September, I love you, but you’re bringing me down

Puisque la fin du mois approche, je me suis dit qu’il était tant que je fasse un petit bilan :

Le mois de septembre représente beaucoup de choses pour moi. Il symbolise l’entrée  dans une période un peu ambivalente. D’une part, c’est la fin des vacances d’été et des moments de paresseux plaisir au soleil. D’autre part, c’est une période bienveillante qui permet un certain renouveau.

fall

(source

Ce mois est tant redouté que désiré. Personne ne souhaite rentrer de ses vacances tant attendues et méritées, mais paradoxalement, difficile de cacher son impatience. C’est la découverte d’un nouvel environnement pour certains, la reprise de projets pour d’autres, mais dans tous les cas l’aspiration d’un meilleur.

Cette année, le mois de septembre a été un peu particulier pour moi. Après 5 années d’études acharnées en Droit, je suis enfin diplômée. Merveilleuse nouvelle, mais également source de pas mal d’angoisses. « Que vais-je faire maintenant? », « Est-ce je ne me suis pas trompée? » étant bien entendu les plus récurrentes!

Par conséquent, cette rentrée a été plus  difficile que les autres. Beaucoup plus angoissante surtout : les examens du barreau, l’attente des résultats, trouver un plan B si ça ne marche pas.

Parallèlement, j’ai voulu insuffler plein de bonnes ondes dans cette rentrée en me lançant dans mon nouveau projet « Sugar Club » un e-shop en collaboration avec ma grande soeur et ma mère dont je vous parlais ici.

Bref, tout ça pour vous dire que malgré ces désagréments et ce stress particulièrement présent cette année, je continue à apprécier cette période automnale. Voici pourquoi :

Pour les couleurs si chaudes et attrayantes : un beau camaïeu allant du jaune au rouge qui vient parer les arbres. J’aime alors me promener aux abords des parcs et forêts, d’autant plus si l’on profite d’un bel été indien.

de80b411a9d9a41d0ab6f8eb835f2b54

(source)

Pour les tenues de rentrée : je pense qu’on reste tous excités à l’idée de refaire sa garde-robe pour la reprise. Cela permet parfois de s’inventer un personnage pour l’année qui commence. Moi, j’aime retrouver mes couleurs : le bordeaux, le gris, le bleu roi, le vert sapin que je ne porte pas pendant les mois d’été.

Pour le cocooning : se glisser sous un plaid tout doux avec un bon bouquin et une tasse de thé, se mettre à jour niveau série (en ce moment c’est « Sherlock »), allumer des bougies parfumées, chiller en écoutant une bonne playlist.

Pour la gourmandise : au sortir de l’été on culpabilise moins de se faire un peu plaisir, et puis on a besoin de reprendre des forces avec les journées de boulot et le petit vent frais. Du coup, on profite d’une pause goûter pour un chocolat chaud, un chaï tea latte, un pumpkin pie ou un crumble aux épices!

7086881a2afaf319daf8ade2728f3495

(source)

Pour la rentrée littéraire : qui dit rentrée dit rentrée littéraire. Pour les amoureux des livres c’est un incontournable. Voici les titres qui m’ont tenté :

Les parisiens – Olivier Py

les-parisiens

« Rastignac d’après le désenchantement, Aurélien ne croit en rien mais veut tout. La gloire, le scandale, la liberté, tout casser et tout réinventer, connaître l’ivresse du plaisir et toucher du doigt la beauté comme on vole un baiser. Et ce tout ineffable et concret, c’est Paris qui le détient, c’est Paris qui le lui donnera. Entre intrigues et orgies, quête du pouvoir et tentations mystiques, sur fond de combats militants ou intimes, Les Parisiens organise la collision du grandiose et du dérisoire en suivant la trajectoire aussi tragique que burlesque parfois, de quelques étoiles filantes dans le ciel parisien. »

Harry Potter et l’enfant maudit – J.K Rowling, John Tiffany et Jack Thorne

hp-et-lenfant-maudit

« L’action de la pièce se déroule dix-neuf ans après les évènements du livre Harry Potter et les Reliques de la Mort et suit les aventures d’Harry Potter, désormais employé au Ministère de la Magie, et de son plus jeune fils, Albus Severus Potter. »

Les pêcheurs d’étoiles – Jean-Paul Delfino

les-pecheurs-detoiles

« Paris, 1925. Dans le bouillonnement des années folles, deux hommes vont vivre une nuit d’exception. À la poursuite d’une femme fantomatique et aimée, sur les traces de Jean Cocteau qui leur a volé l’argument d’un opéra, ils sillonnent la nuit parisienne, de la Closerie des Lilas au Père-Lachaise, de l’Opéra Garnier à la banlieue rouge. Dans les méandres de la Ville Lumière, ils vont rebondir de caboulots en night-clubs et se laisseront entraîner dans une valse canaille durant laquelle ils croiseront Chagall et les époux Delaunay, Toulouse-Lautrec, Modigliani, Abel Gance, Chaplin ou encore la mémoire d’Apollinaire. Dans cette course folle, ils vont refaire le monde, rêver de gloire, pêcher le grand requin blanc sur les rives de la Seine, se promener à dos de girafe ou partir vers l’inconnu à bord d’une locomotive Pacific. Ces deux hommes, dont le génie n’est pas encore reconnu, se nomment Blaise Cendrars et Erik Satie. Ensemble, ils vont se trouver et se perdre, tenter de réenchanter le monde, jusqu’au bout de la nuit.  »

Voici venir les rêveurs – Imbolo Mbue 

voici-venir-les-reveurs

« Nous sommes à l’automne 2007 à New York et Jende Jonga, un immigrant illégal d’origine camerounaise, est en passe de réaliser son rêve : après avoir été plongeur et chauffeur de taxis, il vient de décrocher un emploi de chauffeur pour Clark Edwards, riche banquier à la Lehman Brothers. Pour Jende, tout est désormais possible : il va enfin pouvoir offrir à Neni, son amoureuse, les études de pharmacienne dont elle rêve. Et surtout, pour les Jonga, le Graal est en vue : obtenir leur carte verte et devenir enfin des Américains. Mais rien n’est simple au pays de l’American Dream. Entre Jende, loyal, discret, compétent, et son patron Clark, noyé dans le travail et les difficultés de la banque se noue une vraie complicité. Les deux familles se rapprochent, mais si les Jonga sont soudés malgré l’épée de Damoclès de l’expulsion, les Edwards sont en proie à de nombreux problèmes. Pour tous, l’interminable demande d’asile des Jonga et la menace d’éclatement de la bulle des subprimes vont remettre en question leurs certitudes… »

Brèves histoires de sept meurtres – Marlon James 

breve-histoire-de-7-meutres

« Kingston, 3 décembre 1976. Deux jours avant un concert en faveur de la paix organisé par le parti au pouvoir, dans un climat d’extrême tension politique, sept hommes armés font irruption au domicile de Bob Marley. Le chanteur est touché à la poitrine et au bras. Pourtant, à la date prévue, il réunit 80 000 personnes lors d’un concert historique
Construit comme une vaste fresque épique abritant plusieurs voix et des dizaines de personnages, ce livre monumental, couronné par le Man Booker Prize 2015, nous entraîne en Jamaïque et aux États-Unis, des années 1970 à nos jours. Convoquant hommes politiques, journalistes, agents de la CIA, barons de la drogue et membres de gangs, il s’interroge avec force sur les éternelles questions du pouvoir, de l’argent, de la politique et de la violence du monde. »

Nos âmes la nuit – Kent Haruf 

nos-ames-la-nuit

« Addie, soixante-quinze ans, veuve depuis des décennies, fait une étrange demande à son voisin, Louis : voudrait-il bien passer de temps à autre la nuit avec elle, simplement pour se parler, se tenir compagnie ? La solitude est parfois si dure… Bientôt, bravant les cancans de la petite ville de Holt où ils vivent depuis toujours, Addie et Louis se retrouvent presque chaque soir. Ainsi commence une belle histoire d’amour, lente et paisible, faite de confidences chuchotées dans le noir, de mots de réconfort et d’encouragement. Mais très vite, les enfants d’Addie et de Louis s’en mêlent, par égoïsme et, surtout, par peur du qu’en-dira-t-on.Ce livre-testament, publié quelques mois après la mort de l’auteur, est une célébration de la joie, de la tendresse et de la liberté. De l’âge, aussi, qui devrait permettre de s’affranchir des conventions, pour être heureux, tout simplement.  »

Watership down – Richard Adams 

watership-down

« C’est parfois dans les collines verdoyantes et idylliques que se terrent les plus terrifiantes menaces. C’est là aussi que va se dérouler cette vibrante épopée de courage, de loyauté et de survie. Menés par le valeureux Hazel, une poignée de braves choisit de fuir l’inéluctable destruction de leur foyer. Prémonitions, ruses, légendes vont aider ces héros face à mille ennemis et les guider jusqu’à leur terre promise, Watership Down. Mais l’aventure s’arrêtera-t-elle là ?  »

Pour la rentrée ciné : dans le septième art aussi on compte de super nouveautés. Je me suis déjà laissée tenter par « Juste la fin du monde » de Xavier Dolan et « Victoria » de Justine Triet. Mais, il y a tant de films qui me font envie :

Captain Fantastic 

Une vie entre deux océans 

La danseuse 

Miss Pérégrine et les enfants particuliers 

Bridget Jones baby 

Les animaux fantastiques 

Pour mon anniversaire : Eh oui, pour moi automne rime avec octobre et donc mon anniversaire! Un repas en famille, une fête avec des amis, il n’en faut pas plus pour me rendre heureuse.

