De jolies visites bretonnes aux alentours de Rennes…

Aujourd’hui, je vous présente la seconde partie de mon voyage sur les terres bretonnes. Après avoir découvert la ville de Rennes (vous pouvez d’ailleurs retrouver mon article sur mes coups de coeur rennais ici), nous avons profité de notre séjour pour explorer les alentours et quelques uns des magnifiques paysages que réservent les Côtes d’Armor et que, personnellement, il me tardait de voir de mes propres yeux après avoir lu de nombreux articles sur la région.

💙💙💙

On commence avec l’un de mes coups de coeur du voyage : le Cap Fréhel. Comme un air de bout du monde sur ces falaises de schiste et de grès roses battues par les vents et plongeant dans la mer, 70 mètres plus bas. Depuis le phare du Cap, il est possible de faire un bout du GR 34. En parcourant le sentier, bordé de bruyères et d’armeries roses, on ne sait plus très bien si on se trouve en Bretagne, dans la lande irlandaise ou en plein décor d’Outlander en Ecosse.

Notez que le Cap Fréhel est également une réserve ornithologique et que vous pourrez y admirer cormorans huppés, goélands argentés ou encore pingouins torda…

J’aurais sincèrement pu rester des heures à admirer ces falaises, les petits détails naturels et la ligne d’horizon se confondant avec la mer, mais une autre magnifique visite nous attendait : celle du Fort la Latte.

Il est possible de se rendre au Fort à pied depuis la pointe du Cap Fréhel, mais il faut avoir un peu de temps devant soi (environ 1h30 de marche). Pour ceux que la randonnée ne tente pas, il est également possible de s’y rendre en voiture.

Le château et le Fort la Latte étaient occupés par l’une des plus anciennes familles bretonnes. Les monuments sont très bien conservés et il est notamment possible de visiter la chapelle, le corps de garde et le donjon d’où la vue sur la Côte est imprenable.

Dur dur de résister au charme de la Bretagne quand on admire un tel paysage. Ce lieu nous offre, en tout cas, un vrai saut dans le temps…

Fort la Latte, toutes les informations pratiques ici

Après cette première partie de journée, nous décidons de faire un tour à Saint-Malo.

Les grands remparts de pierres grises qui entourent le centre-ville sont certes impressionnants et le centre abrite de très jolies boutiques (déco, libraires, antiquaires, etc.) et d’incontournables stands mettant à l’honneur les traditionnels kouign-amann, toutefois, je dois avouer ne pas avoir eu le coup de coeur attendu pour cette ville dont j’avais tant entendu parler (il faut dire que la météo n’était pas vraiment avec nous et qu’il était dur d’égaler la beauté des visites de la matinée).

Je serai toutefois ravie de retourner à Saint-Malo pour prendre davantage le temps d’explorer ses petites ruelles pavées et de découvrir quelques uns de ses secrets historiques …

EDIT : Je suis, en effet, retournée découvrir la ville et cette fois j’ai bien profité de la visite. En prenant le temps d’arpenter ses petites rues, en longeant sa plage, en goûtant ses délicieux (et caloriques) Kouign-amann avec un thé bien chaud et en faisant un peu de shopping, j’ai compris qu’il faisait également bon vivre à Saint-Malo.

EDIT : Si le temps est pluvieux, comme en ce moment, et que vous voulez passer un bon après-midi abrité, je vous recommande chaleureusement l’escape game « Le dernier secret de Surcouf«  (hors les murs de la vieille ville de Saint-Malo). Je l’ai trouvé très bien fait, on se croirait vraiment dans une partie de Cluedo grandeur nature avec des indices cachés dans des endroits improbables ! En revanche, il est un peu difficile (40% de réussite seulement). Vous pouvez retrouver toutes les informations pratiques ici.

💙💙💙

Nouvelle journée d’exploration, nouvelle destination : j’ai nommé la magnifique ville de Dinan. Il s’agit de mon second coup de coeur du voyage. Cette ville fortifiée abrite un réseau de petites rues escarpées bordées par des bâtisses en pierres et des édifices en pans de bois habillés par des roses grimpantes aux couleurs chatoyantes.

Dinan m’a fait penser aux petits villages anglais des Costwold, le théâtre parfait pour un bon cosy mystery (pourquoi pas un titre comme « Meurtres, crêpes et caramel au beurre salé » ?).

Si vous ne l’aviez pas encore compris, je vous recommande de découvrir par vous-même le centre historique de Dinan. N’hésitez pas à vous y perdre, à relever les petits détails (comme les mots laissés par les riverains au pied des gouttières), à rentrer chez les bouquinistes et, bien sûr, à vous arrêter à une terrasse ensoleillée pour une bolée de cidre et une galette.

A une quinzaine de minutes de Dinan, se trouve le petit village de Saint-Suliac, comptant 925 habitants. Classé comme l’un des plus jolis villages de France, ce fief de pêcheurs est adorable. On y retrouve le charme de Dinan avec les bâtisses traditionnelles en pierres, égayées par des volets bleus et des roses grimpantes.

