Le poète – Michael Connelly

J’avais ce roman depuis très longtemps dans ma bibliothèque et il était plus que temps de l’y exhumer. Je ne regrette absolument pas car j’ai dévoré ce roman policier de Michael Connelly sur la route des vacances.

Le livre : « Le poète »

Crédit photo : L&T 

L’auteur : Michael Connelly est un célèbre écrivain américain de romans policiers. Avant de se consacrer à la littérature, il a travaillé comme journaliste judiciaire. En 1986, il est le co-auteur d’un article sur les rescapés d’un crash d’avion, qui figure parmi les finalistes pour le Prix Pulitzer, ce qui lui permet de devenir chroniqueur judiciaire pour le Los Angeles Times. Ses reportages sur les émeutes de Los Angeles en 1992 sont également remarqués et reçoivent le Prix Pulitzer (qu’il partage avec d’autres journalistes associés à ses reportages). Il abandonne le journalisme en 1994 et écrit par la suite environ un roman par an, en obtenant régulièrement un succès en librairie. Pour le suivre, c’est ici.

Le résumé : « Le policier Sean McEvoy est retrouvé mort dans sa voiture. Chargé d’une affaire de meurtre abominable, son enquête n’avançait pas. Lorsqu’il apprend le suicide de son frère, Jack, son jumeau, journaliste de faits divers, refuse d’y croire. En cherchant à comprendre, il découvre d’autres cas de policiers apparemment poussés au suicide par des meurtres non résolus. Tous ont été retrouvés avec, à leur côté, des lettres d’adieu composées d’extraits de poèmes d’Edgar Poe. Un effrayant tableau d’ensemble commence à se dessiner. Jack fait pression sur les agents du FBI pour qu’une enquête soit ouverte sur ces suicides en série. » 

Mon avis : Michael Connelly est un auteur que j’affectionne particulièrement pour le réalisme de l’univers criminel et judiciaire décrit dans ses romans noirs (j’avais notamment adoré « La défense Lincoln« , dont je vous parlais ici).

« Le poète » est SON livre culte, celui qui l’a révélé au grand public et lui a fait abandonner sa carrière de chroniqueur judiciaire pour celle d’écrivain à temps plein.

Dans ce livre, Michael Connelly met en lumière le personnage de Jack McEvoy, un journaliste spécialisé dans la criminologie, solitaire et assez cynique, ce dernier va être confronté à l’horreur en apprenant le suicide de son frère jumeau, un officier respecté de la brigade criminelle.

Tenace, Jack refuse d’y croire et se met à enquêter de son propre chef sur la mort de son frère qui présente quelques incohérences. Il va alors flairer la piste d’un redoutable serial killer – surnommé « le poète » en raison de sa fascination morbide pour Edgar Allan Poe – qui s’en prend aux policiers en charge d’enquêtes particulièrement complexes et masque leur meurtre en suicide.

Aidé du fBI et notamment de l’agent Rachel Walling, une belle femme qui recèle de mystères, Jack va tout faire pour coincer le meurtrier de son frère.

L’enquête ne manque pas de rebondissements et le suspense reste intact jusqu’au fin mot de l’histoire. J’ai d’ailleurs apprécié me laisser surprendre par la chute du roman.

Malgré son nombre de pages conséquent, l’intrigue ne faiblit pas et le rythme est toujours présent, si bien que je ne me suis pas du tout ennuyée au cours de ma lecture.

Le volume du roman permet également à Michael Connelly de développer la psychologie de ses personnages, leurs forces ainsi que leurs failles, ce qui les rend inévitablement attachants.

Une fois encore, j’ai retrouvé le réalisme qui m’avait tant séduit dans la plume de Michael Connelly que ce soit dans ses descriptions de l’univers policier que de celui du journalisme. Cela donne au lecteur l’agréable sensation « d’en être ».

En bref : un roman policier efficace et avec beaucoup de suspense. Michael Connelly transforme l’essai et se dessine à présent comme une valeur sûre dans ma bibliothèque. Je recommande !

Vous connaissez Michael Connelly ? Quels livres de sa bibliographie me conseillez-vous ? 

Un commentaire Ajouter un commentaire

  1. Chriscouturier dit :

    Ce roman a l’air passionnant en intrigues et rebondissements.

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.