Pour Halloween : Je suis une grosse froussarde mais j’aime beaucoup l’esprit bon enfant de cette fête, même si elle n’est pas vraiment célébrée en France. J’envie beaucoup les anglo-saxons qui ont davantage cet esprit festif. J’aurais adoré décorer des citrouilles, me déguiser et aller faire une rumba de l’enfer mouhaha.

automne

(source)

Pour les préparatifs de Noël : oui, je sais je suis un peu folle. On est fin septembre et je pense déjà au 25 décembre. Que voulez-vous, c’est comme ça! Noël c’est vraiment MA fête! Rien que de penser aux décorations pour le sapin j’en suis toute chamboulée haha!

Et vous? Aimez-vous l’automne ou le redoutez vous? Dîtes moi tout!!  

Summer mood🍍

Hello sunshines! 🌞

Enfin le soleil pointe le bout de son nez et ça sent la crème solaire au monoï et le barbecue! Mais quoi de mieux qu’un bon livre (plein de sable) pour faire bronzette au bord d’une eau turquoise à 20° ?! Haha 🌊

Du coup, je vous propose ma summer list de livres parfaits pour les beaux jours 🍹

3dbec1d97f84b2e59a0e1300c9c86a9b

Les beignets d’Oscar – Fausto Brizzi 

les beignets d'O

« Chaque matin Lucio déguste un beignet d’Oscar, son beau-père, assis à une table devant la boutique, partageant quelques miettes avec un moineau extraverti. Un instant privilégié, une madeleine de Proust qu’il garde secrète. Il ne faudrait pas que Paola, sa femme, apprenne ses écarts gourmands. Quoique maintenant, ça n’ait plus grande importance. Elle a découvert son aventure avec Mme Moroni. Une incartade qui lui vaut d’être mis à la porte. 
Et comme les ennuis, c’est bien connu, débarquent toujours par paire, il fait la rencontre de l’ami Fritz. Lucio aurait sûrement préféré ne jamais croiser sa route. Pourtant, avec lui, il va passer les cent jours les plus heureux de sa vie. De ceux que l’on veut laisser derrière soi comme les plus heureux, des souvenirs que nos proches chériront toujours. 
Cent jours qu’il se doit de rendre inoubliables. »

Ne lâche pas ma main – Michel Bussi 

ne lache pas

« Un couple d’amoureux dans les eaux turquoise de l’île de La Réunion. 
Farniente, palmiers, soleil. 
Un cocktail parfait. 
Pourtant, le rêve tourne court. Quand Liane disparaît de l’hôtel, son mari, Martial, devient le coupable idéal. Désemparé, ne sachant comment prouver son innocence, il prend la fuite avec leur fille de six ans. Pour la police, cela sonne comme un aveu : la course-poursuite, au cœur de la nature luxuriante de l’île, est lancée. »

40bf657e6519aaf811a0e714460d6f2b

Jours de juin – Julia Glass 

jours-de-juin-julia-glass

« Jours de juin est construit sous la forme d’un triptyque où se succèdent trois étés dans la vie des McLeod. A la mort de sa femme, Paul entreprend un voyage en Grèce. Là-bas, il s’éprend d’une jeune artiste peintre. Son fils aîné, Fenno, a fui l’Ecosse pour New York où il tient une librairie. Fenno noue une amitié particulière avec son voisin, Mal, critique musical, flamboyant gay atteint du sida. La perte douloureuse qui s’ensuivra transformera sa vie. Jours de juin tisse sa trame entre le passé et le présent, soulignant la fragilité des personnages, leurs moments de grâce et leur quête d’un pays où ils espèrent échapper aux pièges de l’existence et à la solitude. »

La fiancée de Bombay – Julia Gregson 

la-fiancee-de-bombay

« Automne 1928. Trois jeunes Anglaises embarquent sur un bateau à destination de l’Inde. Chacune a ses raisons de quitter l’Angleterre Pour Viva, ce voyage est avant tout le moyen de revenir sur les traces de ses parents morts à Bombay, alors qu’elle était enfant. Rose, ravissante jeune fille pleine de candeur, rejoint son futur mari, un officier colonial qu’elle connaît à peine. Victoria, sa demoiselle d’honneur, à l’imagination débordante, est déterminée à perdre sa virginité au cours du voyage, puis à se trouver un époux aux Indes. Entre les rêves et les secrets qu’elles emportent, rien ne les a préparées à ce qui les attend… Délicieux cocktail d’aventures et de passion, La Fiancée de Bombay a été lauréat en 2009 du Romantic Novel of The Year »

79f22bab33166b9f906c0d861f9e54aa

90c888cc1c0cd3adc842ba66cb7ad7a7

Via Appia – Jacques de Saint Victor 

via appia

« En descendant la Via Appia, cette route mythique qu’empruntaient les légionnaires romains, les éléphants d’Hannibal, les esclaves de Spartacus et les chars de Césars, Jacques de Saint Victor nous invite à un voyage peu commun. Outre le fait qu’il déteste la marche et ne se départit jamais d’un décapant sens de l’humour, l’auteur est l’un des plus fins connaisseurs de l’Italie. »

Les divines glaces à l’italiennes d’Anna – Abby Clements 

les divines

« À Brighton, la vie d’Anna est bien remplie : lorsqu’elle ne s’occupe pas, avec Matteo, de la boutique de crèmes glacées héritée de sa grand-mère, elle consacre son temps à Isabella, leur petite fille de 15 mois. Quant à sa soeur cadette, Imogène, elle file le parfait amour avec Finn, le professeur de surf, tout en essayant tant bien que mal d’exercer son métier de photographe. 
Lorsque Matteo révèle à Anna qu’il se sent de plus en plus malheureux loin de son pays, celle-ci réalise soudain qu’il est temps pour eux de donner à leur vie un nouvel élan… en Italie. Quitte à devoir s’éloigner de sa soeur dont elle est si proche. Si la perspective d’ouvrir une gelateria sur la côte amalfitaine s’avère terriblement excitante, un tel projet réserve aussi son lot d’embûches et de surprises. Loin des siens, avec pour seules armes ses recettes de glaces onctueuses, Anna réussira-t-elle à relever ce nouveau défi ? »

La vallée des poupées – Jacqueline Susann 

La-Vallee-des-Poupees-de-Jacqueline-Susann

« Anne Welles quitte sa famille et son fiancé de Nouvelle-Angleterre pour débarquer à New York, la tête pleine de rêves et de gloire. Elle y devient secrétaire d’un avocat spécialisé dans le théâtre et fait la connaissance de deux autres jeunes femmes qui prévoient de faire carrière dans le monde du spectacle: l’ambitieuse et prometteuse Neelly O’Hara et la très belle mais peu talentueuse Jennifer North. Des bureaux d’agents d’artistes aux coulisses de Broadway, des plateaux d’Hollywood aux premières émissions TV, le roman suit leur ascension (et chute) respective, au rythme de leurs rencontres plus ou moins heureuses, carrière, amitié, amours bien sûr et autres trahisons et désillusions…  » La Vallées des poupées reste un livre audacieux, effronté, vindicatif, et oui, assurément féministe. Sans compter qu’il fournit à peu près tout l’amusement qu’il est possible d’obtenir sans ordonnance.  »

Hier encore c’était l’été – Julie de Lestrange

hier

« Alexandre, Marco, Sophie et les autres se connaissent depuis l’enfance. Ensemble ils sont nés, ensemble ils ont grandi, en toute insouciance. Mais lorsque la vie les prend au sortir de l’adolescence, la chute est brutale. En une décennie, cette jeunesse perdue mais pas désillusionnée va devoir apprendre à se battre pour exister. À travers les drames subsistent alors l’amitié, les fous-rires et les joies. Et l’amour, qui les sauvera. »

69d36ea0c83a9f06772f71528d91fed8

 

 

Il y en a pour tous les goûts cet été! Que dîtes-vous de ma sélection? Des livres vous tentent particulièrement ? 🌴

Photos issues de banque d’images et du site Pinterest

Wonder.land 👗🌹🐰🎩

Coucou mes petites chenilles! 🐛

Aujourd’hui, je débarque avec un post un peu particulier! Je voulais en effet partager avec vous mon avis sur … une comédie musicale! 🎤

wonder-land-2

En effet, mercredi dernier, j’ai eu l’occasion de voir « Wonder.land » le musical crée par le génial Damon Albarn (chanteur, pianiste et compositeur des groupes Blur et Gorillaz! ), Moira Buffini (actrice qui a joué notamment dans les films « Tamara Drewe » et « Jane Eyre ») et Rufus Norris (le directeur du Royal National Theatre) Excusez-moi du peu!

Un petit extrait du travail de Damon Albarn, pour ceux qui ne connaissent pas :

J’ai découvert le charme des comédies musicales lors de mes études à Londres (il y en a partout, tout le temps et c’est vraiment quelque chose à faire lors d’un séjour dans la capitale anglaise). Je me suis prise au jeu et lorsque j’ai vu qu’un musical sur Alice au pays des merveilles arrivait à Paris, j’étais assez surexcitée! Il faut dire que j’aime beaucoup l’univers du livre de Lewis Caroll qui est une véritable mine d’or pour les artistes du monde entier qui continuent de s’en inspirer des décennies après sa publication. C’est d’ailleurs un thème dont je vous parlais ici.

Je partais donc très enthousiaste et je n’ai pas du tout été déçue! Loin de là, c’est même un vrai coup de coeur ❤️ que j’ai eu pour cette comédie musicale que je vous conseille chaudement! Je ne dois d’ailleurs pas être la seule à avoir apprécié, vu la standing ovation que le public a réservé à la troupe à la fin du spectacle! 👏🏽

L’histoire est résolument moderne : elle se passe dans une Angleterre actuelle un peu sinistre. Ally, le personnage principale, est une jeune collégienne métisse en quête d’identité. Le mariage de ses parents a mal tourné, ce dont elle se sent responsable. Sa mère, son petit-frère Charly et elle ont déménagé et elle se retrouve dans un nouvel établissement où elle se fait harceler par ses camarades de classe.

