Mes avis lecture du mois de mai

Coucou mes petits cactus 🌵

C’est l’heure du bilan lecture du mois dernier par ici! Quatre livres au style bien différent : de la chick-lit, de l’émotion, du fantastique et un total OVNI littéraire!


IMG_20160514_110414

Le livre : le diable vit à la campagne 

L’auteure : Rachel Johnson est une écrivaine et journaliste anglaise. Elle écrit notamment des chroniques pour « The Mail on Sunday » et « The Big Issue ». Elle est la soeur de Boris Johnson, l’ex-maire de Londres (bientôt premier ministre?!), elle est mariée à Ivo Dawnay, rejeton d’une grande famille écossaise. Autant vous dire qu’elle connaît bien son sujet! 😉

Pour la suivre, c’est ici.

Le synopsis : « Du très couru Notting Hill où vit tout ce que Londres compte de beautiful people aux beautés intactes du Dorset agricole, il n’y a que deux cents kilomètres. Que les Fleming ont franchis avec armes et bagages après avoir vendu leur maison de Colville Crescent. Mimi et Ralph, Mirabel, Casimir et Posy, leurs enfants, et le chien Calypso se sont installés dans une ferme ancienne : pierres blondes, glycines centenaires, fenêtres à meneaux. Le bonheur dans le pré ? Pas vraiment. Entre la vieille gentry locale et les néoruraux, la guerre fait rage. Les uns ont perdu tout le foin de leurs bottes, les autres affichent fièrement le blé qu’ils ont gagné. Chemins crottés contre pelouses manucurées, parties de chasse traditionnelles contre héliports ultra-sophistiqués, sablés pur beurre contre canapés pur bélouga. Au-delà des haies, il y a finalement autant de coteries et d’intrigues qu’à Notting Hill. Et tout autant de potins. Mimi, fraîchement transplantée, et Rose, sa nouvelle meilleure amie, qui vend à prix d’or ses confitures maison, tiennent la chronique des événements à tour de rôle. Entour-loupe à l’éolienne, bagatelles extraconjugales, scandale aux produits bio, rivalités des clans abondent comme les orties le long des chemins. Dans ce roman follement amusant, on découvre que le retour à la nature est beaucoup mieux en rêve que dans la réalité. »

Mon avis : Ce livre est en réalité la suite « Du diable vit à Notting Hill », que je n’ai pas lu. J’apprécie beaucoup que les deux livres puissent se lire indépendamment et je suis de la plus grande honnêteté parce que pour tout vous dire, avant d’écrire cette chronique je ne savais même pas qu’il y avait un tome 1 (alias la fille qui se renseigne vachement sur ses lectures avant de les choisir haha). Bref, aucun problème de compréhension de l’intrigue et des personnages !

C’est un roman léger qui se lit rapidement et que j’ai trouvé très plaisant. De la vrai chick-lit à l’anglaise 🇬🇧💚(ce que j’apprécie tout particulièrement). L’auteure se moque des clichés et regroupe bobo chics et écolos, magnats de la City et fermiers locaux dans un petit village pour un résultat plutôt explosif. L’humour y est parfois grinçant ce qui est appréciable. J’ai tout particulièrement aimé le personnage de Mimi qui ne se mêle pas tout à fait à ses congénères et qui reste un peu la « miss catastrophe » du coin malgré ses accents bon-chic bon-genre.

Le vrai + : des descriptions très bien amenées qui m’ont vraiment transportées au coeur des verts pâturages anglais 🌾🌿🍂🐎

En bref : Rachel Johnson nous dresse une galerie de personnages hauts en couleurs avec beaucoup de mic-mac amoureux, le tout sur fond de chasse et pêche, de tenues en tweed Tommy Hilfiger et Boden 👒👢, de fromages bio et surtout de magnifiques paysages de campagnes et maisons tout droit sorties de « Home and Garden ».


IMG_20160528_095949

Le livre : La fin des mystères

L’auteure : Scarlett Thomas est une auteure anglaise. Elle enseigne la littérature et l’écriture à l’université du Kent depuis 2004. En 2001, elle a été nommée par « The Independent » comme l’une des 20 meilleures jeunes auteurs. « La Fin des mystères » est son quatrième roman.

Pour la suivre, c’est ici.

Le synopsis : « Ariel Manto n’en croit pas ses yeux quand elle tombe sur un exemplaire de La Fin des mystères dans une librairie d’occasion. Elle connaît bien son auteur, un étrange scientifique victorien, et sait que ce livre est supposé être introuvable… et maudit. L’ouvrage en sa possession, Ariel se retrouve propulsée dans une aventure mêlant foi, physique quantique, amour, mort et tout ce qu’il advient quand on les mélange de façon imprudente. »

Mon avis : Ce roman est un véritable OVNI, si bien que je ne sais même pas trop comment le décrire ou en parler 👽 Le mieux que je puisse dire c’est qu’il se rapproche d’un croisement entre « Inception », un roman noir et un manuel de sciences haha.

