Une semaine sur les routes du Sud-Ouest

Troisième et dernière semaine de vacances : après le Val-de-Loire (ici) et l’Occitanie (ici), direction le Sud-Ouest, une région que j’avais déjà eu l’occasion de découvrir en octobre dernier (ici) et que j’avais adoré.

Cette fois c’est toute une semaine que nous avons pu employer à découvrir la côte et les terres basques, que ce soit du côté de la frontière française ou espagnole.

Je vous partage notre itinéraire, certes un peu chargé, mais au cours duquel nous en avons pris plein les yeux.

*** Jour 1 ***

Nous arrivons dans la petite ville thermale de Cambo-les-Bains (à une vingtaine de minutes de Bayonne) dans laquelle nous séjournons toute la semaine.

Nous posons nos valises à l’heure du déjeuner et en profitons pour nous rendre à la tarterie « Au déjeuner sur l’heure » : quiches, salades et tartes sucrées maison. Un très bon choix pour commencer en douceur la semaine de vacances.

Puis, c’est l’occasion de parcourir les petites rues de Cambo. Tout y est mignon et la place centrale offre un joli panorama sur la Nive et les montagnes environnantes.

Sur la place, se trouve également l’église Saint-Laurent. Datée du 17ème siècle et classée « Monument historique », les trésors qu’elle renferme valent le coup d’œil. Avec ses fresques colorées, son retable doré et ses galeries de bois sculptés, j’ai eu un vrai coup de cœur pour ce monument.

IMG_3774

Eglise Saint-Laurent, Cambo-les-Bains

IMG_3771

IMG_3777

IMG_3747

*** Jour 2 ***

Juste à coté de notre hôtel, j’ai repéré la présence d’une drôle de petite chapelle : « la chapelle aux icônes ». A l’intérieur, se trouvent de jolies peintures du peintre basque Albert Prioux aux couleurs vives évoquant le culte orthodoxe.

La visite est gratuite et relativement rapide.

IMG_3793

La chapelle aux icônes, Cambo-les-Bains

IMG_3792

Nous enchainons sur la découverte de la magnifique villa Arnaga, un de mes coups de cœur du séjour. Résidence d’Edmond Rostand, rendu célèbre par son « Cyrano de Bergerac » (pour avoir une idée du retentissement de cette œuvre, je vous renvoie sur cette page).

La villa imaginée par Rostand lui même arbore une belle façade typique de la région  et émerge de vastes bosquets fleuris qui ornent un majestueux jardin à la française.

La demeure, superbement décorée, et ses jardins sont un incontournable et j’aurais pu y flâner pendant des heures.

IMG_3901

Villa Arnaga, Cambo-les-Bains, toutes les informations pratiques ici

IMG_3824

IMG_3833

IMG_3834

IMG_3849

IMG_3853

IMG_3872

20200818_143844

IMG_3874

IMG_3879

IMG_3888

IMG_3892

IMG_3905

IMG_3927

IMG_3909

IMG_3930

IMG_3801

Après une petite pause gourmande aux « Salons de Cyrano » (on reste dans le thème) à Cambo-les-Bains, on prend la route direction les routes de montagnes pour profiter des superbes points de vue qu’offre la région.

Nous en avons profité pour faire un petit bout de la route de Saint-Jacques de Compostelle jusqu’à la Vierge de Baigorry (point d’étape du pèlerinage). De là, on côtoie les nuages et la vue est à couper le souffle. On y rencontre également la faune locale : moutons, pottoks (petits chevaux des montagnes) et grands oiseaux sauvages (aigles et vautours).

IMG_3959

IMG_3965

IMG_3991

IMG_3985

IMG_3994

IMG_3997

IMG_4005

IMG_4007

Au retour, c’est l’occasion de s’arrêter dans le village de Saint Jean Pied de Port, un village assez typique entièrement dédié aux pèlerins (il s’agit du dernier village français sur la route de Compostelle avant de rejoindre l’Espagne).

20200818_182539

20200818_185543

*** Jour 3 ***

Pour le 3ème jour du séjour, nous avions l’intention de faire une des attractions les plus connues de la région : le petit train de la Rhune, un train à crémaillères qui emmène ses passagers au sommet de la montagne de la Rhune d’où la vue est semble-t-il imprenable.

Arrivés à 8h, il n’y avait déjà plus de places avant 14h. Le site est vraiment trop touristique, mais si vous voulez le faire pensez à réserver plusieurs jours à l’avance et à venir très tôt pour trouver une place en voiture (places limitées et les véhicules ne bougent pas pendant des heures). Sinon, il est possible de vous rendre au sommet à pied. Il s’agit tout de même d’une randonnée assez difficile avec beaucoup de dénivelé (environ 4 heures de marche aller-retour). Je vous conseille donc de bien vous équiper, ce qui n’était pas notre cas.