Ally se réfugie donc dans un monde virtuel. D’abord sur les réseaux sociaux, puis sur un site attrayant : « www.Wonder.land » qui lui promet un monde sans contraintes et dans lequel elle pourra être qui elle souhaite. Ally se crée donc l’avatar d’Alice (la blondinette bravache que nous connaissons tous) et se lance dans une quête mystérieuse où elle fera d’étranges rencontres…

Les personnages de Lewis Caroll se répartissent entre l’univers virtuel de Wonder.land et la vie réelle et c’est un vrai plaisir de se livrer à un petit jeu de devinettes : qui est qui?

La scénographie et les costumes sont vraiment au top (avec un petit côté kitsch)! Tout est teinté de ce « décalé à la British » 🇬🇧 que j’aime tant : les comédiennes ont les cheveux teintés de vert et rose, le lapin blanc semble tout droit sorti d’une rave party, le chapelier fou est digne de Pete Doherty, et la reine de pique m’a fait pensé à Anna Wintour haha!

Rob Compton and Rosalie Craig in wonder.land at MIF. Credit Brinkhoff & M¿¿genburg.jpg

Alice

wonder.land Musical Royal National Theatre, London _R1_3946

Les effets visuels 3D sont hallucinants et chaque personnage virtuel reste lié à son personnage physique et réel. Le résultat est vraiment novateur!

fabulous-wonderland

wonder.land Musical Royal National Theatre, London _B1_3949

Toutes les scènettes sont drôles (ce petit humour noir et grinçant que les anglais affectionnent particulièrement) et la musique pop-rock est super! D’un côté avec un musicien comme Damon Albarn aux commandes, on en attendait pas moins!  🎸

Pour finir, les thèmes abordés sont résolument actuels (comme quoi l’histoire d’Alice au pays des merveilles est intemporelle et peut être transposée dans divers univers). On y parle du rôle que jouent les réseaux sociaux, internet et autres smartphones pour la nouvelle génération, du harcèlement à l’école, des familles monoparentales, de l’amitié et surtout de la quête de soi…

Pas de présentation en noir et blanc, il n’y a rien qui soit bon ou mal, personne qui soit gentil ou méchant. Tout est en nuances et c’est aussi ce que j’ai adoré dans cette comédie musicale !

Le dernier + : Le musical est en anglais, mais il y a des écrans avec les sous-titres des tirades des acteurs et paroles des chansons, histoire que tout le monde puisse suivre!

Pour finir, on voit très bien quelque soit l’endroit où on est placé (même en dernière catégorie) donc il ne faut pas hésiter à y aller!! 💞

 

Où c’est ? 

Au théâtre du Châtelet, 1 place du Châtelet à Paris 

Lignes 1, 4, 7, 11 ou 14

Jusqu’au 16 juin

 

 

Spring Mood🎈

Hello mes petits cornets de glace à l’italienne ! 🍦

Ces derniers temps, il a fait grand soleil ☀️ (enfin pour quelques jours parce que là c’est plutôt le parapluie qui est de sorti, mais on ne désespère pas, ça va revenir!), les arbres bourgeonnent, les fleurs éclosent 🌷 et on a des pulsions de shopping maillots de bain et robes légères (bon d’accord je parle pour moi).

Du coup, la période des pique-niques et autres flâneries dans les parcs et au bord de la Seine va bientôt sonner et quoi de mieux dans ces moments de pure félicité que de s’accompagner d’un livre accordé à son humeur?! 📖

C’est pourquoi j’ai décidé de vous concocter une petite wishlist littéraire de printemps avec pour thème le renouveau, la légèreté, la quête de soi et du bonheur…

Sacré programme! Ready?

ea6fa19b5d6701b14f172734b94abd8a

(source)

« Et puis, Paulette … » – Barbara Constantine

photo 1

« Ferdinand vit seul dans sa ferme. Et ça ne le rend pas franchement joyeux. Un jour, il passe chez Marceline, sa voisine, et découvre que son toit est sur le point de s’effondrer. Très naturellement, ses petits-fils, les Lulus, lui suggèrent de l’inviter à la ferme. L’idée le fait sourire. Mais ce n’est pas si simple, certaines choses se font, d’autres pas… Il finit tout de même par aller la chercher. De fil en aiguille, la ferme va se remplir, s’agiter, recommencer à fonctionner. Un ami d’enfance devenu veuf, deux très vieilles dames affolées, des étudiants un peu paumés, un amour naissant, des animaux. Et puis, Paulette…Avec légèreté, la romancière brosse le portrait d’une société qui aurait tout à gagner à ne pas se couper de la terre et à prendre soin de ses anciens.Un récit hors du temps, tout à fait rafraîchissant. »

« Le club des incorrigibles optimistes » – Jean-Michel Guenassia

photo 3

« Michel Marini avait douze ans en 1959. C’était l’époque du rock’n’roll et de la guerre d’Algérie. Lui, il était photographe amateur, lecteur compulsif et joueur de baby-foot au Balto de Denfert-Rochereau. Dans l’arrière-salle du bistrot, il a rencontré Igor, Léonid, Sacha, Imré et les autres. Ces hommes avaient passé le Rideau de Fer pour sauver leur peau. Ils avaient abandonné leurs amours, leur famille, trahi leurs idéaux, et tout ce qu’ils étaient. Ils s’étaient retrouvés à Paris dans ce club d’échecs d’arrière-salle que fréquentaient aussi Kessel et Sartre. Et ils étaient liés par un terrible secret que Michel finirait par découvrir. Cette rencontre bouleversa définitivement la vie du jeune garçon. Parce qu’ils étaient tous d’incorrigibles optimistes. » 

9d602d7bf798c11f9400d7c144f70e3a

« Ensemble c’est tout » – Anna Gavalda 

photo 2

« Camille dessine. Dessinait plutôt, maintenant elle fait des ménages, la nuit. Philibert, aristo pur jus, héberge Franck, cuisinier de son état, dont l’existence tourne autour des filles, de la moto et de Paulette, sa grand-mère.
Paulette vit seule, tombe beaucoup et cache ses bleus, paniquée à l’idée de mourir loin de son jardin. Ces quatre là n’auraient jamais dû se rencontrer. Trop perdus, trop seuls, trop cabossés… Et pourtant, le destin, ou bien la vie, le hasard, l’amour – appelez ça comme vous voulez -, va se charger de les bousculer un peu. Leur histoire, c’est la théorie des dominos, mais à l’envers. Au lieu de se faire tomber, ils s’aident à se relever. »

« Emma » – Jane Austen 

photo 5

« Le destin n’y est pour rien. Si les couples se font et se défont, dans le petit bourg de Highbury, c’est qu’Emma s’est improvisée des talents d’entremetteuse. Il est bien plus distrayant, pour une jeune femme accomplie, de s’immiscer dans les affaires matrimoniales des autres plutôt que de chercher mari. À moins de se retrouver prise malgré soi à son propre jeu… « 

a0d2e92dea4b3daa6e42d6c9b8ba6a3e

(source)

2fc057eba54d53fed2ec21a3f008ae66

(source)

« Ta deuxième vie commence quand tu comprends que tu n’en as qu’une » – Raphaëlle Giordano

photo 1

« Vous souffrez probablement d’une forme de routinite aiguë.— Une quoi ?— Une routinite aiguë. C’est une affection de l’âme qui touche de plus en plus de gens dans le monde, surtout en Occident. Les symptômes sont presque toujours les mêmes : baisse de motivation, morosité chronique, perte de repères et de sens, difficulté à être heureux malgré une opulence de biens matériels, désenchantement, lassitude…— Mais… Comment vous savez tout ça ?— Je suis routinologue.— Routino-quoi ?Camille, trente-huit ans et quart, a tout, semble-t-il, pour être heureuse. Alors pourquoi a-t-elle l’impression que le bonheur lui a glissé entre les doigts ? Tout ce qu’elle veut, c’est retrouver le chemin de la joie et de l’épanouissement.Quand Claude, routinologue, lui propose un accompagnement original pour l’y aider, elle n’hésite pas longtemps : elle fonce. À travers des expériences étonnantes, créatives et riches de sens, elle va, pas à pas, transformer sa vie et repartir à la conquête de ses rêves… »

« Avant toi » – Jojo Moyes

photo 3

« Lou est une fille ordinaire qui mène une vie monotone à souhait. Quand elle se retrouve au chômage, dans ce trou paumé de l’Angleterre dont elle n’est jamais sortie, Lou accepte un contrat de six mois pour tenir compagnie à un handicapé. Malgré l’accueil glacial qu’il lui réserve, Lou va découvrir en lui un jeune homme exceptionnel, brillant dans les affaires, accro aux sensations fortes et voyageur invétéré. Mais depuis l’accident qui l’a rendu tétraplégique, Will veut mettre fin à ses jours. Lou n’a que quelques mois pour le faire changer d’avis. »

60ed34acd52440ecad957977446f7590

(source)

« Raison et sentiments » – Jane Austen 

photo 4

« Raison et sentiments sont joués par deux soeurs, Elinor et Marianne. Elinor incarne la raison conforme aux usages du monde, tandis que l’intrépide Marianne parie sur le sentiment. Mais à l’une et l’autre de ces jeunes filles en fleurs manque l’atout indiscutable, la clé de toute réussite en ce monde : l’argent. Il leur faut donc chercher mari. »