J’ai beaucoup aimé ce livre qui fait franchement cogiter! On y trouve des questions métaphysiques, éthiques, des expériences de pensées / philosophiques, mais aussi de la physique quantique, toutefois cela reste parfaitement intégré à la fiction! C’est le véritable coup de maître de Scarlett Thomas 🙌🏽 : réussir à nous faire découvrir un tout autre univers :  celui de Darwin, Heidegger, Newton et Einstein (qui sont omniprésents) et nous faire aimer ça… J’apprécie la philosophie, mais autant vous dire tout de suite que la logique et la physique ne sont vraiment pas mon fort, ceci dit je me suis totalement laissée captiver par cette histoire des plus mystérieuses : un livre maudit, la possibilité de pénétrer un univers parallèle, une promesse de connaissance éternelle, une histoire d’amour impossible 👌🏽 Je n’avais qu’une envie : savoir comment le destin allait tourner pour Ariel !

En parlant d’Ariel c’est une sorte d’anti-héroïne : elle est mal dans sa peau, a un humour des plus noirs, n’est pas franchement amicale et a un sérieux penchant pour le sexe et l’auto-destruction. Pourtant, contre toutes attentes on finit par beaucoup s’attacher à elle et se glisser dans sa peau.

Le hic : Certains passages vont beaucoup trop loin pour ma petite compréhension haha Autant vous dire que j’avais parfois le cerveau en surchauffe totale!! 🔥 Même si le livre reste accessible, je pense qu’il s’adresse plus encore aux férus de théories scientifiques. Il est de temps en temps frustrant de ne pas du tout (mais alors pas du tout) saisir où l’auteure veut nous emmener tout spécialement vers la chute tant attendue de l’histoire !

En bref : Je le conseille parce qu’il est TOTALEMENT différent de tout ce que j’ai pu lire pour le moment, qu’il soulève des tonnes de questions intéressantes et parce que je pense qu’on finit le livre moins bête que lorsqu’on l’a commencé haha. En plus, il n’est pas très connu (alors qu’il mérite réellement de l’être) et ça serait super d’en parler avec vous !


IMG_20160602_120757

Le livre : Avant toi

L’auteure : Jojo Moyes est une auteure et journaliste anglaise. Spécialisée dans le « roman romantique », elle est l’une des rares à avoir remporté deux fois le prix du roman romantique de l’année (en 2004 pour « Les fruits des Affaires étrangères » et en 2011 pour « La dernière lettre de votre amant »).

Pour la suivre, c’est ici.

Le synopsis : « Lou est une fille ordinaire qui mène une vie monotone dans un trou paumé de l’Angleterre dont elle n’est jamais sortie. Quand elle se retrouve au chômage, elle accepte un contrat de six mois pour tenir compagnie à un handicapé. Malgré l’accueil glacial qu’il lui réserve, Lou va découvrir en lui un jeune homme exceptionnel, brillant dans les affaires, accro aux sensations fortes et voyageur invétéré. Mais depuis l’accident qui l’a rendu tétraplégique, Will veut mettre fin à ses jours. Lou n’a que quelques mois pour le faire changer d’avis. »

Mon avis : Ce livre on en a parlé et reparlé et j’ai fini par être piquée dans ma curiosité. J’avais un peu peur d’y trouver une histoire un peu marshmallow 🍡 et attendue d’avance. Pourtant, je dois dire que je me suis totalement laissée happer par cette histoire. En débutant ma lecture, j’ai cru à une sorte de remake du film « Intouchables » saupoudré d’une histoire d’amour ❤️ mais ma lecture m’a rapidement fait appréhender les choses différemment! L’histoire n’est pas si simple et son contenu pas si attendu… Chaque personnage a un jardin secret bien gardé et on prend le temps de les découvrir, de les aimer pour finalement les accompagner dans leur quête du bonheur et de la vie.

Jojo Moyes a su grâce à ce livre aborder des questions difficiles qui ne laissent pas de marbre. On se retrouve tou(te)s plus ou moins dans le personnage de Lou et il est impossible de ne pas s’interroger sur ce que l’on aurait fait à sa place, ou à celle de Will !