Nous avons donc renoncé et sommes, à la place, allés manger un gâteau basque dans le minuscule village de Sare (mignon mais se résume à quelques petites rues seulement).

IMG_4035

IMG_4047

Puis, direction la route du littoral et le Domaine d’Abbadia (qu’il est, cette fois, possible de faire à pied facilement)  pour admirer les beaux paysages que réserve le Pays Basque.

IMG_4053

IMG_4072

Pour une pause gourmande et shopping, direction Biarritz (ma ville préférée du Pays Basque). Nous avons tenté le café concept Deus ex Machina que j’ai découvert grâce au superbe blog de Mamie Boude. Le café mi-boutique mi-galerie met à l’honneur « la ride » sous toutes ses formes (les motos, le surf, l’art de vivre à la Biarrote quoi…)

Après quoi, quelques flâneries s’imposent pour finir la journée en beauté.

Deus-ex-Machina, 55 Avenue de la Marne, Biarritz

20200819_154103

*** Jour 4 ***

Pour la 4ème journée nous avions envie d’un programme un peu plus chill après la grosse journée de la veille.

Nous débutons avec un arrêt à Espelette, la ville mondialement connue pour ses piments qu’on retrouve sur les jolies façades rouges et blanches de toutes les maisons. La visite s’impose, même si elle reste relativement touristique, elle est dépaysante et donne envie de craquer pour quelques spécialités culinaires de la région.

IMG_4103

IMG_4091

IMG_4097

IMG_4094

Puis destination la jolie Hossegor dans les Landes. La ville est bien connue pour ses spots de surf et j’étais curieuse de voir ça. Je n’ai pas été déçue par l’océan qui était particulièrement déchainé ce jour là (impossible de faire trempette mais le spectacle était hypnotisant).

Pour le déjeuner, j’ai suivi les conseils de Maïacha et nous nous sommes rendus chez Tante Jeanne (pour de bons pokebowls et des glaces maison). La ville offre aussi plein de jolies boutiques déco et mode bohème…

*** Jour 5 ***

Et si nous passions du côté espagnol aujourd’hui ?

Destination San Sebastian, une ville sur laquelle j’ai eu beaucoup de retours positifs. San Sebastian a plein de belles choses à offrir, malheureusement nous avons mal choisi notre journée : pluies diluviennes et vent frais.

Qu’à cela ne tienne, on se rabat sur la cathédrale, les boutiques et les musées. Entre deux averses, on se dépêche de parcourir la vieille ville, de se promener dans le joli parc de la place Gipuzkoa et d’aller voir l’océan démonté et les courageux surfeurs qui s’aventurent dans ses vagues.

IMG_4154

IMG_4131

IMG_4135

IMG_4120

Puis, lorsque la météo n’est vraiment plus à la bonne, on va goûter les fameux pintxos de la ville. Nous avons opté pour le restaurant El bar de Gorka pour des saveurs et des présentations originales (ils y sont presque tous passés avant que je puisse dégainer mon appareil photo).

Pour déjeuner, je vous conseille aussi le café Botanika, nous n’avons pas pu y aller car il faut réserver et l’établissement était complet mais la déco style verrière avec jungle urbaine est très belle et les plats ont l’air top.

El bar de Gorka, Gipuzkoa Plaza, 11, 20004 Donostia

IMG_4144

Pour la minute culturelle, n’hésitez pas à vous rendre à la Tabakalera, une ancienne manufacture de tabac qui a été reconvertie en musée d’art moderne. Les expositions y sont gratuites. Pour ce grand espace, j’ai trouvé qu’il y avait peu d’expos mais la visite reste vraiment sympa.

20200821_194110

Tabakalera, San Sebastian, toutes les informations pratiques ici

*** Jour 6 ***

Le soleil est revenu et avec lui notre envie de prolonger un peu notre découverte de la côte basque espagnole. Nous nous rendons cette fois à Hondarribia, un petit port à quelques minutes à peine d’Hendaye.

J’ai adoré la succession de maisons colorées aux balcons fleuries, la douce odeur de lessive s’échappant des draps claquant au vent et les chants des oiseaux dans les volières sur les balcons.

La vieille ville réserve de jolies surprises avec ses immeubles aux façades historiques et de beaux hôtels qui font rêver.

Hondarribia est également connue pour ses pintxos, parfait pour une pause.

IMG_4172

IMG_4200

IMG_4186

IMG_4212

20200822_152209

IMG_4230

Sur le chemin du retour, nous faisons halte à Bidart, une ville que je trouve super mignonne et dans laquelle vous pourrez notamment admirer de très beaux panoramas et assister à un match de pelote basque. De petits restaurants sympas se nichent également sur la place principale.

*** Jour 7 ***

Déjà le dernier jour de cette semaine bien remplie. Nous décidons de le passer à Bayonne, ville dans laquelle nous devons prendre notre train en fin d’après-midi.