« Tu me trouveras au bout du monde » – Nicolas Barreau

photo 5

« Lorsque Jean-Luc Champollion, jeune galeriste de talent et don Juan à ses heures, reçoit la lettre d’une énigmatique correspondante, ce ne sont que les prémices d’un irrésistible jeu de piste amoureux. Que désire cette femme qui distille savamment les indices et tarde à se dévoiler ? Comment la convaincre de tomber le masque ? Jean-Luc devra-t-il aller jusqu’au bout du monde pour la tenir enfin dans ses bras ?  »

c77ab3309f8962fa8954662cfcdc7187

(source)

« Le monde de Sophie » – Jostein Gaarder 

photo 1

« A la veille de ses quinze ans, Sophie Amundsen, jeune fille « presque modèle », reçoit une lettre d’un mystérieux individu. A l’intérieur, une seule phrase : «Qui es-tu ?» C’est le début d’une étrange correspondance qui l’amène peu à peu à partir sur les traces des plus grandes figures de la philosophie. Un roman initiatique paré de magie devenu grand classique de la littérature contemporaine. »

« Bel-Ami » – Guy de Maupassant  (un petit classique à relire…)

photo 4

« A qui Georges Duroy doit-il son irrésistible ascension ? Aux femmes séduites par sa jeunesse et sa beauté. La petite fille de l’une de ses maîtresses le surnommera Bel-Ami. Et ce fils d’aubergistes normands, à Canteleu, deviendra baron Du Roy de Cantel. L’amitié lui ouvrira la carrière journalistique. L’amour lui donnera l’argent et la gloire. « 

« La maison de l’orchidée » – Lucinda Riley 

photo 2

« Dans son enfance, Julia Forrester a passé des moments idylliques dans le parc de Wharton Park. Un immense et magnifique domaine où son grand-père était chargé de prendre soin de la serre des orchidées. Des années plus tard, Julia est devenue une pianiste de renommée mondiale. Alors qu’elle fait face à une tragédie personnelle, elle revient sur les traces de son enfance et renoue avec Christopher, l’héritier de Wharton Park. Un journal intime, écrit dans les années 1940 par le grand-père de Julia, est découvert lors de travaux de rénovation. Quels mystères contiennent ces pages ? Dans les méandres de l’histoire de deux familles ravagées par la guerre, Julia va découvrir de sombres secrets qui vont bouleverser sa vie. »

013e7ea7c5ab41a03c126cad2f665aca

(source)

407cdb5545888255d2de5efa2dae41eb

(source)

« Un dimanche au bord de la piscine » – Sophie Kinsella 

photo 3

« Amelia et Katy, neuf et sept ans, ne se tiennent plus d’excitation : dimanche, c’est la fête chez les Delaney, ils ouvrent la piscine à tout le village ! Et on annonce du beau temps, que demander de plus ? Sauf que la fête va tourner à la catastrophe : Katy fait une mauvaise chute. Alors que la fillette est évacuée à l’hôpital, la consternation laisse place à la colère. Qui surveillait les filles ? Pour sûr, les parents étaient encore en pleine dispute ! Le père a dû flirter avec la jolie pianiste qui vient de s’installer au village. Et les Delaney, ne sont-ils pas aussi responsables ? Depuis le temps qu’on leur dit que leur piscine n’est plus aux normes. D’ailleurs, la mère ferait bien de suivre les conseils de son jeune et bel avocat et leur faire un procès ! Bientôt, c’est tout le village qui va se déchirer, réveillant au passage les vieilles rancœurs et les ragots les plus croustillants… »

« Nymphéas noirs » – Michel Aussi

photo 4

« Le jour paraît sur Giverny. Du haut de son moulin, une vieille dame veille, surveille. Le quotidien du village, les cars de touristes… Des silhouettes et des vies. Deux femmes, en particulier, se détachent : l’une, les yeux couleur nymphéa, rêve d’amour et d’évasion ; l’autre, onze ans, ne vit déjà que pour la peinture. Deux femmes qui vont se trouver au cœur d’un tourbillon orageux. Car dans le village de Monet, où chacun est une énigme, où chaque âme a son secret, des drames vont venir diluer les illusions et raviver les blessures du passé… »

Alors, cette sélection vous tente? Quels livres prévoyez-vous de lire les pieds dans l’herbe? 🌱🌿🍀

Des bisous mentholés 💋

 

Inspiration mode

Coucou mes cosmonautes adorés ! 🌟🌛

Je débarque avec un post d’inspiration un peu particulier aujourd’hui : ce que les livres m’évoquent au niveau de la mode. 🎒👗👘👠

Oui, oui vous avez bien lu! J’adore la mode et les belles images qui vont avec. C’est en parcourant la super appli Pinterest que j’ai eu cette idée ! Associer l’univers de mes livres préférés avec les look que ces derniers m’inspirent, que ce soit traditionnel (fidèle à l’univers du roman) ou un peu plus moderne.

Quand je lis un livre, j’adore m’imaginer en détail les personnages, leur attitude, leur physique et … leur style nécessairement.

Je vous présente donc mon petit tableau mental !

📖 📖 📖

Bel ami – Maupassant 

« La Belle Époque. Georges Duroy se retrouve à Paris sans argent en quête d’ascension sociale. Un soir, il rencontre Forestier un ancien camarade de régiment qui va lui proposer un poste de journaliste à la Vie Française. Il fait alors la connaissance de Clotilde de Marelle, la cousine de Madeleine Forestier, qui va lui faire découvrir une éducation sentimentale très libre. Sa beauté et son charme lui ouvrent le c ur des autres femmes qu’il côtoie et peu à peu il occupe des postes plus importants au journal. Tout le monde adopte le surnom  » Bel Ami  » donné par Laurine, la fille de Clotilde.À la mort de son ami Forestier, il épouse sa femme Madeleine et devient aussi l’amant de Madame Walter, l’épouse de son patron. Pour parfaire son ascension, il parvient à contraindre Madeleine au divorce après un constat d’adultère et épouse Suzanne, la fille de Madame Walter, enrichie par des spéculations boursières. Il finira riche, célèbre, député et même ministre. »

ae588ac1d7a02ca4e7f068610b0fd016

2b5d2f02ea15d334790063d26b319f43

b8fb50b9bd92551d5ca244b389ad8265

9bb16b72f2172fda55ba9da23c3ec961

 

Comme vous le voyez, pour moi « Bel ami » évoque un univers plein de dentelle, de finesse, de fumée de cigare et d’ambiance naturelle… (En effet, les toilettes des femmes sont souvent détaillées au fil des pages. De même, certains passages du livre se déroulent dans des serres verdoyantes ou dans la maison du bord de mer de Monsieur Forestier).



Dracula – Bram Stoker 

« En arrivant dans les Carpates, le clerc de notaire londonien Jonathan Harker est épuisé par son périple. Mais son client et hôte, le comte Dracula, a tout prévu : une chambre lui a été retenue à l’auberge pour la nuit, an attendant de rejoindre le château en calèche. Mais pourquoi les habitants du village se signent-ils avec des mines épouvantées quand Jonathan leur dit où il compte se rendre ? Pourquoi lui fait-on cadeau d’un crucifix et de guirlandes d’ail ? Malgré ces mises en garde, Harker poursuit sa route. Certes, ces montagnes escarpées, ces loups qui hurlent dans le lointain ont de quoi faire frissonner. Mais enfin, tant de superstitions au cœur du XIXe siècle ! Jonathan est un homme raisonnable… »

849e54c31fd645e4fe1a7288ff2b5817

5663afd1cedbc082e91f0c3a46a49f7c

92680bb144624f62f06e0ab4e6ae2164

0d2216ebd0c4f2359864ebd7d3d83ba4

d2b7e4bfbba5ba731a751509e9510ec6

Rien de très original, je le confesse : du rouge, du brillant, du noir mais également du laçage et des paillettes, histoire de rappeler un peu l’opulence du terrible conte !



L’amour aux temps du choléra – Gabriel Garcia Marquez 

« À la fin du XIXᵉ siècle, dans une petite ville des Caraïbes, un jeune télégraphiste pauvre et une ravissante écolière jurent de se marier et de vivre un amour éternel. Durant trois ans ils vivent l’un pour l’autre, mais Fermina épouse Juvénal Urbino, un brillant médecin.
Alors Florentino, l’amoureux trahi, se mue en séducteur impénitent et s’efforce de se faire un nom et une fortune pour mériter celle qu’il ne cessera d’aimer, en secret, cinquante années durant. »

07dc58a598ae356e1d29f7ac69d6c939

1b7c7c7170c688d8630ae52a471a0b40

c3f3ca89bb84f50568ef3f61d216a5bd

27e08de226e3c1d67467869ac4659516

880db4295d30a389ebf6fbb1941ea1e1

Alors là, je m’imagine plein de couleurs, des perroquets, des fleurs qui embaument l’air… et du coup des broderies à tout va, des pompons et des cariocas! Haha



Sherlock Holmes – Arthur Conan Doyle 

« Détective privé et consultant, doté d’une mémoire remarquable pour tout ce qui peut l’aider à résoudre des crimes en général, il possède cependant très peu de savoirs dans les domaines de la connaissance qu’il estime inutiles à son travail. Lors de ses enquêtes, relatées dans les quatre romans et les cinquante-six nouvelles qui forment ce qu’on appelle le canon, Holmes est fréquemment accompagné du docteur Watson. »

7a3f71533b15faf9e5ae2bbe91ed57e7

0500373e849aa05b7966b3365ac2cca2

7533e9ae0bbb07028578baf2db1cd0c3

GT

La grande classe à l’anglaise! Des costumes bien cintrés, à rayures ou à carreaux, mais également des look plus loufoques fidèles à l’exubérance raffinée du plus célèbre des détectives!