On fait le tour du village relativement rapidement, mais j’ai beaucoup apprécié la balade le long de la grève et la petite halte chez le brocanteur (spécialisé dans la Marine) et le fleuriste du village…

EDIT : Question hébergement, nous avons pu tester les logements insolites du Domaine d’Arvor, à quelques minutes de Dinan.

Tipi, tente marocaine, yourte, igloo, roulotte ou encore cabane dans les arbres, il y en a pour tous les goûts. Le domaine propose également un petit parcours « spa » en extérieur avec sauna, douche extérieure, hammam et jacuzzi. Nous avons opté pour une réservation à la nuit tombée et j’ai trouvé l’expérience agréable et originale (parfait pour se détendre juste avant d’aller dormir)… Mention spéciale pour le petit déjeuner gargantuesque avec traditionnelles crêpes bretonnes, caramel au beurre salé maison, viennoiseries et pain chaud (idéal pour bien démarrer la journée). En bref, une bonne idée pour une nuit (selon moi, pas plus, pour le confort). Encore mieux avec le beau temps…

💙💙💙

Troisième et dernier jour d’exploration. On finit en beauté avec un incontournable : le Mont-Saint-Michel et sa baie ! L’abbaye du Mont date du 10ème siècle et est dédiée au culte de l’Archange Saint-Michel, Défenseur de la Foi, Prince de tous les anges du Bien, chef des forces du ciel, de la milice céleste, et champion du Bien (rien que ça…)

Le Mont-Saint-Michel a une histoire riche. Il s’agissait, en effet, de l’un des plus grands centres de pèlerinage et de la culture médiévale (le Mont était d’ailleurs surnommé « la Cité des livres »). A partir du 16ème siècle, le Mont devient également une forteresse et un lieu de pouvoir symbolique pour la France (qui tient le Mont contre les assauts des forces britanniques). Enfin, suite à la Révolution française, le Mont est transformé en prison pour quelques prêtes et prisonniers politiques.

L’abbaye millénaire est bâtie au sommet du Mont, à 80 mètres d’altitude, prouesse architecturale qui nous rappelle l’ingéniosité et le courage des Hommes. Le Mont mérite bien son surnom de « Merveille de l’occident » avec sa vue imprenable sur la baie qui change au gré des marées (qui peuvent parfois atteindre 15 mètres) et des saisons. D’ailleurs, consulter l’heure des marées peut-être intéressant avant de planifier une visite (si vous voulez voir le Mont entouré par l’eau). Quand nous nous y sommes rendus, la marée était basse mais le spectacle n’en était pas moins impressionnant. Il est également possible de visiter l’abbaye la nuit, ainsi que la baie du Mont-Saint-Michel, ce qui doit être magique.

En ce qui concerne les détails logistiques, une navette vous mène, depuis le parking, jusqu’à la passerelle située juste devant le Mont (comptez 15 euros pour le parking et le transport). Nous avons eu la chance de pouvoir faire la visite hors période estivale et surtout en période sanitaire, ce qui nous a permis d’éviter les gros flux de touristes et de profiter davantage de la visite (le site est tout de même le 3ème site le plus touristique de France et je pense que, sans ça, la balade aurait été bien moins agréable). Pour finir, je vous conseille de prévoir un petit pique-nique pour déjeuner sur place plutôt que de vous reporter sur l’un des restaurants attrape-touristes du Mont.

A une petite vingtaine de minutes du Mont, je vous conseille, pour finir, de vous rendre au Jardin Botanique de Haute Bretagne. J’ai trouvé cette pépite sur le blog de « Claire la Paillette » et je suis bien contente d’avoir fait cette découverte parce que je suis tombée en amour de ce lieu magique !

Le jardin était vide lors de notre visite et nous étions seuls pour profiter de ses 25 hectares.

La diversité de plantes et de mises en scènes botaniques nous offre une véritable parenthèse d’évasion et de sérénité. Ce sont les jardins japonais qui m’ont le plus plu tant ils sont travaillés, fleuris et colorés, mais vous pourrez aussi en prendre plein les yeux avec les jardins à la française, la bambouseraie et le jardin à l’italienne.

A la fin de la visite, il est également possible de s’installer au salon de thé pour prolonger le moment de quiétude (attention le lieu ferme plus tôt en ce moment avec la COVID). Enfin, vous pouvez passer la nuit au Château de la Foltière qui compte plusieurs chambres d’hôtes qui ont l’air charmantes avec vue sur le parc. J’aimerais beaucoup y poser mes valises prochainement, le temps d’une ou deux nuits, pour me ressourcer au vert !

Jardin botanique de Haute Bretagne et Château de la Foltière. Toutes les informations pratiques ici.

