Gravé dans le sable – Michel Bussi

le

Nouvelle semaine de confinement et nouvelle lecture. Après ma déception pour « Sur la Route » de Jack Kerouac (dont je vous parlais ici), j’avais envie d’une histoire un peu plus légère et surtout d’une intrigue prenante. J’ai fouillé dans ma bibliothèque et je suis tombée sur ce roman de Michel Bussi.

J’avais apprécié « Nymphéas noirs » et « On la trouvait plutôt jolie » du même auteur (dont je vous parlais ici), je me suis donc laissée embarquer pour cette nouvelle histoire.

Le livre : « Gravé dans le sable »

Crédit photo : L&T

L’auteur : Michel Bussi est un écrivain et politologue français, également professeur de géographie. En janvier 2017, il est selon le classement du « Figaro », deuxième écrivain français en nombre de livres vendus, derrière Guillaume Musso. La majorité de ses romans se déroule en Normandie. Pour le suivre : ici.

Le résumé :   »  » Ce qui importait pour elle, c’est que Lucky ne soit pas mort comme un autre sur cette plage. Cette mort, il l’avait décidée, il l’avait voulue. Lucky n’avait pas fait la guerre, il avait joué.  » Quel est le prix d’une vie ? Quand on s’appelle Lucky, qu’on a la chance du diable, alors peut-être la mort n’est-elle qu’un défi. Un jeu. Ils étaient cent quatre-vingt-huit soldats sur la péniche en ce jour de juin 1944. Et Lucky a misé sa vie contre une hypothétique fortune. Alice, sa fiancée, sublime et résolue, n’a plus rien à perdre lorsque vingt ans plus tard, elle apprend l’incroyable pacte conclu par Lucky quelques heures avant le Débarquement. De la Normandie aux Etats-Unis, elle se lance à la quête de la vérité et des témoins… au risque de réveiller les démons du passé « .

Mon avis : « Gravé dans le sable » est le premier roman de Michel Bussi, son oeuvre de jeunesse si l’on peut dire. C’est donc assez naturellement, je pense, que j’ai trouvé ce livre moins abouti que les suivants. J’ai néanmoins passé un agréable moment de divertissement.

Avec cette histoire, Michel Bussi nous entraine en Normandie en 1945 sur les plages chaotiques du débarquement. Alors que de jeunes soldats alliés tentent d’échapper aux balles allemandes et se sacrifient pour libérer la France, le pari d’une vie se prépare. Ce drôle d’arrangement entre soldats va occasionner une série de conséquences imprévues, lesquelles vont impacter le destin de l’ensemble des personnages. c’est tout particulièrement le cas d’Alice, une jeune américaine en quête de vérité concernant son fiancé disparu.

Accompagnée d’un détective privé acharné, l’enquête d’Alice va la mener de Normandie à Washington, où les plus hautes sphères semblent impliquées, en passant par une succession de bleds au coeur de l’Amérique rurale.

Cette histoire met en lumière un chassé-croisé de personnages aux destins romanesques et fait la part belle à la chance (au hasard peut-être un peu aussi…) en illustrant le fait que tout peut changer pour un petit rien.

La plume de Michel Bussi est presque scénaristique. On se laisse prendre par les découvertes d’Alice et on s’éprend des paysages normands.

En revanche, ce qui m’a gênée, ce sont les clichés que j’ai trouvé un peu trop nombreux. En effet, malgré un beau twist final (après tout c’est la spécialité de Michel Bussi) et quelques doutes insufflés aux lecteurs au gré de l’intrigue, les personnages sont, dans l’ensemble, trop caricaturaux. D’un côté, la belle blonde dont tous les hommes tombent éperdument amoureux, de l’autre le détective obsédé par les attributs féminins de la première et enfin la grande vilaine, froide comme un glaçon et, de surcroît, pas très gracieuse. Heureusement que quelques personnages secondaires contrebalancent…

En bref : Une lecture « vacances » qui m’a fait penser à un feuilleton au charme un peu suranné. Pas le coup de coeur mais cela m’aura tout de même permis de prendre un peu le large et de cogiter pour démêler le vrai du faux…

Vous avez lu ce roman de Michel Bussi ? Vous appréciez le style de cet auteur ?  

3 commentaires Ajouter un commentaire

  1. Cécile dit :

    C’est bon à savoir, je note ton avis ! Je n’ai lu que « n’oublier jamais » de cet auteur, et j’avais été plutôt déçue… Je trouve effectivement qu’il y a souvent des clichés et des rebondissements un peu « rocambolesques » si je puis dire… Pour mieux nous surprendre, il essaie de se montrer original, mais du coup je trouve que cela manque de vraisemblance… Peut-être suis-je tombée sur le mauvais roman et que je devrais refaire un essai ? A creuser…

    Aimé par 1 personne

    1. L&T dit :

      C’est vrai que les « twists » de Michel Bussi sont souvent un peu théâtraux. Je n’ai pas lu énormément de romans de cet auteur, mais si tu cherches une intrigue plus réaliste je te conseille « On la trouvait plutôt jolie » (https://thecosmicsam.com/2017/12/23/on-la-trouvait-plutot-jolie-michel-bussi/).
      J’espère avoir ton avis si tu te laisses tenter 😉

      J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.