Harry Potter – J.K Rowling 

« Suite romanesque qui narre les aventures d’un apprenti sorcier nommé Harry Potter et de ses amis Ron Weasley et Hermione Granger à l’école de sorcellerie Poudlard, dirigée par Albus Dumbledore. L’intrigue principale de la série met en scène le combat du jeune Harry Potter contre un mage noir réputé invincible, Lord Voldemort, qui a tué autrefois ses parents ; à la tête d’un clan de mages noirs, les Mangemorts, Voldemort cherche depuis des décennies à prendre le pouvoir sur le monde des sorciers. »

5849a10690d6b26625176f40fdef1cf1

fa952b83a95af07bb3238b249d2ae37c

18fdb2596d57c7be7c9c8ab2666f3618

6fe264146e5533c95ae0f648b8c746bb

4e18b9f2825687b0ad1517c1d9289ab0

84ec37b6e8da3e464a1534531cc38d0a

L’univers le plus riche pour moi! Je baigne dedans depuis mon enfance (ma madeleine de Proust en somme) donc j’avais des centaines d’images en tête! En tout cas ça m’évoque les étoiles, les paillettes, l’exubérance, le tartan écossais, les capes un peu austères et puis bien sûr les fameuses lunettes!



Lolita – Vladimir Nabokov

« Lolita, lumière de ma vie, feu de mes reins. Mon péché, mon âme. Lo-lii-ta : le bout de la langue fait trois petits pas le long du palais pour taper, à trois reprises, contre les dents. Lo. Lii. Ta.
Le matin, elle était Lo, simplement Lo, avec son mètre quarante-six et son unique chaussette. Elle était Lola en pantalon. Elle était Dolly à l’école. Elle était Dolorès sur les pointillés. Mais dans mes bras, elle était toujours Lolita.« 

a912ee148e3aac1dfb32c4a6d03945bd

28e23166e3f6e1cc2303cf4f8633f9c4

caea55d9991ed7c5a4ee28612ea4cb09

a697b49026ad33ea9d32b148a0121c7f

bc7801f2e758b68cb50adc26df7869fc

Du sexy, du vintage, du pink, des regards enjôleurs et lèvres entrouvertes sont pour moi la parfaite panoplie de la Lolita !



A la croisée des mondes, Le royaume du Nord – Philip Pullman

« A la croisée des mondes est une grande histoire en trois parties, qui entraîne ses lecteurs à travers trois univers à la fois proches et différents du nôtre.

Tome 1: Pourquoi la jeune Lyra, élevée dans l’atmosphère confinée d’une prestigieuse université anglaise, est-elle l’objet de tant d’attentions? De quelle mystérieuse mission est-elle investie? Lorsque son meilleur ami, Roger, disparaît, victime des ravisseurs d’enfants qui opèrent dans tout le pays, elle n’hésite pas à se lancer sur ses traces… Un voyage vers le Grand Nord, périlleux et exaltant, qui lui apportera la révélation de ses extraordinaires pouvoirs et la conduira à la frontière d’un autre monde. »

d77f70a43a831fd6bb30a6e3180ebaf8

8cd1dce84466c6e3dba283304ebbe9c0

dc8b0379d065a837ae288d190d4d6b39

winter

Forcément de la fourrure, du blanc, mais aussi beaucoup de glamour (avec le personnage de la redoutable Madame Coulter interprété par Nicole Kidman dans le film!)



La trilogie de l’Epreuve – James Dashner

« Quand Thomas reprend connaissance, sa mémoire est vide, seul son nom lui est familier… Il se retrouve entouré d’adolescents dans un lieu étrange, à l’ombre de murs infranchissables. Quatre portes gigantesques, qui se referment le soir, ouvrent sur un labyrinthe peuplé de monstres d’acier. Chaque nuit, le plan en est modifié.
Thomas comprend qu’une terrible épreuve les attend tous. Comment s’échapper par le labyrinthe maudit sans risquer sa vie ? Si seulement il parvenait à exhumer les sombres secrets enfouis au plus profond de sa mémoire…« 

556d6999552a60f0e902ccc1df1bacd2

4c4275993469268ea44192917540e3ac

df2757a3ff38f53e04fd8988c2b44181

boots

Ici, j’imagine bien des tenues pratiques pour des baroudeurs de l’extrême qui permettent aux personnages de courir à tout va, de se battre et d’affronter les climats hostiles des trois livres (forêt dangereuse, désert aride, fjord sibérien)…


Gatbsy le magnifique – Francis Scott Fitzgerald 

« New York, années folles… Dans sa somptueuse demeure de Long Island, Jay Gatsby organise de fastueuses réceptions où les invités se pressent en foule. Mais leur hôte ne cherche à éblouir qu’une seule personne : Daisy Buchanan. Elle est élégante, riche, séduisante, mais elle est la femme d’un héritier millionnaire… »

5d4e306afa88c5e453f32f6eed0e46db

c14ce40230efeb61888b37d4f8c0b687

39980df746895797c0c4d880da0085f4

4fb71f401fc6d6421ed196eb6db88bdc

Des plumes, des perles, du pastel, du chic… Si je pouvais me téléporter dans le temps pour porter une robe ou un chapeau ce serait sans nul doute dans les années 20, car je trouve cette époque fascinante !


Les désastreuses aventures des orphelins Baudelaire – Lemony Snicket

« La vie des enfants Baudelaire démarre bien mal… Tout commence le jour où leurs parents disparaissent dans l’incendie de leur maison laissant leurs trois enfants à la tête d’une immense fortune. Et comme un malheur n’arrive jamais seul, les voilà confiés à leur oncle, le Comte Olaf, qui déploiera toutes les ruses pour s’emparer de leur richesse. Il faudra encore plus de malices aux trois enfants pour déjouer les tours pendables de cet étrange aristocrate…« 

c4da413554ab8bd510e2b623b6e295cf

1726750f1338221c5e34ef177265aef0

eyes

Pour tous les initiés de cette saga qui berça mon enfance (et qui débarque very soon en série Netflix), le motif des yeux sont le propre du redoutable conte Olaf qui les arbore absolument partout et qui sont porteurs de mystère…



Orgueil et préjugés – Jane Austen 

« Orgueil et préjugés est le plus connu des six romans achevés de Jane Austen. Son histoire, sa question, est en apparence celle d’un mariage : l’héroïne, la vive et ironique Elizabeth Bennett qui n’est pas riche, aimera-t-elle le héros, le riche et orgueilleux Darcy ?
Si oui, en sera-t-elle aimée ?
Si oui, encore, l’épousera-t-elle ?
Mais il apparaît clairement qu’il n’y a en fait qu’un héros qui est l’héroïne, et que c’est par elle, en elle et pour elle que tout se passe.« 

ecc48094d4e0fbfcc291aeb718ddf700

be1214cccb92c6d76c446e4df1b7c073

5f62c90e2ba7b11fec54e48e8a6812d9

bb5d789a4f2f0e099a85b8376a4ca5c0

Les romans de Jane Austen représentent pour moi le charme à l’anglaise :  la délicatesse de la dentelle, les fleurs, la pureté des sentiments …

 



Les milles et unes nuits – recueil anonyme 

 » Recueil de contes populaires en arabe, d’origine persane et indienne. Il est constitué de nombreux contes enchâssés et de personnages mis en miroir les uns par rapport aux autres. »

884c8596150573abf44fc579d784eb19

810efe2be3bdf79a69f798aee396f4b4

a64e55600a756cf89adb206db56eecd0

Shéhérazade, je l’imagine ténébreuse, un peu torturée et toujours suivie d’un « cling-cling » envoûtant provoqué par les perles précieuses couvrant son visage…


 

Games of throne – George R.R Martin

« Il s’échappe de la saga du Trône de fer un parfum capiteux, mêlant le fracas des batailles à la fureur des amours déchirés… Pas de faux-semblants, et beaucoup de niveaux de gris dans cette histoire où les rôles sont rarement distinctement attribués entre bons et mauvais. Martin nous emporte dans un véritable tourbillon d’aventures, nous accordant à peine le temps de reprendre haleine pour nous emmener encore plus loin sur les chemins de d’inéluctable destin de ses héros aux sentiments exacerbés par le fil de l’épée ou la brise feutrée de sentiments chuchotés… Certains passages sont dignes de l’atmosphère de la légende arthurienne, quand bien même les ressemblances ne sont pas recherchées, et l’ambiance beaucoup plus crue que ce que l’on en retient généralement. »

4b5dba0642199575c21924f939b0c937

f9877308ae282bc3249bdcfb3fdf69a5

3897feb70cbc3c0e18e4da57726dadc7
c7cb4aa42f725f06a0c84e7ce7220204

De la côte de maille, du clinquant et des couronnes, histoire d’être prêt pour la lutte impitoyable faisant rage à Westeros!!

 

Alors, est-ce que vous aussi, vous aimez vous représenter en détail le style des personnages de vos livres fétiches? A quoi ressemblent-ils? 

Passion tatouage

Salut mes petits cosmonautes adorés !

Today, je souhaitais vous parler d’un sujet qui me tient à cœur : le tatouage.
J’ai toujours été fascinée par cet art pratiqué à même la peau et la symbolique qu’il véhicule : pas uniquement le côté mauvais garçon qu’on connaît bien, mais également le côté un peu mystique qui accompagne la pratique du tatouage dans de nombreuses cultures.

