dans ces pages.

Ce livre m’a, au contraire, paru décousu, sans fil conducteur permettant de capter l’attention du lecteur. On y expose une succession d’événements historiques ayant pris place en Italie, de longues descriptions de tableaux, une multitudes de théories mathématiques nébuleuses et des concepts philosophiques érudits. Autant dire que si l’on est pas féru d’Histoire italienne ou de sciences, la lecture est assez laborieuse. En effet, aucune explication n’est donnée pour les lecteurs moins calés sur le sujet, on rentre directement dans le coeur d’intrigues géopolitiques particulièrement complexes (1495 – 1505) et on se noie littéralement sous les informations. Une frise chronologique, un prologue explicatif ou des reproductions des tableaux décrits en annexe auraient été les bienvenus.

L’intrigue autour du meurtre d’un moine et du vol de manuscrits mystérieux passe très largement en arrière-plan, est oubliée sur une bonne centaine de pages avant d’être élucidée en quelques paragraphes. Aucun rebondissement et pas de quoi tenir en haleine. Dommage, il y avait pourtant matière à créer une trame captivante mêlant art et secrets d’Etat.

Même le portrait qui est fait de Léonard de Vinci m’a paru un peu antipathique, mettant un avant un homme peu sûr de lui, en compétition avec les autres artistes de son temps, empli de doutes sur sa sexualité, son oeuvre, le monde et ne prenant que très peu position auprès des princes italiens qui le mandataient pour son savoir-faire.

Je n’ai pas abandonné la lecture car je souhaitais vraiment savoir où l’auteur nous menait, mais j’ai été déçue jusqu’à la fin de ce roman.

Le seul point positif : la plume de Francesco Fioretti qui manie les belles lettres et dont j’ai relevé plusieurs citations et/ ou extraits qui m’ont plu.

En bref : Un roman avec du potentiel mais qui n’a pas du tout pris avec moi. Cependant, ce livre saura peut-être parler aux passionnés d’Histoire.

Vous avez lu d’autres livres mettant en lumière Léonard de Vinci ? Lequel me recommanderiez-vous ? 

5 commentaires Ajouter un commentaire

  1. Camille dit :

    Hello,
    Ça a l’air d’être un très beau livre, je cherche des livres pour 2020 qui changent de ce que j’ai l’habitude de lire alors pourquoi pas essayer!
    Camille 🙂

    Aimé par 1 personne

    1. L&T dit :

      C’est en tout cas un livre original qui change de ce qu’on a l’habitude de lire. Je n’ai pas trop accroché mais j’espère qu’il te plaira! 😉

      J'aime

  2. Crisanasam dit :

    En effet, dommage que ce livre ne soit pas facilement accessible. En tout cas merci pour ton avis.

    Aimé par 1 personne

    1. L&T dit :

      Merci ! Ce n’est pas toujours évident de donner un avis négatif sur un livre reçu par une maison d’édition, mais je veux toujours être la plus honnête possible sur mon ressenti 😉

      J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.