Comme promis par les critiques, j’ai du sortir les mouchoirs étant, par moment émue, mais on ne tombe jamais dans le pathos et ça c’est assurément un bon point! 👍🏽

Le + : Une adaptation cinématographique 🎥 est actuellement au cinéma avec un casting des plus hollywoodien ! Dommage que la bande-annonce en dise autant sur l’histoire!


IMG_20160612_131759

Le livre : Les disparus du Clairedelune

L’auteure : Christelle Dabos est une jeune auteure française vivant en Belgique. Avant de se consacrer à l’écriture, elle souhaitait être bibliothécaire. Elle fait ses débuts au sein de la communauté d’auteurs « Plume d’Argent » qui l’incite à poursuivre sur cette voie. C’est en 2012  qu’elle devient la lauréate du Concours du premier roman jeunesse avec « La passe-miroir ».

Pour la suivre, c’est ici

Le synopsis : « Fraichement promue vice-conteuse, Ophélie découvre à ses dépens les haines et les complots qui couvent sous les plafonds dorés de la Citacielle. Dans cette situation toujours périlleuse, peut-elle seulement compter sur Thorn, son énigmatique fiancé ? Et que signifient les mystérieuses disparitions des personnalités influentes à la cour ? Ophélie se retrouve impliquée malgré elle dans une enquête qui l’entraînera au-delà des illusions du Pôle, au coeur d’une redoutable vérité. »

Mon avis :

J’avais adoré le premier tome dont je vous parlais ici et j’avais un peu peur d’être déçue par le deuxième volume (la petite appréhension des sagas). Eh bien autant vous dire que pas du tout du tout! Au contraire, je me suis encore plus régalée avec ce deuxième tome. L’histoire démarre sur les chapeaux de roue et on suit Ophélie d’aventures en aventures (« de train en train, de port en port » 🎤 ok je sors! 🔫)

Dans cette suite, Ophélie prend enfin confiance en elle et en impose davantage (à notre plus grand plaisir!) Elle va se lancer dans une enquête trépidante au sein du Pôle et de ses courtisans mal attentionnés. Notre petite Ophélie va également partir en quête de ses aspirations profondes et de ce qu’elle souhaite devenir, cheminement que j’ai trouvé très intéressant.

Bien sûr on en apprend davantage sur le mystérieux personnage de Thorn et sa relation avec Ophélie, mais je n’en dirai pas plus pour vous laisser le suspense!

En bref :  j’ai adoré et je suis restée une nouvelle fois sur les fesses à la fin du livre, je n’ai qu’une envie c’est d’avoir le troisième tome entre les mains, mais j’ai bien peur qu’il faille attendre un petit moment, car il est encore en écriture… 😱😭

Et vous de jolies découvertes récemment? Des conseils à me donner? Dîtes moi tout! 📖

La bisette 💋

Crédit photos : Samsha Tavernier

8 commentaires Ajouter un commentaire

  1. rp1989 dit :

    « Le diable vit à la campagne » me tente bien, j’aime beaucoup la chicklit.
    Bisous à toi et super article!

    Aimé par 1 personne

    1. Merci beaucoup!! 🙂 Oui il est très divertissant (moi aussi j’aime bien la chick-lit haha) Des bisous ❤

      Aimé par 1 personne

  2. bloganythingispossible dit :

    J’ai très envie de lire Avant toi… J’avais aussi envie de voir le film mais il n’est pas programmé dans mon fichu cinéma de province.
    Le dernier commence à sérieusement susciter ma curiosité à force d’en entendre parler !!!

    Aimé par 1 personne

    1. Moi aussi je suis obligé d’aller à Paris pour le voir haha (c’est pas loin de chez moi mais bon ça implique des transports quand même haha) pourtant je pensais que ce serait un gros block buster à l’affiche dans tous les cinémas… Et oui je te conseille vraiment la saga de la passe-miroir! Moi j’adore. Les premiers chapitres du tome 1 ne sont pas les plus captivants parce qu’ils mettent simplement dans l’ambiance mais ensuite, on le dévore 🙂

      J'aime

  3. trillian1 dit :

    J’ai adoré aussi les deux tomes La passe muraille. J’avais essayé de lire La fin des mystères à l’époque où il est sorti mais je n’ai pas trop accroché, et j’ai fini par laissé tomber ma lecture!

    Aimé par 1 personne

    1. C’est vrai qu’il faut un peu s’accrocher et se « forcer » un peu pour les premiers chapitres, mais je me suis vite retrouvée happée par cette étrange lecture dont je voulais élucider les mystères! Je n’y suis pas encore tout à fait arrivée et souvent je repense à cette lecture en essayant de l’aborder sous un angle différent, mais j’ai l’impression qu’avec ce type de roman c’est : on aime ou on déteste haha

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s