8057d7ebb5f883206af9e973a06def24

Depuis l’âge de 15 ans, je souhaitais me faire tatouer. Le tatouage s’étant fortement démocratisé, cela n’a jamais posé de problèmes du côté familial (il faut dire que le paternel n’est pas en reste côté tatouage haha). J’ai toutefois attendu quelques années, histoire d’être sûre de ne pas le regretter par la suite.
J’ai sauté le pas il y a trois ans, puis j’ai remis ça un an et demi après, et un « petit » nouveau élira bientôt résidence sur mon corps. Eh oui, c’est dur de s’arrêter, ce n’est pas un mythe !
Alors pourquoi cette envie de tatouage ? Je dois avouer que c’est assez difficile de donner une raison, mais le fait de choisir ce que je désire graver sous ma peau est pour moi une façon de m’approprier mon corps et de l’accepter davantage. Cela me permet également d’exprimer mon identité ou de projeter l’image que je souhaite renvoyer (me suivez-vous toujours ? haha) Pour finir, affronter la douleur du tatouage est assez grisant (non, non je ne suis pas folle). Cela permet de repousser ses limites, et même si sur le coup on ne fait pas la fière, une fois l’épreuve terminée on se sent invincible tel le guerrier chaman.
J’ai choisi mes dessins soigneusement, en prenant mon temps. L’esthétisme représente une énorme part de mes choix (je ne m’en cache pas). Toutefois, la signification ou du moins la symbolique des motifs est également très importante. En effet, de plus en plus de personnes sont tatouées et les dessins peuvent se ressembler plus ou moins. C’est là que le sens du motif choisi prend toute son importance et permettra d’éviter tout regret par la suite!!

Mes tatouages et la signification que je leur donne :

IMG_20160221_115738

La plume représente la douceur et la rêverie, ce qui me correspond assez bien étant donné que je suis un peu dans mon monde là-haut 🌟. Dans la culture amérindienne que j’affectionne tout particulièrement (notamment par des origines lointaines) la plume symbolise également la paix. Pour finir, elle représente pour moi l’écriture (une de mes passions!) ✒️

IMG_20160221_103918

 

La rose est quant à elle l’incarnation de la féminité et de la beauté mais en même temps « qui s’y frotte s’y pique« ! 🌹

Pour finir, on me demande très souvent pourquoi j’ai choisi une telle disposition pour les flèches. Dans le symbolisme amérindien la flèche pointant vers la droite représente la protection, tandis que la flèche pointée vers la gauche conjure le mal. Les deux ensembles (comme mon tatouage) étaient arborées par les guerriers. 🔥

 

 

 

Place maintenant à une petite sélection de livres (documentaires ou fictions) sur le thème du tatouage!

« Mémoire d’un tatoueur » de Jean-Michel Snoeck 

couv-tatoueur

J’ai eu l’occasion de découvrir ce livre grâce à un envoi de la maison d’édition La Boîte à Pandore que je remercie. J’ai beaucoup apprécié cette lecture qui se fait très vite, grâce à une plume fluide et un ton sarcastique qui met de bonne humeur dès le matin dans les transports. Grâce à ce témoignage, on plonge dans les coulisses du monde du tatouage via des anecdotes souvent caustiques. Susceptibles s’abstenir, l’auteur est brut de pomme et tous les « nouveaux-tatoués » en prennent un peu pour leur grade, mais toujours au second degré rassurez-vous. Sinon, en vrac, on y découvre des histoires de gangsters, de flics 🔫🚬 et des conseils intéressants! Je conseille donc 😉

« Art thérapie tatouage« 

a9a8668bb5cfc9e1ebedc9ab008428b5

Histoire de se prendre pour un tatoueur vintage qui colorise ses planches (référence au premier livre 😉 )

« Literary tattoos« 

f786150343d8083b51574ac81925cd8c

Un must-have pour les fana de littérature ET de tatouages ! 💕 📖

0e8f7df986a9ce815bdf1fc6fd58f144

Le saviez-vous ?

  • La pratique du tatouage est ancestrale et il est très difficile de dater son apparition. Un corps momifié datant de la préhistoire aurait toutefois été retrouvé avec des signes de tatouages.
  • Theodore Roosevelt avait le blason de sa famille tatoué sur sa poitrine, tandis que Winston Churchill avait une ancre de marine tatouée sur l’avant-bras.
  • Lucky Diamond Rich, un néo zélandais de 44 ans est entré dans le livre des records comme étant l’homme le plus tatoué du monde : la totalité de sa peau est encrée !
  • Un français sur dix est tatoué, soit environ 6 millions de personnes !!

9c34e734a94e85fe34824e77baa22a64

« Tatouage » de Ana Alonso 

94b45f919e5ce5d0613cd9a1354dfbcd

« Quand Alex entre pour la première fois chez Jana, dont il est fou amoureux depuis longtemps, un monde nouveau s’ouvre à lui. Pour subvenir à leurs besoins, Jana et son frère David font commerce de tatouages magiques, une manière rituelle de révéler les gens à eux-mêmes. David dessine à Alex un tatouage qui le lie à Jana à jamais, mais leur interdit tout contact physique : une terrible douleur fait s’évanouir Alex chaque fois qu’il la touche. Peu à peu, Alex va découvrir qu’il est lui-même doté d’un pouvoir et qu’il est en fait un médou. Ces magiciens inquiétants, qui ont longtemps vécu parmi les humains, se livrent à une perpétuelle lutte entre clans. Mais ils savent désormais qu’il est nécessaire de s’unir contre leur plus terrible adversaire, le Gardien Ultime, déterminé à tous les anéantir… »

« Tatouage » de Manuel Vasquez Montalban

851ff08d89db0bcb0890540422ebe5e6

« Le noyé est sans visage : les poissons le lui ont dévoré. Seul signe distinctif, ce tatouage : « Né pour révolutionner l’enfer. » La phrase sonne comme un avertissement. Le détective Pepe Carvalho aurait dû y prendre garde. A la recherche de l’identité du cadavre anonyme, son enquête le mène des rues de Barcelone au quartier rouge d’Amsterdam… où il va peu à peu comprendre le sens du message. »

81d9ad250f1d9b68be376c6cf39efcab

Le saviez-vous? 

  • En Polynésie, le « baptême » de l’enfant, c’est le tatouage.
  • Dans toutes les cultures, le tatouage sert à distinguer les classes sociales, à identifier les esclaves ou les criminels, à marquer le passage d’un état à un autre ou encore revêt une dimension sacrée.

dd7865b125f303f3db78c56bfa1a4e18

« La fille au tatouage » de Kristina Ohlsson

a523141ab9efa85ea3c4c4d7ec728811

« La nuit de la Saint-Jean, une jeune fille est agressée et violée. Malgré ses cris, personne n’est venu à son secours…
Quinze ans plus tard, un pasteur et sa femme sont retrouvés morts : les Alhbin se seraient suicidés en apprenant le décès par overdose de leur fille aînée. L’affaire est confiée à l’équipe de Fredrika Bergman. Épuisée par sa grossesse mais déterminée à découvrir la vérité, celle-ci ne tarde pas à mettre au jour un sordide réseau de trafic humain exploitant la détresse des réfugiés clandestins.
À l’autre bout du monde, Johanna, la fille cadette du couple Alhbin, travaille en Thaïlande sur un dossier sensible. Si sensible que quelqu’un cherche manifestement à mettre un terme définitif à ses recherches : son téléphone ne marche plus, son billet d’avion est annulé, et on glisse de la drogue dans sa valise…
Alors que le piège menace de se refermer, les enquêtes de Fredrika et de Johanna semblent peu à peu converger vers une révélation terrible et stupéfiante. »

53bf982022a1f9b1c89008b6ae8dc589

Le saviez-vous? 

  • Les Maoris pratiquent le « MOKO » : des tatouages qui recouvrent le visage. Au 14eme siècle, est alors apparu le trafic des têtes tatouées avec le risque pour les adeptes du MOKO d’être décapité.

« Le livre des tatouages« 

a8e1cc4693413d8303b735c73fb39196

Pour y puiser des inspirations…

697383a0dc00d942686f71391259eed7

Le saviez-vous? 

  • Au Japon, le tatouage a longtemps été très mal perçu, car il n’était pratiqué que par les criminels ou les prostitués. Par la suite, ce sont les travailleurs qui l’ont adopté.
  • En Chine était une punition corporelle au même titre que la castration ou l’amputation.
  • En Afrique Noire, le tatouage est pratiqué via des scarifications qui « habillent » le corps et sans lesquelles le jeune homme ne pourra jamais se marier.

3b9a91092bc0fac19c7e89b3fa0cda36

« Le gars de la marine » de Jérome Pierrat et Eric Guillon

ee6818c416932813a814a247c28af908

« À Hambourg, Rotterdam, Londres ou New York, se sont écrites les plus belles pages de l’histoire du tatouage occidental… Des millions de marins, en provenance de tous les coins du globe, ont confié leurs peaux boucanées, aux aiguilles des artistes du lieu… De retour au port, les tatoués s’exhibent et enjolivent… Paradis exotiques, vahinés, voyages aux longs cours: la légende s’empare du tatouage… Dès lors, chaque mousse, chaque marin en partance honore la tradition de l’encrage: ancres câblées, sirènes, voiliers… manches relevées sur les avant bras, les matafs exhibent leurs états de service. Dans l’imaginaire occidental, l’image du marin tatoué est ancrée pour deux siècles… »

« The Tattoorialist » de Nicola Brulez

58cdca6adcc92d0386a9ec0cd63a43e0

Le livre-photo du fondateur et rédacteur du site in&out, spécialisé dans la mode et l’émergence des jeunes créateurs.

« Russian Criminal Tattoo« 

russiantattoo1

Pour être incollable sur les tatouages des mafieux 🔪🔫

65ce03958e7323a197566e88bb1ca5b8

Le saviez-vous ?

  • Au Moyen-Age suite à la condamnation de l’Eglise, le tatouage a disparu pour réapparaître grâce aux marins de nombreuses années plus tard.
  • La première machine à tatouer a été inventée par un américain du nom de Samuel O’Reilly en 1891.

 

Bonus ! 

