Fractures – Franck Thilliez

Vous commencez à me connaître, je suis une grande fan de Franck Thilliez et je ne rate pas une occasion de découvrir un de ses romans noir. Je poursuis donc ma plongée dans sa bibliographie et aujourd’hui c’est de son roman « Fractures » que je vais vous parler.

Le livre : « Fractures » (ici)

Crédit photo : L&T

L’auteur : Franck Thilliez est un écrivain français, auteur de romans policier et de thrillers, il est également scénariste. Il est l’auteur de nombreux livres salués par la critique qui se sont classés à leur sortie dans la liste des meilleures ventes. Pour le suivre c’est ici!

Le résumé : « Alice sait que quelque chose ne tourne pas rond dans sa tête et les événements étranges qui se multiplient autour d’elle ne vont rien arranger : cette photo récente de sa sœur jumelle, pourtant morte dix ans auparavant, qu’elle récupère des mains d’un immigré clandestin ; son père, agressé chez lui à l’arme blanche, et qui prétend avoir tenté de se suicider ; ce chemisier ensanglanté qu’elle découvre dans sa douche et dont elle n’a pas le moindre souvenir. Alice vient de prendre un aller simple vers la folie… »

Mon avis : Dans cette histoire, on suit plusieurs personnages qui, à l’instar des autres oeuvres de Franck Thilliez, expérimentent traumas et fantômes qui les perturbent au quotidien.

C’est avec Claude Dehaene que tout commence. Jeune reporter envoyé dans des pays en guerre, il va être confronté aux pires horreurs aux Liban dans les villages de Sabra et Chatila durant la guerre civile. Cet enfer lui fait perdre la vocation et on le retrouve de nombreuses années après, reconverti en agriculteur endurci, homme austère, mari et père autoritaire.

Sa fille, Alice, n’a ainsi pas eu une enfance facile. Ultra protégée, elle n’a qu’une envie : pouvoir se libérer de son emprise et de cette cage familiale pour vivre sa vie de jeune femme. Malheureusement, Alice souffre de nombreux trous noirs. Ces blackouts répétitifs la désorientent et la coupent de toute réalité. C’est bien déterminée à comprendre les causes de sa condition qu’elle entame une thérapie avec le psychiatre Luc Graham. Le Docteur Luc Graham va toutefois devoir réveiller traumas et inavouables secrets de famille.

En parallèle, Julie Roqueval, assistante sociale, travaillant au sein de l’unité psychologique de l’hôpital de Lille, va trouver un homme catatonique, dont l’identité est inconnue, à un abri-bus. Dans un piètre état, couvert d’une simple couverture tachée de sang, les questions abondent sur son histoire et ses probables tortionnaires.

Petit à petit, les pièces du puzzle se mettent en place et des liens se tissent entre les personnages révélant une image globale particulièrement sinistre (est-ce très étonnant de la part de Franck Thilliez ?)

Contrairement aux autres livres de l’auteur, j’ai assez rapidement trouvé les clés cachées derrière les différentes intrigues (certaines car l’auteur voulait qu’on les découvre facilement pour avancer dans l’histoire, mais d’autres m’ont privé de l’effet de surprise attendu à la fin du livre). Je pense que cela est dû à une intrigue un peu moins tordue que les plus récentes auxquelles Franck Thilliez m’a habituée. J’aime aussi à penser que je commence à mieux appréhender les rouages de l’esprit retors de Franck Thilliez.

Malgré cette absence de plot twist le roman reste très rythmé et je l’ai lu rapidement, curieuse de savoir comment les personnages allaient évoluer et découvrir les plans machiavéliques de certains.

J’ai également apprécié le fait que l’intrigue se déroule dans l’univers de la psychiatrie.

J’ai, en revanche, eu un peu de mal à m’attacher aux personnages que j’ai, pour la plupart, trouvé mal intentionnés, à l’exception de Julie Roqueval qui est bien seule dans cette quête de vérité.

En bref : Globalement, il s’agit encore d’un bon thriller de Franck Thilliez, prenant comme il sait bien le faire et original. Il ne s’agit toutefois pas de mon préféré (il faut dire que j’ai eu un gros coup de coeur avec « 1991 » (ici) que j’ai lu il y a peu avec l’inspecteur Sharko, mon personnage chouchou).

Vous avez déjà lu des thrillers de Franck Thilliez ? L’intrigue se déroulant dans l’univers hospitalier et psychiatrique de « Fractures » vous tente ?

4 commentaires Ajouter un commentaire

  1. Crisanam dit :

    Bonne lecture en perspective pour frissonner devant un chocolat chaud et un feu de cheminée 😉.
    Merci pour ton avis sur ce livre qui m’incite à le découvrir.

    Aimé par 1 personne

    1. L&T dit :

      C’est effectivement un mood parfaitement de saison : un (toujours bon) Franck Thilllez dans une ambiance cosy! Je suis ravie de t’avoir donné envie de le lire !

      J’aime

  2. Pepnaf dit :

    Bonjour 🙂
    J’aime beaucoup cet auteur, c’est toujours un plaisir de le lire !
    Je ne connais pas ce roman mais il va surement arriver dans ma pile à lire 🙂
    Bonne journée à bientôt !

    Aimé par 1 personne

    1. L&T dit :

      Je suis vraiment très contente de vous avoir donné envie de découvrir un autre de ses livres ! Nous allons pouvoir lancer un fan club de Franck Thilliez 🙂

      J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.