C’est sur cette superbe visite que se termine mon séjour breton. Comme attendu, je suis tombée sous le charme de cette partie des Côtes d’Armor ! Que ce soit côté ville ou côté nature, il y a tant de choses à voir et à faire. J’ai adoré explorer la Bretagne le temps de quelques jours et vous pouvez être sûrs que je vais très prochainement y retourner pour en découvrir davantage.

EDIT : J’ai tellement aimé mon précédent séjour sur les Côtes d’Armor que j’y suis retournée quelques semaines plus tard avec des amies. Si nous en avons profité pour explorer davantage les villes déjà présentées dans cet article (Dinan et Saint-Malo notamment), nous avons également fait de belles découvertes comme Cancale et la Pointe du Groin à quelques minutes en voiture de la ville réputée pour ses huitres et fruits de mer.

La Pointe du Grouin offre un magnifique point de vue (lorsque la vue est dégagée, on aperçoit même la baie du Mont Saint-Michel qui se situe à 25 kilomètres). Le cadre est, à l’image du Cap Fréhel, dépaysant. Les oiseaux ont investi les lieux pour notre plus grand plaisir. A marée basse, quand la mer s’éloigne, il est même possible d’accéder à de petits sentiers menant dans des grottes abritées à même les falaises. Un spot photo qui vaut le détour…

Vous connaissez la Bretagne ? Ces quelques photographies vous ont donné envie d’y aller (ou d’y retourner) ? N’hésitez pas à me partager vos coups de coeur et bonnes adresses bretonnes pour mes prochaines visites !

19 commentaires Ajouter un commentaire

  1. Merci pour cette magnifique visite virtuelle.

    Aimé par 1 personne

    1. L&T dit :

      Avec grand plaisir ! Merci beaucoup pour ton commentaire, je suis ravie de t’avoir fait (un peu) voyager 🙂

      Aimé par 1 personne

  2. Couturier Michel dit :

    Merci pour ce beau reportage photo d’une région que j’ai le regret de ne pas avoir visité. Continue dans cette voie, félicitations.

    Aimé par 1 personne

    1. L&T dit :

      Merci pour ton commentaire. Je suis contente que mon article te donne, au moins, un peu aperçu (virtuel) de la région. Ton retour m’encourage à poursuivre mes reportages photos 😉

      J'aime

  3. Blogtrotteuse dit :

    Tes photos sont magnifiques 🙌

    Aimé par 1 personne

    1. L&T dit :

      Merci beaucoup ! Je suis contente qu’elles te plaisent 🙂

      J'aime

  4. Crisanam dit :

    Tes photos sont magnifiques. Elles mettent en valeur tout le charme de cette région, et nous donnent envie de la redécouvrir.

    Aimé par 1 personne

    1. L&T dit :

      Merci beaucoup ! Ton retour me fait très plaisir !

      J'aime

  5. Johanne dit :

    C’est un magnifique voyage que tu offres ainsi! J’adore tes photos, tous plus jolies les unes que les autres. Merci!

    Aimé par 1 personne

    1. L&T dit :

      Merci beaucoup, c’est adorable ! Je suis ravie si cela a permis de te faire voyager un peu 😉

      J'aime

  6. Oh wahouuu ! ça donne envie 🙂

    Aimé par 1 personne

    1. L&T dit :

      C’est vrai que c’est magnifique ! J’ai déjà hâte d’y retourner 🙂

      J'aime

  7. Mido dit :

    Très joli !

    Aimé par 1 personne

    1. L&T dit :

      Merci beaucoup ! J’ai adoré ce séjour !

      J'aime

  8. Ju dit :

    Passionnant vraiment, ton travail est remarquable 🙂 hésites pas à venir faire un tour sur mon site Intel-blog.fr et à t’abonner si ça te plaît 😀

    Aimé par 1 personne

    1. L&T dit :

      Merci beaucoup, ton compliment me fait très plaisir ! Je vais aller faire un tour sur ton blog également 🙂

      J'aime

  9. Itinera Magica dit :

    Ton article est juste magnifique ! Je suis en Bretagne en ce moment, dernier jour d’une semaine de vacances à Saint Malo, j’ai vu presque tout ce que tu cites et je me suis régalée +++. Cette région est superbe. Comme toi j’ai adoré Dinan, la pointe du Grouin, les côtes sauvages… et St Malo bien sûr. Cancale était aussi un coup de coeur ! Et puisque tu adores lire : j’ai lu sur la plage cette semaine le polar « Malamute » et j’ai adoré, je recommande 🙂

    Aimé par 1 personne

    1. L&T dit :

      Merci beaucoup ! Je suis toujours très flattée quand je vois les belles photos que tu postes sur ton blog ! La Bretagne est une découverte de cette année et je suis vraiment tombée sous le charme ! C’est si beau. J’ai envie de faire un road trip pour mon prochain voyage là bas ! Je me verrai en effet bien lire face aux paysages sauvages des côtes bretonnes. Merci pour cette recommandation, je la note !! 😉

      J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.