Et vous, êtes-vous tatoués? Est-ce que le sujet vous intéresse? 

2836e6c33283c6fa2f95c8cb84062d5b

 

 

In a christmas mood…

Ohohoh le mois de décembre est arrivé, mon mois préféré de l’année! Malgré le froid hivernal et les périodes révisions partiels (douce enfance où t’en es-tu donc allée?!), je continue d’adorer la période des fêtes de fin d’année : les illuminations, la douceur d’un chocolat chaud, rester sous la couette à regarder le « fog » par la fenêtre, bref la magie de noël opère sur moi!

Pour l’occasion, je vous propose une sélection de livres qui s’inscrivent parfaitement dans le « winter mood ». En espérant que vous trouviez votre bonheur mes petits lutins ! 

HD-Winter-Wallpaper

Le trône de fer de George R.R. Martin

le-trone-de-fer-l-integrale-tome-1-9782290019436_0

Parce que « WINTER IS COMING »
« Fantasy médiévale avec son lot de complots, trahisons, guerres, luttes de pouvoir, il se déroule dans le royaume des Sept Couronnes. Mais plutôt que de livrer une féerie épique d’aventures et de créatures extraordinaires, George R.R. Martin laisse la parole à une multitude de personnages qui tissent à travers leurs forces et leurs faiblesses l’histoire du royaume. Et mieux qu’aucun auteur, il les fait humains. Le récit s’efface, on entre dans un monde de chair, de sang. De vie. La réalité violente et crue s’éveille au fil des relations qu’entretiennent les protagonistes. Leurs doutes, leur soif de pouvoir, d’amour se révèlent. Ils ne sont plus les pions qui participent à l’Histoire. Ils sont l’Histoire, ses faiblesses, ses accès de rage et de folie, ses rêves. Construction gigantesque aux intrigues imprévisibles, le Trône de fer est vivant. On y entre facilement, on n’en sort jamais. »

Froid d’enfer de Richard Castle 

photo 4(10)

« Un prêtre est retrouvé assassiné dans un club fétichiste de New York. Pour Nikki Heat, c’est le début de l’affaire la plus dangereuse de sa carrière. Elle se retrouve aux prises avec un baron de la drogue, un agent vereux de la CIA, et un mystérieux escadron de la mort.
Nikki s’approche trop près de la vérite. Au point de se voir mise a pied. Elle n’a plus personne a qui faire confiance ni demander de l’aide. Personne, sauf le seul homme de sa vie qui ne soit pas flic, le journaliste Jameson Rook.
Au milieu de l’hiver le plus froid qu’ait connu New York depuis un siècle, le duo de choc va devoir se plonger dans les méandres moites du crime organisé. »

Alsace Noel

Le mystère de noël de Mary & Carol Higgins Clark

photo 1(19)
« 160 millions de dollars ! Un cadeau de Noël inespéré pour les employés du supermarché de Branscombe qui ont décroché le billet gagnant. De quoi bouleverser la vie de la petite ville et exciter la convoitise d’escrocs prêts à tout pour détrousser les gens trop crédules…
Heureusement, Alvirah Meehan et la détective Regan Reilly, les héroïnes préférées de Mary et Carol Higgins Clark, en vacances dans ce coin pittoresque du New Hampshire, vont prendre l’affaire en main.
Disparitions mystérieuses, suspense, humour… une délicieuse fantaisie pour passer les Fêtes avec le sourire. »

Le drôle de noël de Scrooge de Charles Dickens

photo 5(7)

«Le soir de Noël, un vieil homme égoïste et solitaire choisit de passer la soirée seul. Mais les esprits de Noël en ont décidé autrement. L’entraînant tour à tour dans son passé, son présent, et son futur, les trois spectres lui montrent ce que sera son avenir s’il persiste à ignorer que le bonheur existe, même dans le quotidien le plus ordinaire.»

La passe-miroir T1 : les fiancés de l’hiver de Christelle Dabos

photo 1(16)

«Sous son écharpe élimée et ses lunettes de myope, Ophelie cache des dons singuliers : elle peut lire le passe des objets et traverser les miroirs. Elle vit paisiblement sur l’arche d’Anima quand on la fiance a Thorn, du puissant clan des Dragons. La jeune fille doit quitter sa famille et le suivre a la Citacielle, capitale flottante du Pôle. A quelle fin a-t-elle été choisie ? Pourquoi doit-elle dissimuler sa véritable identité ? Sans le savoir, Ophelie devient le jouet d’un complot mortel.»

Conte d’hiver de Mark Helprin

photo 4(9)

« Conte d’hiver commence sous la neige, un matin tranquille, dans les rues de New York. Un cheval blanc échappé de son écurie de Brooklyn trotte vers Manhattan. Son chemin va croiser celui d’un homme en fuite… Conte d’hiver est une ode à la ville que l’on traverse comme le temps, où l’on se promène à la fin du XIXe siècle et autour de l’an 2000. C’est un New York fantasmé, peuplé de personnages étranges et fascinants : un cheval qui vole, un tatoueur orphelin, une femme amoureuse des mots, un gang féroce et des hommes qui rêvent d’« une ville parfaitement juste ». C’est aussi l’histoire d’un amour fou entre un voleur magnifique et une jeune fille fortunée qui, pour s’aimer, devront braver les conventions sociales et les limites de la mort. Il y a tout cela dans Conte d’hiver : la folie, le rêve, le fantastique, le comique, l’invention poétique. »

36ba12e67b6e9b3bf1ed45521bee6ae6

La danse hésitante des flocons de neige de Sarah Morgan

8169VN7aRXL

« Noël, Kayla Green redoute cette date et, comme chaque année, elle prévoit de s’enfermer dans son bureau de Manhattan avec une surdose de travail. Mais un gros budget de relations publiques l’envoie en fait dans le Vermont : celui de Snow Crystal, apporté par Jackson O’Neil, qui dirige un groupe de station de sports d’hiver de luxe. Pour Kayla, ce petit miracle de noël ne va pas sans inconvénients : primo, la neige, le ski, les snow boots, tituber sur la glace en talons hauts… ce n’est pas vraiment son idéal, secundo, Jackson O’Neil a une famille, une de ses familles aussi unies que les mailles d’un tricot bien serré qui rappelle douloureusement à Kayla qu’elle a toujours dû se débrouiller seule. Mais il y a pire encore pour elle que noël, la famille et autres calamités : c’est Jackson. Jackson, qui a tous les atouts en main pour faire fondre son cœur de glace qu’elle s’est si difficilement façonné… »

Par une nuit d’hiver de Nora Roberts

photo 2(14)

« Quand, par une nuit d’hiver, la caresse des flocons éveille un tourbillon d’émotions nouvelles et de sensations intenses… Les quatre histoires réunies dans ce livre nous invitent au cœur d’un hiver romantique et scintillant, où rêves d’amour et désirs passionnés se mêlent à la douceur feutrée de la neige. Coup de foudre pour Shane Abott, éprise de son nouveau voisin, un homme mystérieux au regard tourmenté qui semble n’aspirer qu’à la tranquillité et au silence, loin de toute présence féminine… Rêve inattendu pour Mac Taylor dont les jumeaux Jack et Zeke, se sont mis en tête de commander au père Noël une nouvelle maman… Rencontre troublante pour Hillary Baxter dont la carrière de mannequin ne lui avait guère laissé, jusqu’à présent, le temps de songer à l’amour. Passion de toujours pour Jason Law, qui, après des années passées à l’étranger, retourne dans le village de son enfance, reconquérir celle qu’il n’a jamais cessé d’aimer et qui avait promis de l’attendre… »

nature-winter-trees-are-bare-road-snow-winter

Le livre des Baltimore de Joël Dicker

photo 4(11)

« Jusqu’au jour du Drame, il y avait deux familles Goldman. Les Goldman-de-Baltimore et les Goldman-de-Montclair. Les Goldman-de-Montclair, dont est issu Marcus Goldman, l’auteur de La Vérité sur l’Affaire Harry Quebert, sont une famille de la classe moyenne, habitant une petite maison à Montclair, dans le New Jersey. Les Goldman-de-Baltimore sont une famille prospère à qui tout sourit, vivant dans une luxueuse maison d’une banlieue riche de Baltimore, à qui Marcus vouait une admiration sans borne. Huit ans après le Drame, c’est l’histoire de sa famille que Marcus Goldman décide cette fois de raconter, lorsqu’en février 2012, il quitte l’hiver new-yorkais pour la chaleur tropicale de Boca Raton, en Floride, où il vient s’atteler à son prochain roman. Au gré des souvenirs de sa jeunesse, Marcus revient sur la vie et le destin des Goldman-de-Baltimore et la fascination qu’il éprouva jadis pour cette famille de l’Amérique huppée, entre les vacances à Miami, la maison de vacances dans les Hamptons et les frasques dans les écoles privées. Mais les années passent et le vernis des Baltimore s’effrite à mesure que le Drame se profile. Jusqu’au jour où tout bascule. Et cette question qui hante Marcus depuis : qu’est-il vraiment arrivé aux Goldman-de-Baltimore ? »

Dans les forêts de Sibérie de Sylvain Tesson

photo 2(16)

« Assez tôt, j’ai compris que je n’allais pas pouvoir faire grand-chose pour changer le monde. Je me suis alors promis de m’installer quelque temps, seul, dans une cabane. Dans les forêts de Sibérie. J’ai acquis une isba de bois, loin de tout, sur les bords du lac Baïkal. Là, pendant six mois, à cinq jours de marche du premier village, perdu dans une nature démesurée, j’ai tâché de vivre dans la lenteur et la simplicité.
Je crois y être parvenu. Deux chiens, un poêle à bois, une fenêtre ouverte sur un lac suffisent à l’existence. Et si la liberté consistait à posséder le temps ? Et si la richesse revenait à disposer de solitude, d’espace et de silence – toutes choses dont manqueront les générations futures ? Tant qu’il y aura des cabanes au fond des bois, rien ne sera tout à fait perdu. »

1ed9e41185ae33f8f244a7bf0d381b46

 

Est-ce que vous aussi vous avez l’esprit de Noël? 

