Une scandaleuse supercherie – T2 des enquêtes de Beatrice Hyde-Clare – Lynn Messina

Il y a quelque temps, je vous parlais (ici) du premier tome des enquêtes de Beatrice Hyde-Clare de l’autrice Lynn Messina paru chez les éditions Les Escales.

J’avais bien accroché avec l’ambiance à la « Orgueil et Préjugés » version cosy mystery et hâte de découvrir la suite des aventures de Beatrice et du Duc de Kesgrave.

Je peux vous dire après avoir lu le second tome que je suis désormais accro à cette série bonbon qui se lit très facilement et met de bonne humeur.

Le livre : « Une scandaleuse supercherie » – T2 des enquêtes de Beatrice Hyde-Clare (ici)

Crédit photo : L&T

L’autrice : Lynn Messina est une romancière américaine. Elle est l’autrice de plus d’une douzaine de romans, dont le best-seller « Fashionistas » qui a été traduit en seize langues. Elle travaille également en free-lance pour différents magazines et notamment pour la chronique « Modern Love » du New York Times.

Le résumé : « Beatrice Hyde-Clare, détective malgré elle au temps de la Régence anglaise, se retrouve à enquêter sur un nouveau meurtre… au côté du duc de Kesgrave ! Miss Beatrice Hyde-Clare est bien décidée à ne plus jamais se mêler de ce qui ne la regarde pas. Donc, quand un dandy s’écroule raide mort à ses pieds, elle ne ressent aucune envie d’enquêter. Vraiment aucune. Sauf que l’arme du crime lui est étrangement familière… Voilà Bea en route pour le British Museum pour confirmer ses soupçons ! Et, surprise : le duc de Kesgrave apparaît comme par magie à ses côtés« 

Mon avis : Dans ce second tome, Beatrice se retrouve enlisée dans les mensonges qu’elle sert à sa famille pour couvrir ses frasques d’enquêtrice amateur. Il faut dire que cela ne se fait pas pour une jeune femme de la bonne société même si cette dernière est une « vieille fille » en laquelle sa tante ne place plus aucun espoir d’obtenir un bon mariage.

Un mensonge en entraînant souvent un autre, c’est en tentant d’essuyer ses traces que Beatrice se retrouve, encore une fois, nez à nez avec un cadavre. Difficile de passer inaperçue, d’autant plus quand il s’agit d’un dandy connu du tout Londres.

Ni une ni deux, Beatrice reprend du service, incapable de résister à l’appel du devoir. Elle réalise, en effet, non sans culpabilité que ces enquêtes criminelles lui permettent de s’échapper quelques instants du carcan de la condition féminine et des protocoles insensés dictés par l’époque.

Ces investigations lui permettent, par ailleurs, de se rapprocher du séduisant Duc de Kesgrave qui s’avère ne pas être si pédant qu’il en avait initialement l’air. Bien au contraire, le Duc sait faire preuve d’autodérision, en plus d’être perspicace.

Une relation proche de l’amitié se développe entre ces deux personnages attachants qui jouent (pas si inconsciemment que ça) au jeu du chat et de la souris.

J’ai apprécié que Beatrice prenne davantage confiance en elle dans ce second tome, ce qui rend l’enquête et les joutes verbales avec le Duc de Kesgrave plus savoureuses.

L’atmosphère de vieille Angleterre à l’époque de la Régence me plaît toujours autant et la galerie de personnages s’étoffe.

En toute honnêteté, les enquêtes en elles-mêmes ne sont pas particulièrement marquantes, bien que je ne m’y attendais pas (de la même façon que dans le premier tome d’ailleurs) et c’est davantage pour les relations entre les personnages, les touches d’humour et l’atmosphère bien propre aux cosy mysteries que j’aime lire les enquêtes de Beatrice Hyde-Clare. Il s’agit d’une parenthèse lecture doudou entre deux romans plus sombres ou profonds.

En somme, une lecture parfaite en cette saison automnale, accompagnée d’un Darjeeling et d’un (ou plusieurs) scones.

A l’heure où je vous écris ces lignes, j’ai déjà bien entamé ma lecture du troisième tome et cela me permet de vous confirmer mon ressenti sur cette série littéraire que je prends, pour le moment, toujours autant de plaisir à découvrir.

Si vous aimez le genre, je ne peux que vous la conseiller.

Avez-vous entendu parler de cette série ? Etes-vous tentés par sa lecture ?

4 commentaires Ajouter un commentaire

  1. flyingelectra dit :

    Jamais entendu parler mais je vois que tous les tomes ont été traduits ? j’espère que tu ne vas pas te retrouver sans lecture

    Aimé par 1 personne

    1. L&T dit :

      En effet, pour le moment, seuls les trois premiers tomes ont été traduits en français. J’espère que les autres opus suivront bientôt. A défaut, il me faudra les lire en anglais (ce qui aurait, au moins, le mérite de me remettre un peu dans le bain). En attendant, mon interminable PAL devrait me permettre de patienter 😉

      Aimé par 1 personne

  2. Crisanam dit :

    Je découvre cette autrice avec ton article. Une lecture « doudou » me tente bien en ce début d’automne pour les jours de grisaille et de pluie. Je vais adopter ce roman🙂

    Aimé par 1 personne

    1. L&T dit :

      Commence bien par le premier tome « Une insolente curiosité » pour apprécier le développement des personnages ! J’espère que tu apprécieras cette petite parenthèse cosy. Hâte d’avoir ton avis…

      « Une insolente curiosité » – T1 des enquêtes de Beatrice Hyde-Clare – Lynn Messina

      J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.