Paz – Caryl Férey

Nouvelle recommandation lecture pour les amoureux de polars : « Paz » de Caryl Férey est un roman qui prend aux tripes et qui nous plonge au coeur d’une Colombie bien plus complexe qu’on ne saurait l’imaginer…

Le livre : « Paz »

Crédit photo : L&T

L’auteur : Caryl Férey est un écrivain et un scénariste français. Grand voyageur, il a parcouru l’Europe, puis le monde à 20 ans. En 1994, il publie son premier roman « Avec un ange sur les yeux ». Il sort la même année son premier polar, « Delicta Mortalia : péché mortel », puis quatre ans plus tard le très remarqué « Haka ». Il a obtenu le Prix SNCF du polar 2006 pour « Utu » et le Grand prix de littérature policière 2008, le Prix Mystère de la critique 2009 et le prix Jean Amila au Salon du livre d’expression populaire et de critique sociale d’Arras 2009 pour « Zulu » qui a été porté au cinéma par Orlando Bloom et Forest Whitaker. Son roman « Mapuche » a également obtenu le Prix Landerneau Polar 2012 ainsi que le Prix Ténébris en 2013. Pour le suivre c’est ici.

Le résumé : « Un vieux requin de la politique. Un ancien officier des forces spéciales désormais chef de la police de Bogotá. Un combattant des FARC qui a déposé les armes. Un père, deux fils, une tragédie familiale sur fond de guérilla colombienne ».

Mon avis : Pas de suspense intenable : j’ai eu un gros coup de coeur pour ce roman de Caryl Férey ! J’avais beaucoup entendu parler de cet auteur et vu le film « Zulu« , adaptation d’un de ses romans, ce qui m’a immédiatement donné envie d’en découvrir davantage. Quelle bonne idée de commencer avec « Paz »! C’est parce que je souhaitais mieux comprendre le contexte socio-politique actuel de la Colombie que je me suis lancée dans la lecture de cet ouvrage.

Pas de doute, Caryl Férey connait très bien son sujet. On est plongé dans cet imbroglio politique, ce mic-mac d’intérêts divergents entre les FARC, les narcos, les paramilitaires, les partis politiques souhaitant une pacification du pays, les paysans privés de leurs terres, etc. On comprend vite que le pays est une véritable mine prête à exploser à la moindre occasion, ce qui, évidemment, ne va pas manquer d’arriver…

Une vague de crimes barbares va, en effet, mettre à feu et à sang le pays et raviver des blessures qui ne sont pas encore cicatrisées.

Des cadavres sont retrouvés, à divers endroits du pays, mis en scène à la façon de la « Violencia » (période ultra violente de la guerre civile qui a impactée le pays de 1948 à 1960). A priori ces personnes n’ont aucun lien entre elles et cela ne va pas faire les affaires de Lautaro Bagader, le chef de la police criminelle de Bogotá.

Lautaro fait partie des personnages de ce roman chorale qui ne peuvent nous laisser indifférents, parmi eux :

  • Lautaro et Angel Bagader, deux frères ennemis au caractère diamétralement opposés mais qui partagent des traumas passés ;
  • Diana, une journaliste d’investigation téméraire et passionnée, prête à tout pour faire éclater la vérité ;
  • Flora : une femme qui a vécut les pires horreurs, mais dont la force de caractère la pousse à lutter pour la réinsertion d’anciens FARCS et pour le pardon collectif.

Au sein de cette galerie de personnages, certains paraissent antipathiques au possible, mais Caryl Férey nous apprend à ne pas nous fier aux apparences. Ce sont finalement des protagonistes profondément touchants que l’on apprend à découvrir au fil des pages, marqués par des épreuves qui ont forgées de rudes cuirasses sur les coeurs. On réalise qu’en Colombie, il vaut mieux avoir la peau dure et ne pas s’attacher aux personnes que l’on peut perdre en une poignée de secondes.

« Paz » est un roman riche en émotions et en rebondissements dans lequel tout peut arriver. Caryl Férey n’épargne d’ailleurs pas ses lecteurs et nous réserve des révélations jusqu’aux toutes dernières pages de l’histoire.

Le rythme est haletant et la plume de l’auteur efficace. Je dois avouer que le début de la lecture m’avait pourtant paru un peu fastidieux : ne connaissant pas bien l’Histoire du pays, le surplus d’information m’a initialement déroutée. Toutefois, l’intrigue prend rapidement le dessus et les pièces du puzzle s’emboîtent par la suite sans trop de difficulté. Pour preuve, il m’a finalement été difficile de lâcher le roman !

En bref : Caryl Férey nous livre ici un polar politique redoutablement efficace mêlant Histoire et enjeux futurs de la Colombie, le tout porté par des personnages authentiques et marquants.

Ce roman m’a donné envie de rester un peu plus longtemps dans l’univers de la Colombie, j’ai donc débuté la fameuse série Netflix « Narcos » (un peu après tout le monde) et je dois dire que pour le moment, ça me plaît bien.

Vous avez envie de lire ce roman ? M’en conseillez-vous d’autres du même auteur ? 

6 commentaires Ajouter un commentaire

  1. cora85 dit :

    J’aimerais découvrir cet auteur, car j’en entends dire le plus grand bien !
    « Paz » aurait dû être adapté sur scène, par lui-même et Bertrand Cantat, mais le spectacle fut annulé…
    Bonne semaine !

    Aimé par 1 personne

    1. L&T dit :

      Ah je ne savais pas du tout, merci pour cette anecdote ! Je te conseille en effet de le découvrir. J’ai vraiment été immergée dans ce roman. Je suis, en tout cas tentée, pour découvrir davantage sa bibliographie! Je serais ravie d’avoir ton avis si tu te lances dans cette lecture 😉

      Aimé par 1 personne

  2. Crisanasam dit :

    Je ne connais pas bien le contexte géo politique de ce pays et ton article me donne envie de découvrir à travers ce roman ce contexte tout en suivant l’histoire des différents personnages sur fond d’enquêtes policières. Merci pour cette découverte.

    Aimé par 1 personne

    1. L&T dit :

      Avec grand plaisir! C’est vraiment une belle découverte de mon côté. J’espère que tu aimeras autant que moi. N’hésite pas à revenir me donner ton avis après ta lecture.

      J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.