Des bisous enneigés ! 

Halloween # part 2

Joyeux Halloween à toutes et à tous!!!!

Pour l’occasion un mini post dans lequel je vous présente ma déco de table de l’horreeeeur ! Citrouille, potions, os et balais le tout « made in home« .

IMG_20151020_113442

IMG_20151020_113610

IMG_20151020_113637

IMG_20151021_102624

IMG_20151020_113817

IMG_20151020_113648

IMG_20151020_121138

IMG_20151020_115631

IMG_20151021_102735

IMG_20151020_121206

ça vous plaît? Et vous c’est quoi votre ambiance Halloween?

Réalisation et crédit photos : Samsha Tavernier

Halloween # part 1

OOOOOOUUUHHHHH !!

J-4 avant Halloween. Je vous propose de vous mettre dans l’ambiance et de trembler au fil des pages d’une sélection spéciale frisson de 13 (of course) livres…

IMG_1285

Veillez à ne pas éteindre la lumière après ça ! Niahaha

IMG_1281

Frankenstein – Mary W. Shelley

IMG_1277

«C’est alors qu’à la lueur blafarde et jaunâtre de la lune qui se frayait un chemin au travers des volets, je vis cet être vil – le misérable monstre que j’avais créé. Il soulevait le rideau du lit et avait les yeux – si on peut les appeler ainsi – fixés sur moi. Ses mâchoires s’ouvrirent et il bredouilla quelques sons inarticulés, tandis qu’un rictus ridait ses joues. Peut-être dit-il quelque chose, mais je ne l’entendis pas. Il tendit une main comme pour me retenir, mais je m’échappais et descendis précipitamment les escaliers. Je me réfugiai dans la cour de la maison que j’habitais, j’y demeurais le reste de la nuit, marchant de long en large dans un état d’agitation extrême, écoutant attentivement, percevant et redoutant le moindre son, comme s’il devait annoncer l’approche de ce cadavre démoniaque auquel j’avais si malheureusement donné la vie. »

Les histoires extraordinaires – Edgar Allan Poe

IMG_1274

« Voilà une femme étranglée par la force des mains, et introduite dans une cheminée, la tête en bas. Des assassins ordinaires n’emploient pas de pareils procédés pour tuer. Encore moins cachent-ils ainsi les cadavres de leurs victimes. Dans cette façon de fourrer le corps dans la cheminée, vous admettrez qu’il y a quelque chose d’excessif et de bizarre, – quelque chose d’absolument inconciliable avec tout ce que nous connaissons en général des actions humaines, même en supposant que les auteurs fussent les plus pervertis des hommes.»

IST-IS2176RM-00000028-001

L’étrange cas du Dr Jerkyll et de Mr Hyde – R.L Stevenson

IMG_1271

« La ruelle est sombre, la silhouette furtive, l’homme pressé. Une fillette, par mégarde, le heurte. Et l’irréparable se produit: l’homme la jette à terre, la piétine et s’éloigne, sans cesser de sourire… Hélas, on ne compte plus à Londres les épouvantables crimes de l’étrange Mr Hyde. Étrange? Plutôt diabolique, songe le brave notaire Utterson. Et quel sinistre lien unit son ami, le pauvre Dr Jekyll, à cet individu dont la seule vue fait frémir? Car si jamais visage a porté l’empreinte de Satan, c’est bien celui de Mr Hyde… »

Les intrus – Lauren Olivier

IMG_1272
« A la mort du fortuné Richard Walker, sa famille vient s’emparer de son héritage. Mais dans le grand manoir, d’anciennes résidentes mortes depuis longtemps restent liées à la demeure et observent la famille. Vivants et morts sont hantés par des secrets qui resurgissent lorsque les deux mondes se rencontrent. »

Les dix petits nègres – Agatha Christie

IMG_1273
« En a-t-on parlé de l’Île du Nègre! Elle avait, selon certains, été achetée par une star de Hollywood.Des journaux avaient insinué que l’Amirauté britannique s’y livrait à des expériences ultra secrètes. Bref, quand ils reçurent –sans savoir de qui– cette invitation à passer des vacances à l’Île du Nègre, tous les dix accoururent. »

IMG_1283

Guide survie en territoire zombie – Max Brooks

IMG_1276

« 10 règles essentielles pour survivre à une attaque zombie.
1. Organisez-vous avant leur arrivée.
2. Ils ignorent la peur. Faites de même.
3. Coupez-leur la tête. Utilisez la vôtre.
4. Les machettes n’ont pas besoin de munitions.
5. Cheveux courts, vêtements serrés = protection optimale.
6. Grimpez à l’étage. Démolissez l’escalier.
7. Abandonnez votre voiture. Prenez un vélo.
8. Remuez-vous. Soyez discret. Taisez-vous. Tenez-vous sur vos gardes.
9. Aucun endroit n’est totalement sûr. Juste moins dangereux.
10. Même si les zombies sont partis, la menace subsiste. Ne prenez pas à la légère votre bien le plus précieux : votre vie.
Ce livre contient toutes les clés pour survivre aux hordes de morts-vivants qui s’approchent en ce moment même de vous à votre insu.
Proposant des exemples précis et des « trucs » reconnus par des experts de renommée internationale, le « Guide de Survie en Territoire Zombie » vous donne la conduite à tenir en toute circonstance pour vous tirer d’affaire, vous et vos proches.
Ce livre peut vous sauver la vie »

Barbe bleue – Charles Perrault

IMG_1279

« Un riche gentilhomme nommé Barbe-Bleue cherche une demoiselle à marier. Mais aucune jeune fille ne veut l’épouser à cause de sa barbe bleue qui le rend laid. L’étrange disparition de ses six anciennes épouses crée un mystère autour de ses mariages. L’une d’entre elles, cependant, accepte de l’épouser. Un jour, il part en voyage en lui interdisant l’accès à son cabinet secret. Ce qu’elle y découvrira, la couvrira d’horreur… »

Le parfum, histoire d’un meurtrier – Patrick Süskind

IMG_1278

« Au XVIIIème siècle vécut en France un homme qui compta parmi les personnages les plus géniaux et les plus horribles de son époque. Il s’appelait Jean-Baptiste Grenouille. Sa naissance, son enfance furent épouvantables et tout autre que lui n’aurait pas survécut. Mais Grenouille n’avait besoin que d’un minimum de nourriture et de vêtements, et son âme n’avait besoin de rien. Or ce monstre de Grenouille, car il s’agissait bel et bien d’un genre de monstre, avait un don, ou plutôt un nez unique au monde et il entendait bien devenir, même par les moyens les plus atroces, le Dieu tout-puissant de l’univers, car « qui maîtrisait les odeurs, maîtrisait le cœur des hommes ». C’est son histoire, abominable… et drolatique.

IMG_1286

Sacrées sorcières – Roald Dahl

IMG_1291

« Ce livre n’est pas un conte de fées, mais une histoire de vraies sorcières. Vous n’y trouverez ni stupides chapeaux noirs, ni balais volants. La vérité est beaucoup plus épouvantable. Les vraies sorcières sont habillées de façon ordinaire. En fait, elles ressemblent à n’importe qui. Il faut savoir qu’une sorcière peut très bien être votre voisine ou la meilleure amie de votre mère et si on ajoute à cela qu’elle passe son temps à dresser les plans les plus démoniaques pour attirer les enfants dans ses filets, il y a de quoi se méfier et vous comprendrez pourquoi ce livre vous est indispensable ! »

Le Horla – Guy De Maupassant

IMG_1269
« Le Dr Marrande dirige une maison de santé. Il réunit « trois de ses confrères et quatre savants» pour écouter la confession d’un malade qu’il qualifie de cas « le plus bizarre et le plus inquiétant qu’il ait jamais rencontré ». Le patient raconte qu’il est pris de « malaises bizarres et inexplicables», et connait des cauchemars qui le fatigue et le font maigrir. Plusieurs faits inexplicables surviennent et le patient en vient à se persuader qu’un être invisible et maléfique vit à ses côtés. »

Doctor Sleep – Stephen King

IMG_1268
« Vous avez connu Danny Torance dans Shining. Il n’était alors qu’un enfant. Le voici adulte doté de pouvoirs surnaturels. »

IMG_1287

Dracula – Bram Stoker

IMG_1270
« Un jeune notaire anglais, Jonathan Harker, est envoyé en Transylvanie pour rencontrer un client, le comte Dracula, nouveau propriétaire d’un domaine à Londres. L’homme qu’il découvre est une créature démoniaque, un mort vivant qui boit le sang de ses victimes… Jonathan échappera-t-il au vampire ? Et quel sort attend Mina, sa douce fiancée ? »

Chat noir – Nathalie Semenuik

IMG_1292
« Dans la mémoire collective de bien des pays, rôde un chat noir au regard lumineux et perçant qui incarne pour certains les malédictions les plus improbables mais néanmoins tenaces, lorsque pour d’autres il symbolise ce qu’il y a de plus beau, représente le bien et apporte le bonheur.
Parce qu’il véhicule avec lui des pages d’Histoire et de légendes provenant de tous les continents, le chat noir, à n’en pas douter, n’est vraiment pas un chat comme les autres. Et c’est le propos de ce beau livre, associant un texte très documenté et une iconographie riche et variée. »

6-idees-de-sorties-mortelles-pour-feter-Halloween

Alors prenez votre courage à deux mains et bonne lecture 😉