J’avais quelques a priori sur Bayonne que je percevais comme une grande ville connue uniquement pour ses célèbres fêtes où tous les excès sont permis. J’ai pourtant été très agréablement surprise.

La vieille ville est très jolie avec sa multitude de maisons aux colombages colorés. La vue depuis les bords de la Nive a des airs de carte postale. J’ai également apprécié le fait que les rues commerçantes ne regorgent pas de franchises de grandes chaines : à Bayonne, il y a plein de petits boutiques qu’on ne retrouve pas forcement ailleurs.

IMG_4318

Coup de cœur pour la belle cathédrale Sainte-Marie aux couleurs chaudes et aux majestueux ornements.

IMG_4283

Cathédrale Sainte-Marie, Bayonne

IMG_4275

IMG_4278

Le cloître vaut également le détour avec ses belles arches qui offrent un plaisant jeu d’ombres et de lumière. Le cloître abritait, au moment de notre visite, une exposition sur les costumes historiques traditionnels de la région, ce que j’ai trouvé très intéressant.

IMG_4287

Pour la pause déjeuner, je vous conseille le Coffee Muxu pour ses bons brunchs avec un twist basque et des jus rafraichissants. Et si vous avez toujours faim, vous pourrez finir sur une note sucrée à l’Atelier du chocolat (Bayonne étant, à mon grand étonnement, une place forte du cacao).

Pour la note culturelle, je vous conseille le centre DIDAM dans le quartier « Saint Esprit » qui propose des expositions temporaires. En ce moment plusieurs photographes basques sont mis à l’honneur et j’ai beaucoup aimé leur travail.

Malheureusement, le Musée des beaux arts est actuellement fermé, mais il vous restera le Musée Basque qui est, selon plusieurs avis, très sympa. Nous n’avons pas eu le temps de le faire mais ce sera pour une prochaine fois.

De la même façon, le jardin botanique est fermé le dimanche, dommage… Cela nous laisse toutefois des choses à visiter pour un prochain séjour qui sera probablement plus axé sur de la randonnée, ayant déjà bien exploré les villes du coin.

IMG_4304

IMG_4325

IMG_4305

IMG_4321

C’est déjà l’heure de rentrer, mais cette dernière semaine de vacances a clôturé l’été en beauté. See you soon mon cher Pays Basque…

*** Où dormir ? ***

Nous avons opté pour la résidence Ker Enia à Cambo-les-Bains et avons passé un super séjour. Les petits appartements sont tout neufs et très confortables. La résidence propose également une belle piscine collective mais peu fréquentée. Pour finir, nous avons eu droit à un accueil très chaleureux et sympathique. Le rapport qualité prix est vraiment très intéressant. Je recommande !

20200820_095306

*** La liste des adresses testées ou repérées pour manger ***

Cambo-les-Bains :

  • « Au déjeuner sur l’herbe » ;
  • « Les salons de Cyrano » ;
  • « L’hôtel Bellevue » ;

Biarritz :

  • « Deus ex Machina » ; 
  • « Bali bowls » ; 
  • « La cantine » ;
  • « L’entre deux » ; 
  • « Prima les colonnes » ; 
  • « Kennedy surf & coffee » ; 
  • « Elements » ; 
  • « Les baigneuses » ; 
  • « Hungrybelly » ; 

Hossegor :

  • « Tante jeanne » ; 
  • « Le mango tree » ; 
  • « Louvine » ; 
  • « Waxed coffee » ; 
  • « Green cantine » ; 

Bidart :

  • « L’œuf poché » ; 
  • « La plancha d’Ilbarritz » ; 

Bayonne :

  • « Coffee Muxu » ; 
  • « Josie factory » ; 
  • « Fufu ramen » ; 
  • « Chez Jeanine » ; 
  • « Le garde manger » ; 

San Sebastian :

  • « El bar de Gorka » ; 
  • « Botanika » ; 
  • « La Fabrica » ; 
  • « Maiatza ».

Crédit photos : L&T

4 commentaires Ajouter un commentaire

  1. Crisanasam dit :

    Merci pour ce chouette voyage dans cette belle région du pays Basque. Tes photos sont magnifiques. J’ai hâte de tester tes adresses pour une prochaine visite dans cette région.

    Aimé par 1 personne

    1. L&T dit :

      Merci beaucoup ! J’ai eu un vrai coup de coeur pour la région. Je suis contente de t’avoir donné envie de la découvrir également…

      J'aime

  2. Ohlala les églises sont magnifiques ! Les photos aussi, bref ça me donne envie d’aller visiter cette région illico presto !

    Aimé par 1 personne

    1. L&T dit :

      Oui les églises basques sont vraiment magnifiques avec leurs couleurs et boiseries! Je te conseille cette région. C’est un beau coup de coeur pour moi…

      J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.